Partagez | 
 

 [Flashback] L'alcool ne réso-Ta gueule! _ AlexC.J/Rikki N.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Iris de Capdevielle


☩ Morsures : 411
☩ Points : 1989
Age : 39
☩ Localisation : Bretagne


Qui suis-je ?
Race: Loup garou
Pour ou contre les Vampires ?: Ne sait pas encore ...
Relationships:

MessageSujet: [Flashback] L'alcool ne réso-Ta gueule! _ AlexC.J/Rikki N.   Jeu 22 Mai - 15:08


Alexander C.J. & Rikki N.
Quand y en avait marre, y avait Malabar. Ça, c’était quand on était gosse. Adulte quand ça va pas, t’as plutôt le choix : vodka, tequila...j’vais pas dresser la liste. Non l’alcool ne résout pas les problèmes, il a même souvent tendance à en attirer. Mais vous croyez que l’eau c’est mieux ? L’alcool permet d’échapper, au moins quelques instants, à cette réalité.




Ce soir je sortais. C’était une activité que j’osais. A défaut de l’avouer à quiconque me demandait, je devais bien me l’avouer à moi-même. Les deux séances au groupe de parole de Jules auxquelles j’avais assisté m’avaient au moins redonné cette force. J’ai vu des gens. Du monde. Il y avait pas mal d’humains mais aucune tête que je n’avais croisé dans les camps. C’était une bonne chose.
Je ne savais pas ce que j’aurais fait si j’avais recroisé l’un de mes bourreaux… Le déchiqueter comme ce piqueur d’adrénaline ? Ou fuir tout simplement ?

Ce soir, j’avais envie de changer de décor. Voir autre chose que ma fenêtre défoncée, mon sol constellé de bout de verre brisé, et autre débris en tout genre, mon écran de télé diffusant sans cesse ces images de cauchemar… Il fallait que j’ai autre chose. J’avais besoin de voir autre chose que ces films diffusés en boucle.

Poussant la porte d’un bar dans lequel j’avais l’habitude d’aller avant que tout ne déraille, quelques mois plus tôt, quelques clients se retournèrent. Rejoignant « ma » place au comptoir le patron s’approcha. Un brave type. On avait souvent bavardé et il arrivait qu’il me rencarde sur certains jobs.

« ça fait un bail qu’on t’a pas vu dans le coin… Toujours la même ?
-Toujours. M’en parle pas, ils ont complet’ déconné.
-T’as su ? Pour les camps
-En même temps on voit que ça. Il fait pas bon être surnaturel hein.
»

Et comment que j’ai su pour les camps. Faites qu’il ne pose pas de question sur mon absence. Même si les races étaient désormais toute connues, je ne tenais pas particulièrement à être publiquement reconnue comme loup.
Le patron retourna à ses occupations après m’avoir servie, et fort heureusement, ne me posa pas plus de question. Je pouvais parler de tout, sauf ça.




mocking jay.

_________________
anciennement Rikki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alexander C. Jost


☩ Morsures : 83
☩ Points : 1696


Qui suis-je ?
Race: Humain
Pour ou contre les Vampires ?: Contre eux.
Relationships:

MessageSujet: Re: [Flashback] L'alcool ne réso-Ta gueule! _ AlexC.J/Rikki N.   Mer 28 Mai - 15:45

L'alcool ne réso-Ta gueule !

“ Alex & Rikki "




Ce soir, Alexander sortait. Cela lui semblait être une éternité depuis sa dernière sortie, depuis ce terrible moment où il s'était infiltré dans les camps et qu'il avait vu l'horreur qui s'y déroulait. Il pensait avoir accompli son objectif, retrouver Rose et la libérer mais sa déception fut grande quand il se rendit compte que cela ne serait pas le cas. Bien sûr, en voyant les mauvais traitements infligés aux surnaturels, il avait été heureux de voir que Rose ne se trouvait pas dans les camps mais cela amenait une simple question, une terrible question : Où était-elle ? L'idée qu'elle puisse être morte lui semblait impensable. Alors pour rester à flots après cette découverte, il s'était plongé dans son travail, activement afin de collecter des infos sur Rose et surtout pour dénoncer les choses horribles qu'il avait vu dans le camp qu'il avait infiltré. Il avait écrit des dizaines d'articles, recueilli des témoignages, publié des tas de photos. Néanmoins, cela ne lui avait pas ramené Rose ni permit de retrouver le sommeil. En effet, chaque nuit, il revoyait dans ses rêves les vampires se faire édenter ou pire encore... Il n'en trouvait pas le sommeil...
Alors il se levait en pleine nuit et se plongeait à nouveau dans son travail ou bien, il ne dormait pas de la nuit, préférant aller boire en bonne compagnie pour essayer d'oublier ses soucis.
C'était ce qu'il avait décidé pour ce soir. Il avait mis une veste noire par dessus une chemise blanche qui sortait de son jean usé. Le look décontracté quoi !

Il avait choisi de changer totalement de décor. Un petit bar dans le quartier ouest qu'il n'avait pas encore visité, un bar où on ne le prendrait pas pour l'alcoolique qu'il avait été il y a quelques mois à peine. Les lieux étaient assez petits et plutôt sobres, un comptoir, une table de billard et un jukebox décorait la salle avec quelques tables et des chaises bien entendu. Au comptoir, il aperçut une jeune femme aux cheveux longs et bruns. Vu de profil, elle était plutôt jolie alors il n'hésita pas trop longtemps avant de s'asseoir à son tour face au barman.


Bonjour, un verre de Cuba Libre s'il vous plaît !

Le commerçant s'exécuta sans rechigner, un nouveau client ça fait toujours plaisir ! Pendant ce temps, Alexander se tourna vers la jeune femme et la détailla du regard. Il ne s'était pas trompé, elle était vraiment jolie. L'image de Rose s'imposa alors à son esprit et il se retourna vers le barman qui lui servit alors son verre. Il but alors immédiatement une gorgée pour se donner du courage avant de se tourner vers la jeune femme.

Salut ! Vous aussi, vous êtes là pour oublier vos problèmes ? Dans ce cas, santé ! dit-il en levant son verre et de boire une petite gorgée.

Son regard se fixa sur la jeune femme. Il ignorait s'il l'importunait ou pas mais une chose était sûre, il avait besoin de parler à quelqu'un et si c'était une jolie fille, cela faisait d'une pierre deux coups.

En fait, je m'appelle Alexander et toi ? demanda-t-il.  

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Iris de Capdevielle


☩ Morsures : 411
☩ Points : 1989
Age : 39
☩ Localisation : Bretagne


Qui suis-je ?
Race: Loup garou
Pour ou contre les Vampires ?: Ne sait pas encore ...
Relationships:

MessageSujet: Re: [Flashback] L'alcool ne réso-Ta gueule! _ AlexC.J/Rikki N.   Mer 4 Juin - 16:17


Alexander C.J. & Rikki N.
Quand y en avait marre, y avait Malabar. Ça, c’était quand on était gosse. Adulte quand ça va pas, t’as plutôt le choix : vodka, tequila...j’vais pas dresser la liste. Non l’alcool ne résout pas les problèmes, il a même souvent tendance à en attirer. Mais vous croyez que l’eau c’est mieux ? L’alcool permet d’échapper, au moins quelques instants, à cette réalité.




Un client entra dans la foulée. Je ne me souvenais pas l’avoir déjà croisé, ici ou même ailleurs. Il s’assit non loin  de moi, je l’observais du coin de l’œil. La méfiance était devenue un toc. Il n’allait sans doute pas me sauter dessus comme un prédateur sur sa proie, mais les camps ne m’avaient pas arrangée. Un humain en plus, vu l’odeur. Hallelujah !
Il me reluqua sans se cacher avant de se décider à m’aborder.

Oublier mes problèmes ? Ouais possible. Je buvais tellement passé un temps que je n’aurais pas su donné mon adresse ou même mon nom. Boire pour oublier. En vérité, on n’oublie pas vraiment. Pas du tout en fait. On n’y pense plus, pour quelques heures, ça nous sort de la tête. Et on se met à voir et à entendre des trucs bizarres du genre un éléphant en tutu bleu entrain de danser la macarena tout en chantant la seule chanson russe que tout le monde peut apprendre : « yéyéyéyéyéééé yéyéyééé yéyéyééé ».
Enfin à ce qui parait. Personnellement, ce n’est pas mon cas, et à vrai dire, si je pouvais me rappeler de mes grandes soirées un peu trop arrosées, ça m’aiderait à comprendre pourquoi j’ai des bibelots qui se déplacent tous seuls… m’enfin bref. Je ne comptais pas non plus me mettre la murge du siècle.

« Oublier je sais pas… mais me changer les idées ça c’est clair ! Je m’appelle Rikki. Je t’ai jamais vu par là, tu viens d’emménager ? »

Méfiance encore ou simple question de routine, histoire d’engager la conversation. Ça me surprend un peu venant de moi-même mais bon. C’est plutôt bon signe si j’arrive à baisser un peu ma garde. En fait, tant qu’il n’est pas question de parler de ma nature surnaturelle, il ne peut y avoir de danger. Hein ?
Aller, bois un coup ma grande, ça va te détendre… et te donner du courage.
Marrant ça. Avaler une gorgée pour se donner courage et contenance, comme s’il fallait se prouver à soi même que l’on était encore capable, après un traumatisme plus psychologique que physique, encore capable de converser avec des inconnus, de faire connaissance…

L’alcool… c’est pas si mauvais à la santé que l’OMS le dit.




mocking jay.

_________________
anciennement Rikki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alexander C. Jost


☩ Morsures : 83
☩ Points : 1696


Qui suis-je ?
Race: Humain
Pour ou contre les Vampires ?: Contre eux.
Relationships:

MessageSujet: Re: [Flashback] L'alcool ne réso-Ta gueule! _ AlexC.J/Rikki N.   Mer 11 Juin - 20:11

L'alcool ne réso-Ta gueule !

“ Alex & Rikki "




Les pensées tourbillonnaient dans sa tête tandis qu'il discutait avec la jeune femme. Il croyait quoi ? Qu'il suffisait qu'il trouve une autre fille pour aller mieux ? Fuir ses problèmes n'avait jamais vraiment aidé à les résoudre... Et voilà ce qu'il était en train de faire... Il savait qu'un jour, il allait devoir faire face aux problèmes qui l'obsédaient. Mais pas ce soir, pas maintenant. Il avait besoin de penser autre chose, peu importait les conséquences. Peut-être que cette jeune femme n'était qu'un prétexte pour lui de fui ses problèmes mais peu lui importait. Il avait envie de parler, peu importait qui, elle était là, elle était jolie mais quelqu'un d'autre aurait aussi fait l'affaire. Là, c'était juste l'alcool qui demeurait encore dans son sang cumulé à celui qu'il était en train d'ingurgiter qui le rendait plus direct que d'habitude avec la jeune femme. Au moins quand Alexander lui parlait, elle ne l'avait pas ignoré ou autre. Elle l'avait écouté d'un air détachée, s'attendant presque à ce que le journaliste se mette à lui parler à un moment.
Elle se présenta alors sous le nom de Rikki et demanda à Alexander s'il était nouveau dans les parages. Elle aussi buvait pour se changer les idées. Sur le coup, cela sembla une évidence pour le jeune homme. L'alcool ne faisait rien oublier, il permettait simplement de penser à autre chose, d'envisager le monde différemment, au moins pour un temps !


Ouais, se changer les idées... Ca me plait bien ! Il but alors une nouvelle gorgée. Emménager, c'est un bien grand mot... Ca fait un peu plus de 8 mois que je suis là, j'ignore encore pourquoi je reste ici... Enfin, je suis à l'hôtel pour l'instant. Tu vois le petit hôtel dans le quartier Sud, un peu miteux mais bon marché. J'ai pas l'habitude de venir ici, c'est peut-être pour ça que tu m'as jamais croisé auparavant !

La jeune femme était plutôt sympathique en plus, instaurer le dialogue avait été facile. Sans vraiment comprendre pourquoi, parler avec Rikki semblait l'apaiser. Surement un effet de l'alcool ou peut-être pas. Elle avait selon Alex, une sorte de présence rassurante. Il se leva alors pour s'asseoir juste à côté de la brune. Cela serait plus facile pour parler et puis au pire, il se ferait rembarrer comme un malpropre et cela serait tant pis pour lui. Néanmoins, la tournure de la conversation semblait plutôt positive donc il n'y avait pas trop de risques. Mais avec l'esprit embrumé, il lui était difficile de penser si logiquement.
Il finit alors son verre et en demanda un second au barman qui lui servit presque immédiatement. Vraiment efficace... Il devrait penser à venir ici plus souvent ! S'il pouvait y croiser à la fois des jolies filles et un barman compétant...
En parlant de jolie fille, il se tourna vers Rikki. Elle était toujours aussi jolie, voire plus encore vue de près. Il proposa à la jeune femme de triquer avant de boire une nouvelle gorgée.


Merci à l'alcool qui nous permet de nous changer les idées ! Dis-moi Rikki, tu fais quoi dans la vie ? Moi, je suis journaliste en free-lance mais pour le moment, je m'accorde un peu une pause...

Les vapeurs d'alcool commençaient quelque peu à lui monter à la tête. La tête lui tournait un peu mais il était encore parfaitement lucide, enfin autant qu'il pouvait l'être à ce moment-là. Il jeta alors un regard vers le comptoir et remarqua que la jeune femme avait fini son verre.

Je peux t'offrir un verre ? Patron ! Un verre de... Qu'est-ce que tu veux boire ? C'est moi qui offre !

Il sortit alors quelques pièces pour régler la note du moment au teneur du comptoir. Dans un bar, il valait mieux régler ses notes le plus vite possible parce qu'à force d'accumuler des consommations, on finit toujours par ne plus savoir où on en est et il existe bon nombre de patrons peu scrupuleux qui arnaquent leurs clients. Il but alors une nouvelle gorgée en observant la jeune femme qui se trouvait à côté de lui.

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Iris de Capdevielle


☩ Morsures : 411
☩ Points : 1989
Age : 39
☩ Localisation : Bretagne


Qui suis-je ?
Race: Loup garou
Pour ou contre les Vampires ?: Ne sait pas encore ...
Relationships:

MessageSujet: Re: [Flashback] L'alcool ne réso-Ta gueule! _ AlexC.J/Rikki N.   Mer 11 Juin - 22:25


Alexander C.J. & Rikki N.
Quand y en avait marre, y avait Malabar. Ça, c’était quand on était gosse. Adulte quand ça va pas, t’as plutôt le choix : vodka, tequila...j’vais pas dresser la liste. Non l’alcool ne résout pas les problèmes, il a même souvent tendance à en attirer. Mais vous croyez que l’eau c’est mieux ? L’alcool permet d’échapper, au moins quelques instants, à cette réalité.




Je me pose plein de question. Pourquoi il vient me parler ? Il cherche juste un compagnon de beuverie ou bien m’a-t-il vu avec Jules ? Le quartier sud ? alors pourquoi venir là ? Alors que tu pourrais très certainement aller te payer une fille de trottoir si t’as besoin de parler. J’ai l’air d’une psy ? Ah j’ai compris. T’as senti. T’as senti la bête en moi ? et tu veux me questionner. Sale humain !

Je crois que je deviens grave parano. On se calme Rikki ! Il avait juste besoin de se vider la tête. Comme toi au fond. Lui aussi a surement connu des temps difficiles. Et il vient comme toi, se servir de l’alcool comme amnésiant temporaire.
Arrête de réfléchir. Décontracte. C’est pas maintenant que ça va te retomber sur la tronche.
Je manque de m’étouffer :

« Huit mois !? Dans ce nid de cafards ? Si ça reste ouvert, c’est uniquement parce que les putes payent au patron les amendes sanitaires… »

Je retiens mal un rire nerveux. Je crois que l’alcool commence à me monter à la tête… Mêlée peut-être à des prémices de début de joie d’être sortie et d’avoir, dès le premier soir, attiré le regard un gars pas si méchant que ça, avec un physique pas si moche que ça, et qui en plus est venu de lui-même m’abordé… Pas si mal que ça pour une parano semestrielle assortie d’airs de cadavre ambulant. Ouais… il était vraiment pas mal.
Je me raidis légèrement quand il me posa la question de la profession. Qu’allais-je répondre ? Désolée, je suis au chôm-du parce que ben je me suis faite gaulée par le Gouvernement parce que je suis loup, donc en fait, j’ai la capacité de t’étriper là maintenant juste pour le plaisir… ça me fait penser à ce scientifique là… l’autre qu’il m’a gonflé à l’adrénaline… putin je te raconte pas comme il a morflé ! Enfin en même temps, lui, il ne peut pas trop t’en parler, il a les tripes à l’air.

Et un verre de vidé ! J’attends un peu avant de repasser commande, histoire de pas trop passer pour le garçon manqué lesbienne… J’ai rien contre les homos. Ils font leur vie, je fais la mienne… mais il est beau gosse, alors je préfère pas griller mes chances… Pas tout de suite en tout cas.

« Ouais… moi aussi je suis en pause… Je bossais dans le privé… Détective. Qu’est ce qui t’as amené dans le coin ? »

Ohoho ! Pas géant vert, de toute façon j’ai jamais été une groupie de Hulk. J’étais plus genre… Alcide. Ouais bon on s’est pas trop vu et faut avouer qu’on a eu des rapports assez tendu. Avec Ethan c’est moins tendu… Ou genre Kyllian. En fait A… Alex ? Ouais Alexander. En fait il lui ressemble assez à Kyllian. Enfin ils ont la même couleur de cheveux quoi… ah et les yeux aussi… Oui bon c’est pas grand-chose, mais à l’heure actuelle ça me suffit.
Un sourire un poil charmeur, genre… un le petit sourire à moitié gêné et heureux, et voilà ma commande :

« Sex on the beach… Serré patron ! Comme tu sais les faire. »

Les cocktails bien sûr. Il est gentil le patron mais pas mon genre… C’est un bon patron… mais pour moi ça s’arrête là. Pi il est marié faut pas déconner.
En ce qui concerne le cocktail en lui-même… Non le choix n’est pas aléatoire. Pas que je sois nympho, mais ces derniers mois ont été d’un calme plat. Et je ne veux pas forcer les choses. Mais le mec… ‘fin vous m’avez comprise.  




mocking jay.

_________________
anciennement Rikki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Flashback] L'alcool ne réso-Ta gueule! _ AlexC.J/Rikki N.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Flashback] L'alcool ne réso-Ta gueule! _ AlexC.J/Rikki N.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Till the Last Drop :: RP terminés-