Partagez | 
 

 Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cold Night

Cold Night


☩ Morsures : 222
☩ Points : 2381


Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) Vide
MessageSujet: Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2)   Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) EmptyMer 12 Fév - 21:13


*Intrigue 3 : Fugitifs* - Groupe 2

Sally Devereaux, Rose A. Clark



« Rue de Shreveport, 22h04.

Durant les quelques années qui ont suivi la découverte des vampires, les gens se pensaient en sécurité dans leur maison, leur foyer, car les vampires ne pouvaient pas y pénétrer sans invitation et, au final, peu de gens acceptent des vampires chez eux sans bonnes raisons. Même certains fangbangers préféraient rencontrer des vampires dans des endroits plus neutres. Ainsi ils savent, au fond, qu'ils ont un endroit sûr où être tranquilles. Seulement, cette certitude est en train de changer. Les humains n'ont plus confiance en quoi que ce soit d'autre que les humains. Les vrais, ceux qui n'ont aucune particularités. Alors la chasse a commencée. L'armée a des listes d'êtres surnaturels. Ils attendent qu'ils fassent une erreur pour les embarquer dans les camps mais pour certains, ça devient trop long et les laisser en liberté est inimaginable. Alors ceux dont ils sont sûrs, ils vont les chercher directement chez eux. On peut hurler à l'intrusion dans la vie privée, mais ils ont toujours un prétexte, faux, ou insuffisant pour la plupart cependant cela est suffisant pour forcer certains hors de chez eux.


Informations complémentaires :


Ils frappent à votre porte et vous obligent à sortir, ou bien ils entrent sans préavis et vous arrache à votre lit, à votre maison pour vous emmener. Cependant, ils ne sont qu'humains, à vous de trouver un moyen pour vous échapper...


Déroulement de l'intrigue :

Cold Night jouera les PNJ une fois que tout le monde aura répondu. Si vous mettez plus de 2 jours à répondre et que vous n'avez pas prévenu un membre du Staff votre tour sera sauté automatiquement. L'intervention du PNJ vous guidera tout au long de l'intrigue. Des indices seront donnés dans chaque posts de Cold Night pour vous aider à trouver le moyen de sortir ou alors de vous aider dans l'évolution de l'histoire. Il faudra résoudre l'énigme posée.


Derniers rappels :  

- Pas de power gaming. Aucun personnage ne doit trouver la sortie du premier coup parce qu'il est trop fort, qu'il a des pouvoirs que les autres n'ont pas. Sinon tous les êtres surnaturels pourraient sortir trop facilement.

- Nous vous rappelons que vous ne devez pas faire de postes trop longs. Entre 20 et 40 lignes maximum. Comme c'est un RP de groupe, les choses se dérouleront plus rapidement et cela donnera du tonus à l'aventure !

- Vous pouvez faire apparaître et parler les PNJs en plus de ceux que Cold Night apportera.

Sur ce je vous souhaite bonne chance pour vous en sortir !
A vos claviers et que l'aventure commence...




©BlackSun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trueblood-rpg.forumactif.org
Anonymous

Invité
Invité



Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) Vide
MessageSujet: Re: Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2)   Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) EmptyJeu 13 Fév - 10:41


*Intrigue 3 : Fugitifs* - Groupe 2

Sally Devereaux et Rose A. Clark


 

Depuis l'annonce du couvre-feu et des nouvelles mesures prises par le gouvernement, je tremblais de peur... J'avais passé les premières nuits en compagnie d'un homme rencontré au hasard d'une ruelle, un métamorphe qui m'avait permis d'être en sécurité durant quelques nuits. Mais je ne pouvais pas éternellement rester avec lui et j'avais pour finir décider de partir à la recherche de mon créateur suite aux sensations horribles que j'avais eues. Je savais depuis le temps que Sullivan et moi étions connecté au niveau des sensations et des sentiments et donc je savais qu'il lui arrivait des choses horribles. Par contre, j'étais incapable de savoir exactement où il se trouvait, mais après quelques recherches, j'en avais déduit qu'il devait être enfermé dans la prison spéciale que les humains avaient conçues pour les surnats. Du coup, toujours en fuite, j'avais décidé de repasser chez moi et puis de partir à sa recherche plus sérieusement! Le mieux c'était que je trouve d'autres personnes voulant retrouver quelqu'un emprisonnés. Mais bon, mieux valait se concentrer sur l'instant et rester sur le qui-vive! 

Au fond, peu était encore au courant de ma transformation... ça avait été un secret bien gardé à mon travail et seul quelques personnes de mon entourage était au courant avec les créatures surnaturelles croisées ici et là... ooh et puis les fanatiques du Fangtasia... Mmmh, pour finir, ça faisait vraiment beaucoup de monde! Et merde, j'suis soudain plus très sûre d'être vraiment en sécurité. Le danger se vérifie dès que j'arrive tout près de mon appartement. En fait, il s'est déjà vérifié tout le long du chemin où j'ai dû éviter les différentes patrouilles. Mieux vaut ne pas se balader seul après le couvre-feu, les soupçons étaient continuels. J'avais réussi à m'en sortir sans trop de mal jusque là avec un peu de doigté et énormément de chance! Oui, on peut dire que la chance avait été de la partie. Pour en revenir aux abords de mon appartement, je vois une patrouille qui n'est pas trop loin. Je n'aurais jamais du prendre un appartement dans le quartier vampirique, ça fait de moi une suspecte par excellence et malheureusement la suspicion était fondée. Mais bon, ils ont certainement du déjà fouiller mon appartement, je peux peut-être y rentrer et me planquer tout en y étant en sécurité? C'est beau les rêves. Plaquée contre un mur dans un coin d'ombre d'une ruelle en face de chez moi, j'attends que la patrouille ne soit plus visible et puis en déployant mes sens, j'essaie de détecter s'il y a d'autres présences. Ne sentant rien, je fonce et suis dans le hall de l'immeuble en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Toujours à l'affût du moindre signe, je monte à mon étage et ouvre précipitamment la porte avant de la refermer. Soupirant, je n'allume aucune lumière et me rends directement dans ma chambre. J'ai dans l'idée de me préparer un sac avec le minimum vital au cas où je dois repartir très vite. Je me change et puis mets quelques affaires dans un sac à dos. 

C'est à ce moment-là que j'entends des bruits dans les escaliers. Il y a beaucoup d'humains, je les sens. Pas une minute de répit, j'ouvre la fenêtre et regarde en bas, il y a trois hommes armés qui ne font pas vraiment attention à ce qui se passe. Et puis ma porte vole en éclat, cette fois c'est sûre, il vienne me chercher. S'ils croient que je ne les ai pas senti arriver, ils pensent me prendre par surprise et je peux donc prendre ça à mon avantage. Je n'attends pas une seconde de plus et je saute depuis ma fenêtre en visant l'un des gars, j'arrive sur le dernier, enfin disons plutôt que je m'écrase sur lui, au moins il est assommé ou mort avant que les deux autres n'aient pu se retourner. Je prends le deuxième comme bouclier lorsque le dernier tire sur moi! Je suis vraiment chanceuse et vive les réflexes de vampires. Malgré tout, je me prends une balle qui va se loger dans mon épaule. Malgré la douleur insupportable de ma blessure, j'arrive à m'enfuir après avoir déchiqueté la gorge d'un des gars! Aucune envie de traîner dans les parages et il faut vraiment que je me trouve un endroit sûr et que je me soigne. Première étape, fuir ce coin-là de la ville et aller dans un coin plus sûre! Je me dirige vers le quartier ouest, il y aura sûrement du monde dehors et je pourrais peut-être me fondre dans la masse. Arrivée dans les environs des bars et pubs, je me planque dans une ruelle pour enlever mon t-shirt plein de sang... j'arrive pas à voir ma plaie comme il faut, je nettoie mes mains et la plaie qui veut pas se refermer comme je peux puis le jette à la poubelle avant de mettre le propre que j'avais embarqué dans mon sac à dos. Puis prenant une grande inspiration, j'attends qu'un groupe de personne passe pour me mêler à eux. 

Je vois un de ces commandos se diriger vers un immeuble, les regardant du coin de l'oeil j'ai peur pour ceux qui risquent de se faire prendre. Et puis faisant fi de la prudence, je m'arrête dans le coin, faisant toujours attention à être discrète... du moins, autant que le peux! 





©BlackSun


Dernière édition par Rose A. Clark le Dim 16 Fév - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sally Devereaux

Sally Devereaux


☩ Morsures : 181
☩ Points : 2114


Qui suis-je ?
Race: Fée
Pour ou contre les Vampires ?: Contre eux.
Relationships:

Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) Vide
MessageSujet: Re: Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2)   Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) EmptyJeu 13 Fév - 21:57



*Intrigue 3 : Fugitifs* - Groupe 2

Sally Devereaux, Rose A. Clark et Kyllian Fitzpatrick


 

Sally avait peur. Horriblement peur. On entendait des rumeurs de toutes sortes sur ce qui arrivait aux créatures surnaturelles. Elle évitait de sortir de chez Henry, même pour aller travailler. Elle savait qu’il voulait la protéger, mais elle savait également que ce ne serait pas toujours possible. Oui, elle avait peur. Après avoir été prisonnière de la dimension féérique, elle ne voulait pas l’être à nouveau, ici. Même si elle avait fait de son mieux pour garder ses pouvoirs secrets, mais elle s’était rapidement rendue compte que s’adapter à ce monde n’était pas aussi évident qu’elle l’avait cru, et elle attirait l’attention. Ce qui ne la gênait pas en temps normal devenait beaucoup plus compliqué à un moment où les gens comme elle étaient impitoyablement traqués. Elle ne comprenait pas. Elle n’avait fait de mal à personne. Elle faisait de son mieux pour vivre comme les humains.

Elle les avait entendus venir. Elle faisait de son mieux pour ne pas écouter les pensées des gens, mais c’était parfois compliqué, en particulier lorsqu’ils étaient nombreux, et que leurs pensées étaient si fortes. Mais cela fut salutaire. Elle entendit des menaces. On voulait venir les chercher. Les emmener. Elle regarda par la fenêtre, le plus discrètement possible. Ils étaient en bas, armés. Et Henry qui n’était pas là ! Peut-être qu’ils allaient passer leur chemin. Peut-être qu’ils ne savaient pas qu’elle était là, qu’ils n’entreraient pas. Mais elle déchanta bien vite en les voyant forcer la porte de l’immeuble. Elle devait faire vite. Elle enfila ses chaussures et sortit par la fenêtre afin d’accéder à l’escalier de secours, une chose branlante qui l’avait toujours effrayée. Mais cette fois-ci, elle n’avait pas franchement le loisir d’avoir peur qu’il s’écroule sous son poids. Jamais elle ne l’avait dévalé aussi vite. Il fallait qu’elle fuit, le plus rapidement possible. Elle allait se mettre à courir, mais malheureusement, elle avait été repérée. L’un des hommes l’attrapa soudainement. Elle poussa un cri et tenta de se débattre. Sous l’effet de la peur, de la lumière sortit de ses mains et repoussa son assaillant. Le phénomène fut suffisamment surprenant pour les déstabiliser et lui permettre de fuir.

Elle courut, aussi vite qu’elle le put sans vraiment savoir où elle allait. Il fallait qu’elle trouve un endroit où se cacher, mais où aller ? Elle ne connaissait pas vraiment la ville, encore plus de nuit comme à présent, pas encore assez bien en tout cas et elle n’était pas sûre des personnes en qui elle pouvait avoir confiance. Le mieux aurait été de trouver une cachette jusqu’à ce qu’Henry rentre. Ceci dit, ça ne réglait pas son problème. Ils étaient après elle et ils ne la lâcheraient sans doute pas de sitôt. Elle tenta de les semer et s’engouffra dans une petite ruelle au hasard. Il fallait qu’elle s’échappe. Ca ne faisait que plusieurs jours qu’on se mettait à arrêter des créatures surnaturelles et déjà les plus horribles rumeurs circulaient.

La ruelle était sombre, aussi, elle ne vit pas la silhouette dissimulée. Paniquée, elle la heurta et poussa un cri. Elle se recula vivement, regardant la jeune femme rousse qui se trouvait face à elle avec la plus grande méfiance. Tremblante, elle se recula. Elle ne pouvait lire ses pensées. Etait-il possible qu’elle soit... une vampire ?

« Ne me faites pas de mal, je vous en prie... »





©BlackSun

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

Invité
Invité



Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) Vide
MessageSujet: Re: Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2)   Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) EmptyVen 14 Fév - 10:44


*Intrigue 3 : Fugitifs* - Groupe 2

Sally Devereaux et Rose A. Clark


 


J'avais eu raison de m'inquiéter en voyant le commando se diriger vers un immeuble, j'étais restée à distance raisonnable mais je voyais qu'il pénétrait en force à l'intérieur. Il y avait certainement eu des dénonciations et il y avait donc forcément une personne ou plusieurs qui risquait de se faire emprisonner, comme je l'avais risquer plus tôt. Je soupire doucement puis me recule, je ne peux plus faire grand chose pour eux. Il y a peu de chance qu'il y ait des vampires dans cet immeuble et donc les traqués ne pourront sûrement même pas s'enfuir. Je reste quand même dans l'ombre et à portée de vue de l'immeuble. Je porte la main à ma blessure à l'épaule en me disant qu'il faudrait que je trouve quelqu'un pour déloger cette balle qui me brûle encore horriblement. Et puis comme réponse à mes pensées, je me fais heurter par une tornade rousse! Je ravale un juron bien senti tandis qu'elle pousse un cri strident. Et merde, elle vient à tous les coups de fuir l'immeuble et maintenant elle va nous faire repérer alors que je m'en suis si bien sortie jusque là. Enfin... à part la balle dans l'épaule, on s'entend! Levant les mains en signe de paix, je me mis parler doucement, autant éviter qu'ils nous repèrent direct... elle a déjà fait assez de bruits pour deux!

Je te ferais rien! Je te veux pas de mal. Tu viens de cet immeuble, tu as fui?

Jetant un coup d'oeil derrière nous, je serre les dents et lui tends la main.

Il faut qu'on s'en aille! Vite! La police ou peut importe ce qu'ils sont, ils vont arriver et nous embarquer si on se bouge pas! Ils étaient après moi, je me suis échappée comme toi!

Avant qu'elle ne puisse vraiment réagir, je lui mis la main sur la bouche tout en la plaquant contre le mur. Et non, ce n'était ni pour lui faire peur, ni pour la mordre. Un humain arrivait et un faisceau de lampe torche passa exactement où était située la jeune femme la seconde d'avant. Tout proche d'elle, je me rends compte qu'elle est en effet surnaturelle, c'est une fée, son odeur est délicieuse... Je lui chuchote à l'oreille quelques mots.

Je te fais la promesse que je ne te mordrais pas. Il faut qu'on s'en aille, on peut s'entraider! À deux, on aura plus de chance de s'en sortir et je connais la ville comme ma poche! Je m'appelle Rose.





©BlackSun


Dernière édition par Rose A. Clark le Dim 16 Fév - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sally Devereaux

Sally Devereaux


☩ Morsures : 181
☩ Points : 2114


Qui suis-je ?
Race: Fée
Pour ou contre les Vampires ?: Contre eux.
Relationships:

Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) Vide
MessageSujet: Re: Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2)   Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) EmptyVen 14 Fév - 16:54



*Intrigue 3 : Fugitifs* - Groupe 2

Sally Devereaux, Rose A. Clark et Kyllian Fitzpatrick


 

La peur était terrible. D’un coup, ce n’était plus les vampires qu’elle devait craindre, mais les êtres humains eux-mêmes. Pourquoi tant de haine ? Pourquoi ne voulait-on soudainement plus d’eux alors qu’auparavant tout avait été fait pour qu’ils soient acceptés. Elle ne savait comment ils avaient entendu parler de l’existence des fées. Peut-être retenaient-ils certains de ses congénères ? Elle pensa immédiatement à Jack, en espérant qu’il ne lui était rien arrivé, qu’il avait réussi à s’enfuir lui aussi. Mais où allait-elle aller ? Elle ne connaissait pas grand monde ici, et ignorait qui serait susceptible de l’aider ou pas. Et puis, il y avait les vampires qui sentiraient probablement son odeur de loin. Il faisait nuit après tout. Elle n’avait pas pris le temps de prendre un manteau, mais ce n’était pas à cause du froid qu’elle tremblait. Plutôt à cause de ses poursuivants et de la vampire qu’elle venait de heurter. Car c’en était bel et bien une, elle en était persuadée. Elle venait d’échapper à un enlèvement pour se faire dévorer, quelle ironie... Elle aurait presque été prête à repartir dans l’autre sens, mais la créature de la nuit lui assura qu’elle ne lui ferait pas de mal, ce qui n’était pas assez pour la convaincre. A sa question, elle répondit d’un simple hochement de tête, l’air apeuré.

Elle réalisa rapidement que la jeune femme devait elle aussi être poursuivie. Oui, il fallait fuir, mais elle n’eut néanmoins pas le temps de lui répondre. En un instant, elle se trouva entrainée par l’inconnue et plaquée contre un mur. Elle crut réellement qu’elle allait se faire dévorer et aurait poussé un cri si elle n’avait pas été bâillonnée. Tremblante de tous ses membres elle regarda la vampire, les yeux écarquillés, incapable de faire un geste. Grand bien lui en prit, car elle comprit qu’elle l’avait échappé belle et avait bien failli se faire repérer. Heureusement la vampire relâcha son étreinte, et si la peur était toujours présente, elle se détendit un peu plus.

« D’a... D’accord. Mais je dois retrouver mon ami ! »

A vrai dire, elle n’était pas certaine de pouvoir lui faire confiance. Qui lui disait qu’elle n’allait pas profiter de la première occasion pour la vider de son sang ? Pourtant, ce n’était pas comme si elle avait le choix. Et puis, elle aurait peut-être plus de chances de s’en sortir si elle n’était pas seule.

« Je m’appelle Sally... Où est-ce qu’on va maintenant ? Ils sont partout ! »




©BlackSun

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

Invité
Invité



Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) Vide
MessageSujet: Re: Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2)   Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) EmptySam 15 Fév - 5:09


*Intrigue 3 : Fugitifs* - Groupe 2

Sally Devereaux et Rose A. Clark




Elle tremblait de tous ces membres, elle avait vraiment peur. Je le sentais, je le voyais à la veine à la base de son cou qui s'agitait bien trop vite. Lorsque je l'avais relâchée, elle s'était détendue légèrement, mais elle n'était pas encore rassurée et j'étais bien consciente qu'elle ne me faisait encore aucune confiance. En même temps, c'était un peu normal... j'étais un vampire et puis le plus souvent les vampires tentaient de croquer les gentilles fées. Elle me dit qu'elle doit retrouver son ami et je soupire. Si on doit commencer à partir à la recherche de son ami alors que nous étions nous-même recherché, ça allait largement compliqué les choses! Et puis elle me donne son prénom et me demande où on va maintenant. J'essaie d'y penser, il faut qu'on trouve un endroit pour se mettre à l'abri... Enfin tant qu'il fait nuit, on peut se promener un peu. En fait, il faudrait peut-être qu'on change un peu d'apparence, non? Genre planquer nos cheveux roux. On peut pas dire que deux rousses vont passer inaperçue quand les commandos cherchaient justement deux rousses en fuite... Et puis il allait falloir que d'ici le matin, je trouve un endroit où me planquer pour dormir et éviter de cramer au soleil. Soupirant, je sens que la nuit va être longue et dangereuse. La peur ne me quitte plus depuis le début des nouvelles mesures en Louisiane, mais je ne sais pas quelle part est ma propre peur et quelle part est celle de Sullivan. Les liens entre créateur et progéniture a certains avantages, comme quand il m'a sauvé la vie... mais il y a aussi des inconvénients, genre la souffrance et la peur que je ressens dans cette situations extrême. Mais au moins, je sais qu'il est vivant.

Okay pour ton ami... on va essayer de le retrouver! Mais faudrait qu'on trouve de quoi passer inaperçue... et puis j'aurais besoin de ton aide pour extraire la balle de mon épaule.

Pourquoi j'accepte de rechercher son ami? Parce que moi-même j'aimerais pouvoir retrouver Sullivan et puis également Alexander. Parce que bien qu'il soit humain, il connaît ma nature et il va sûrement essayer de me trouver... enfin s'il ne me haît pas complètement. S'il a encore qu'une once d'amitié pour moi, il va avoir la trouille que je sois attrappée. Enfin du moins, c'est ce que j'espère.

Tu lis dans les pensées, alors ouvre ton pouvoir et essaie de savoir quand une patrouille arrivera près de nous, okay? Et maintenant viens, je crois que j'ai une idée. Il y a un club de striptease à deux rues d'ici avec une entrée en arrière, il a fermé il y a quelques semaines. Il faut absolument ...

Elle a raison sur un truc, c'est qu'ils sont partout et qu'on va devoir être extrêmement prudente toutes les deux. Je me dis que dans ce club, on trouvera peut-être des perruques ou alors on pourra acheter de la teinture... histoire de changer de tête? Non, je crois que ça va trop loin. Enfin on verra bien. Avançant prudemment mais rapidement, nous arrivons au bout de la rue et puis je l'emmène dans la prochaine ruelle sombre, puis encore une. Au bout de la rue où nous étions, il y avait une porte où il était encore écrit en lettre écaillée "Staff only", c'était l'entrée du personnel de la boîte de striptease. J'espérai qu'on ait le temps de se poser un instant et qu'elle aurait le courage d'aller gratter dans la plaie de mon épaule pour enlever cette balle qui me faisait un mal de chien!






©BlackSun


Dernière édition par Rose A. Clark le Dim 16 Fév - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sally Devereaux

Sally Devereaux


☩ Morsures : 181
☩ Points : 2114


Qui suis-je ?
Race: Fée
Pour ou contre les Vampires ?: Contre eux.
Relationships:

Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) Vide
MessageSujet: Re: Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2)   Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) EmptyDim 16 Fév - 12:22



*Intrigue 3 : Fugitifs* - Groupe 2

Sally Devereaux, Rose A. Clark et Kyllian Fitzpatrick


 

La peur l’empêchait de réfléchir rationnellement. Elle avait apparemment un choix cornélien qui s’offrait à elle : faire demi tour en espérant qu’elle parviendrait à échapper à ceux qui les poursuivaient, ou accepter de faire confiance à une vampire qui n’avait peut-être qu’une envie, la vider de son sang. Malheureusement elle ne pouvait pas lire dans ses pensées et le vérifier. Elle n’avait pas le choix. Sa seule chance était le fait que Rose soit poursuivie, elle aussi, et donc que toutes deux aient un but commun. Au moins durant un temps, elles devraient se serrer les coudes. C’était ce qui avait poussé Sally à accepter. Ca et son désir de retrouver Henry. Et s’il lui arrivait quelque chose ? Et s’il se trouvait en danger parce qu’on apprenait qu’il l’avait aidée ? A ce point là de la situation, elle n’était plus sûre de rien, plus sûre que qui que ce soit puisse être en sécurité. Qu’était donc devenu ce monde, cet univers ? Au moins la vampire ne s’opposait pas à cette idée. Mais le problème était qu’elle était incapable de savoir où il était. Il pouvait être de n’importe quel côté de la ville dans son ambulance, aussi bien qu’il pouvait être à l’hôpital ou sur le chemin de l’appartement. Elle connaissait terriblement mal cette ville et elle aurait été bien incapable de retrouver son ami toute seule. Allait-elle vraiment pouvoir l’aider ? Apparemment le coup de main serait mutuel. La petite fée se demanda un instant si elle plaisantait en lui demandant d’extirper une balle. Elle baissa les yeux et vit que leurs vêtements à toutes les deux étaient tachés de sang, probablement depuis le moment où Rose l’avait poussée contre le mur.

« Je... je n’ai jamais fait ça. Je ne sais pas si je pourrais... » dit-elle, très hésitante.

Quelque chose lui soufflait qu’elle n’aurait peut-être pas vraiment le choix. Si elle voulait son aide, il faudrait qu’elle donne la sienne. Elle acquiesça d’un signe de tête à sa proposition et s’ouvrit aux pensées des autres. Il n’était pas facile de se concentrer avec toutes ses voix qui s’élevaient en même temps, mais elle tenta de faire le tri. Ce qui la rassura, c’est que la vampire semblait savoir exactement ce qu’elle faisait, lui proposant de se rendre dans un endroit au nom étrange.

« Un club de strip... quoi ? » demanda-t-elle, incrédule.

Elle se laissa néanmoins entrainer par la vampire jusqu’à ce lieu inconnu, dont elle aurait été particulièrement curieuse si les circonstances n’avaient pas été aussi dramatiques. A présent, ce qu’elle souhaitait c’était seulement un endroit où elle pourrait être à peu près en sécurité, où personne ne la trouverait. A l’intérieur, elle se sentait déjà un peu mieux, comme si elle se trouvait à l’abri du monde extérieur, bien qu’elle sache que ce n’était qu’une illusion. Elle regarda la rousse, jetant un coup d’oeil nerveux sur son épaule.

« Qu’est-ce que... Qu’est-ce que je dois faire ? »

Elle n’avait pas la moindre compétence chirurgicale et ne savait pas comment extirper une balle. De là où elle venait, les armes à feu étaient inexistantes après tout.





©BlackSun

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

Invité
Invité



Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) Vide
MessageSujet: Re: Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2)   Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) EmptyDim 16 Fév - 19:53


*Intrigue 3 : Fugitifs* - Groupe 2

Sally Devereaux et Rose A. Clark




Je sentais sa peur sur le bout de ma langue et je comprenais maintenant pourquoi il devait être vraiment amusant de chasser en tant que vampire... rejetant cette idée étrange qui n'avait rien à faire là, je l'emmenais avec moi. J'étais bien consciente qu'elle ne devait jamais avoir fait ça et elle l'avait confirmé, en même temps à part dans le cas improbable où je serais tombée sur une infirmière, personne ne fait ce genre de chose. La balle pénétrait à chaque instant un peu plus loin, elle brûlait mes chairs, ne leur laissant aucun espoir de cicatrisation. Une fois à l'intérieur, j'étais un peu rassurée. On devrait être tranquille un petit moment, du moins je l'espérais fortement. Je me dirigeais vers le bar où j'espérais trouver quelque chose d'utile, un instrument quelconque pour pouvoir aider Sally à ôter ce fichu truc qui me brûlait. Je trouvais un genre de pince qui servait de base à mettre les rondelles de citron et ce genre de chose dans les cocktails.

Je sais que t'as jamais fait ça, mais j'ai vraiment besoin d'un coup de main. C'est des nouvelles balles à UV et ça me brûle. La balle continue à se déplacer en brûlant les chairs sur son chemin et autour tout en empêchant la cicatrisation... je risque de pas pouvoir t'aider longtemps si tu me l'enlèves pas. Je peux pas le faire, elle me brûlerait les doigts...

Je vais chercher une chaise retournée sur une table pour la mettre dans le bon sens et je m'assied dessus. Je tends le genre de pince à Sally puis enlève mon t-shirt, je l'enroule un peu. J'ai dans l'idée de mordre dedans pour éviter de hurler de toutes mes forces quand elle commencera à fouiller mes chairs.

Il n'y a pas de gants, mais les vampires n'ont pas de maladies. Tu peux essayer avec cette pince ou avec les doigts... je vais mordre dans le tissu pour ne pas crier... ça va me faire mal, mais faut vraiment le faire, s'il te plaît... après on ira où tu veux pour chercher ton ami, je te le jure.

J'essayais de savoir s'il y avait du monde qui se rapprochait de nous, mais je ne sentais rien. Et puis, j'étais consciente que dès l'instant où elle essayerait de retirer la balle, je ne pourrais me concentrer sur rien d'autres que la douleur et le fait d'essayer de ne pas hurler de toutes mes forces... Je détestai la souffrance (qui l'aimait en même temps...) et je n'y étais surtout pas habituée! Ce couvre-feu allait finir par tous nous tuer...





©BlackSun
Revenir en haut Aller en bas
Sally Devereaux

Sally Devereaux


☩ Morsures : 181
☩ Points : 2114


Qui suis-je ?
Race: Fée
Pour ou contre les Vampires ?: Contre eux.
Relationships:

Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) Vide
MessageSujet: Re: Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2)   Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) EmptyLun 17 Fév - 22:09


*Intrigue 3 : Fugitifs* - Groupe 2

Sally Devereaux, Rose A. Clark et Kyllian Fitzpatrick


 

Etre à l’intérieur était déjà plus rassurant, mais pas ce qu’elle allait devoir faire. Retirer la balle de l’épaule de quelqu’un ne lui disait rien qui vaille, même si c’était de l’épaule d’un vampire. Et si elle faisait une mauvaise manipulation qui finissait par tuer la créature ? Ce n’était pas qu’elle éprouvait pour elle de la sympathie, mais elle n’en était pas au point de souhaiter sa mort. Et puis elle était pour le moment son unique protectrice, la seule sur qui elle puisse compter pour la sortir de ce cauchemar et l’aider à retrouver Henry. Elle espérait vivement que la balle sorte d’elle même, ou que Rose puisse la retirer toute seule, mais ses paroles vinrent vite contredire cette supposition. Elle ne savait pas vraiment ce qu’était une balle à UV, mais connaissant la sensibilité des vampires au soleil elle se doutait que ce n’était pas une bonne chose. Elle soupira. Elle était peut-être trop naïve, mais sa conscience prit le dessus : elle ne pouvait pas la laisser dans cet état.

« C’est d’accord, je vais le faire. Mais... à quoi ça ressemble ? » Demanda-t-elle, incertaine.

Elle n’était même pas nécessaire de savoir à quoi ressemblait une balle ordinaire. Elle avait déjà vu des armes à feu, mais jamais leur projectile. A part peut-être à la télévision, et encore elle n’était pas certaine que cela l’aide beaucoup dans la réalité. Néanmoins, elle n’avait pas franchement le choix. Elle attrapa précautionneusement la pince, faisant de son mieux pour ne pas trembler. L’avantage était qu’elle ne pourrait entendre les pensées de douleur de la vampire, ce qui l’aurait déconcentrée.

« Je... je vais essayer de faire ça vite. Essaie de ne pas trop bouger s’il te plait. »

Son ton était presque suppliant. Les choses seraient suffisamment difficiles comme ça, il ne fallait pas qu’elle lui rende la tâche plus difficile. Rose avait retiré son haut et s’était allongée. C’était à elle de jouer. Sauf qu’elle ne voyait rien à cause du sang. Puisque les vampires n’attrapaient pas de maladie, elle n’avait au moins pas à se soucier d’une éventuelle infection. Elle retira son gilet et épongea le sang autour de la plaie. Puis, lentement, elle en approcha la pince. Avec hésitation, elle écarta les bords de la plaie et l’enfonça, à la recherche de la fameuse balle. Elle avait espéré pouvoir mettre la main dessus tout de suite, mais malheureusement ce ne fut pas le cas.

« Je ne la trouve pas... » gémit-elle, avant de sentir quelque chose de dur sous la pince. « Attends... je crois que ça y est ! »

Maintenant allait venir ce qui serait sans doute l’étape la plus douloureuse. Il allait falloir qu’elle attrape la balle. Elle dut pour cela écarter au maximum les deux côtés de la pince afin de pouvoir attraper l’objet sans le pousser. Il lui fallut un certain temps pour y parvenir, mais lorsque ce fut fait, elle poussa une exclamation de triomphe. Elle aurait pu l’extirper rapidement pour limiter la douleur, mais elle aurait pris le risque de la lâcher. Elle prit son temps, sentant sans avoir besoin de lire sans les pensées qu’elle souffrait.

« Je suis désolée, vraiment désolée... c’est presque fini je te le promets. » Elle faisait de son mieux pour ne pas trembler, mais enfin elle parvint à sortir la balle.





©BlackSun

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

Invité
Invité



Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) Vide
MessageSujet: Re: Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2)   Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) EmptyMar 18 Fév - 9:48



*Intrigue 3 : Fugitifs* - Groupe 2

Sally Devereaux et Rose A. Clark


 

Je savais très bien que j'allais vraiment douillé sur ce coup-là. Après m'être assise, je me rendis compte que je serais sûrement mieux couchée et c'est donc dans cette position que je m'installais. Je pris plusieurs grandes inspirations pour essayer de me calmer, un peu de yoga? Ça serait peut-être une solution. Je voyais bien sur le visage de Sally qu'elle n'avait aucune envie d'aller farfouiller à la recherche d'une balle dans mon épaule, mais si elle voulait de l'aide il allait falloir qu'elle le fasse et puis... elle pourrait quand même avoir un peu pitié de moi, non? Elle me demande à quoi ça ressemble... sérieusement? 

C'est un genre de cylindre avec un côté plat et l'autre côté un peu pointu... Si tu cognes quelque chose de dur, soit c'est la balle, soit c'est un os... C'est parti...

Je mords dans le t-shirt que j'ai préparé. Si on ne veut pas se faire remarquer, je ne dois pas crier, je suis pas sûre que ça va être facile ça. Elle a vraiment pas l'air sûre de ce qu'elle fait et je vois même sa main trembler légèrement. Je ferme les yeux et détourne la tête, je ne veux franchement pas voir ça. Elle me dit qu'elle va essayer de faire vite et me demande de pas bouger... Je lâche un genre de grognement étouffé. Entre la douleur et tout ça, j'aurais presque eu envie de lâcher une répartie cinglante, c'était sûrement une bonne chose que j'aie la bouche pleine! Et cette fois, c'était vraiment parti pour un tour! Elle écarta un peu la plaie et commença à chercher avec la pince que je lui avais donnée. Agrippant d'une main une chaise, je ferme fort les yeux en essayant de rester en place. Le tissu étouffe mes cris, enfin pour le moment c'est plus des gémissements que des cris, mais la douleur monte crescendo. Le temps passait et la fée continuait de fouiller la chair et puis elle dit qu'elle ne trouve pas... Sérieux? Je n'aurais pas remarqué toute seule. Lâchant malgré tout un cri, je serre plus fort le bois de la chaise qui commence à craquer sous ma force. Je me serais bien accrochée à Sally si je n'avais pas eu peur de lui broyer un membre! 

Mais elle y arriva enfin. Elle écarta la pince pour pouvoir attraper la morceau de métal, ce qui me fit clairement hurler. Si j'avais été humaine, je serais en train de transpirer à grosse goutte et j'aurais peut-être même eu la chance de tomber dans les pommes. Mais non, là je devais juste endurer. Le cri raisonnait encore dans la pièce quand elle referma la pince sur la balle. La brûlure diminua un peu, enfin c'est l'impression que j'eus avant qu'elle commence à sortir très lentement de la plaie. J'aurais voulu qu'elle puisse sortir ça d'un coup sec, comme on enlève un pansement... mais elle ne voulait sûrement pas l'échapper. Des larmes de sang roulaient abondamment sur mes joues tandis que j'essayais de mordre à nouveau dans le tissu et surtout de garder les mâchoires bien serrées. Mes crocs étaient sortis depuis un moment déjà à cause de la douleur. Elle s'excusait tout en me disant que ça allait bientôt être fini. Je ne me rendais pas vraiment compte de l'état de stress dans lequel elle était. Là tout de suite, je ne pouvais que me concentrer sur la douleur et éviter de hurler à la lune! 

Et puis quand enfin, il n'y eut plus aucun corps étranger en moi, je me recroquevillais sur le sol en poussant un long cri plaintif. Il me fallait une minute ou deux pour récupérer. La plaie n'allait sûrement pas tarder à se refermer... D'ailleurs je sentais déjà la cicatrisation, mais elle était très lente, beaucoup plus lente que d'habitude. Entre le sang perdu, la douleur et puis le fait que c'était de l'argent et des UV ne devaient pas aider non plus... la cicatrisation mettrait du temps, j'aurais eu besoin de sang pour me retaper plus vite. Mais je me vois mal demander à la gentille fée qui a l'air d'avoir peur des vampires de me refiler un peu de son sang. Elle en a déjà fait assez. Après quelques minutes, je me redresse lentement pour m'asseoir. Je lui dis quelques mots, tout juste plus fort qu'un murmure. Ma voix en est encore tremblante. 

Merci... merci beaucoup. Ça va aller mieux maintenant, ça va cicatriser lentement.

Me relevant lentement, je titube le temps de me stabiliser sur mes jambes. Puis je me dirige vers le bar pour voir si l'eau courante est encore branchée. Oui! Oh miracle, je nettoie grossièrement mon épaule maculée de sang et puis j'attrappe une bouteille de bourbon à moitié vide et j'en bois une longue rasade. Je me sens pas encore vraiment bien, la douleur est vive. 

Bon alors... il va falloir qu'on reprenne la route si tu veux que je t'aide à retrouver ton ami...

J'ai en fait aucune envie de sortir. Mais j'ai donné ma parole et je l'aiderais quoi qu'il advienne. 






©BlackSun

Revenir en haut Aller en bas
Cold Night

Cold Night


☩ Morsures : 222
☩ Points : 2381


Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) Vide
MessageSujet: Re: Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2)   Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) EmptyMer 19 Fév - 20:50


*Intrigue 3 : Fugitifs* - Groupe 2

Sally Devereaux, Rose A. Clark



« Rue de Shreveport, 22h04.

Avoir échappé à l'escouade extérieure est une chose, une bonne chose pour vous qui avez pu prendre le temps de soigner Rose. Mais croyez-vous vraiment que vous êtes en sécurité où que ce soit? Même dans ce club de strip-tease apparemment fermé pour la nuit et calme? La naïveté, au même titre que l'oisiveté, perds la jeunesse et les âmes. Vous avez beau vouloir vous faire discrètes, même s'il est fermé pour des soucis financiers, le propriétaire, lui, est toujours sur les lieux. Ou du moins, y réside. Humain tout ce qu'il y a de plus normal, il était sorti attester de la situation et voir un peu le monde, en grand misanthrope et amoureux du chas qu'il était (et un peu cinglé dans sa tête aussi) pour revenir dans son club fermé, seul vestige d'une vie qu'il a perdu. Il entend des cris, il a peur et il en veut à ces personnes d'avoir bafoué son intimité (quand on vous dit qu'il a un grain) et va vite chercher son fusil à balles en bois pour se défendre. Il a bien raison, il les voit, deux femmes, une vampire et une...Allez savoir trop quoi. Pas une vampire car elle tient la balle à UV dans sa main sans broncher, mais peut-être pas humaine...

"Allez proliférer ailleurs sale vermine!"

Sur ces quelques mots hurlez à pleins poumons, le fou tire deux trois coups sans viser, ne blesse heureusement (et miraculeusement) personne mais tout ce raffut a alerté les patrouilles qui passaient dans le coin et vous en avez deux qui rapplique.

Que la fête commence!


Informations complémentaires :


Il va falloir faire vite...Et faire un choix. Sortir et risquer de se retrouver nez à nez avec les patrouilles, ou bien rester et trouver un moyen de faire taire le fou furieux sans alerter la suspicion des patrouilles...


Déroulement de l'intrigue :

Cold Night jouera les PNJ une fois que tout le monde aura répondu. Si vous mettez plus de 2 jours à répondre et que vous n'avez pas prévenu un membre du Staff votre tour sera sauté automatiquement. L'intervention du PNJ vous guidera tout au long de l'intrigue. Des indices seront donnés dans chaque posts de Cold Night pour vous aider à trouver le moyen de sortir ou alors de vous aider dans l'évolution de l'histoire. Il faudra résoudre l'énigme posée.


Derniers rappels :  

- Pas de power gaming. Aucun personnage ne doit trouver la sortie du premier coup parce qu'il est trop fort, qu'il a des pouvoirs que les autres n'ont pas. Sinon tous les êtres surnaturels pourraient sortir trop facilement.

- Nous vous rappelons que vous ne devez pas faire de postes trop longs. Entre 20 et 40 lignes maximum. Comme c'est un RP de groupe, les choses se dérouleront plus rapidement et cela donnera du tonus à l'aventure !

- Vous pouvez faire apparaître et parler les PNJs en plus de ceux que Cold Night apportera.

Sur ce je vous souhaite bonne chance pour vous en sortir !
A vos claviers et que l'aventure commence...




©BlackSun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trueblood-rpg.forumactif.org
Sally Devereaux

Sally Devereaux


☩ Morsures : 181
☩ Points : 2114


Qui suis-je ?
Race: Fée
Pour ou contre les Vampires ?: Contre eux.
Relationships:

Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) Vide
MessageSujet: Re: Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2)   Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) EmptyVen 21 Fév - 20:54


*Intrigue 3 : Fugitifs* - Groupe 2

Sally Devereaux, Rose A. Clark et Kyllian Fitzpatrick


 

Soit la balle, soit un os. Voilà qui n’était pas vraiment rassurant. Elle se serait volontiers enfuie en courant si elle l’avait pu. S’il y avait bien une chose que cette expérience lui prouva, c’est qu’elle ne possédait pas la moindre compétence chirurgicale, ni de goût dans ce domaine. Heureusement qu’elle n’était pas de nature à s’évanouir facilement parce que dans le cas contraire, elle aurait eu de quoi faire et Rose n’aurait pas été prête de voir sa douleur soulagée. Elle ne pouvait qu’imaginer ce qu’elle éprouvait, n’ayant jamais ressenti quelque chose de semblable. Malheureusement elle s’y connaissait trop peu pour pouvoir l’atténuer, et tentait de faire au mieux pour extraire la balle le plus rapidement possible.

Elle y parvint cependant, au terme d’une longue et pénible procédure, sans doute plus pénible pour la vampire que pour elle même. Malgré le sang qui recouvrait la balle, elle ne put s’empêcher de la prendre avec ses doigts pour l’examiner. Voilà un bien étrange objet. Qu’une si petite chose puisse faire autant de dégâts était surprenant. Rose prétendit que les choses allaient mieux, mais elle paraissait toujours en piteux état. En la voyant, Sally réalisa qu’elle avait dû perdre du sang. Elle ne put s’empêcher de se reculer de quelques pas, au cas où. Rose avait eu beau lui promettre de ne rien lui faire, elle ne connaissait que trop bien le pouvoir de son sang sur les créatures comme elle. Une fois qu’elle se fut éloignée du jet d’eau, la fée osa s’en approcher pour se nettoyer les mains.

« Oui, mais à propos de mon ami je... »

Elle allait lui confier qu’elle ne savait pas vraiment où le retrouver, dans la crainte qu’elle revienne finalement sur sa parole. Mais elles furent interrompues. Trop préoccupée par l’extraction de la balle de l’épaule de Rose, elle n’avait pas entendu les pensées qui se glissaient aux alentours. Elle n’avait pu prévoir ce qui se produisait à présent. Un homme se trouvait là, devant elles, les menaçant toutes deux de son fusil. Malgré elle, elle poussa un cri lorsqu’il tira et se cacha immédiatement derrière l’une des tables afin de se protéger.

« Je vous en prie, laissez nous, on ne veut rien de mal... » gémit-elle désespérée.

Par chance, il les avait manquées toutes les deux. Mais ce n’était pas pour autant qu’elles étaient hors de danger. Il avait l’air complètement fou. Cependant, comme elle ne tarda pas à le comprendre, ce n’était pas là le plus grand danger qui les guettait. Son esprit ouvert, elle pouvait entendre d’autres personnes arriver. Des patrouilleurs, qui ne leur feraient pas de cadeaux non plus. Elle se sentit peu à peu paniquée, peu habituée à de telles situations. Elle aurait donné n’importe quoi pour être avec Henry, dans son appartement, à regarder n’importe quelle émission à la télévision.

« Rose ! Il y en a d’autres, ils arrivent, je les entends ! »

Elle la regarda d’un air désespéré, ne sachant absolument pas quoi faire. Elle espérait clairement que la vampire ait une idée, un plan, n’importe quoi qui leur permettrait de s’en sortir et de rester saines et sauves.




©BlackSun

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

Invité
Invité



Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) Vide
MessageSujet: Re: Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2)   Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) EmptySam 22 Fév - 2:11


*Intrigue 3 : Fugitifs* - Groupe 2

Sally Devereaux et Rose A. Clark




Je n'avais enfin plus de balle de le corps et ça faisait un bien fou, les chairs avaient enfin arrêté de brûler. Il allait juste maintenant falloir attendre la cicatrisation qui se ferait attendre vu que j'ai perdu quand même pas mal de sang. Sa réticence à s'approcher de moi est de nouveau présente, elle a peut-être peur parce que ma plaie ne s'est pas refermée et qu'elle a peur que je me jette sur elle? Qu'elle soit tranquille, je vais pas perdre tout self control comme cela... enfin surtout pas dans une situation de stress extrême comme aujourd'hui. Elle essaie de dire quelque chose à propos de son ami mais s'arrête avant la fin de la phrase, je me retourne curieuse d'avoir la suite quand je sursaute, surprise par un cri haineux. Me retournant, je vois un homme qui tire deux fois dans notre direction. Soit il est myope, soit il ne sait vraiment pas se servir d'une arme, mais aucune des balles ne nous atteints. Sally a pousser un cri. Tout ce boucan va finir par rameuter toutes les escouades du quartier... Entre mes cris, celui de Sally plus celui du bonhomme, on était clairement mal barrée. A vitesse vampirique, j'allais me planquer pas trop loin de la fée. On était maintenant dans la même galère et je me sentais l'obligation morale de la protéger. Sa supplique me fit soupirer légèrement, on ne supplie pas les tarés, c'est une perte de temps. Et puis la jeune femme m'annonce qu'il y a des patrouilles pas loin, ils arrivaient selon Sally et je la croyais sur parole. Mais peut-être... oui, ça pouvait marcher! Trop con que les fées puissent pas lire les pensées des vampires... ça nous simplifierait franchement la vie. Me penchant vers elle, je parle tout bas.

Tu vas me frapper à la tête. Dis que tu es humaine et que tu as été hypnotisée... Tu penses pouvoir l'assommer quand tu seras près de lui? Juste lui donner un coup sur la tête... même si tu le déséquilibres simplement... je pourrais l'hypnotiser pour essayer de faire dégager les patrouilles! Si un humain sort et leur dit que tout va bien... ça peut marcher...

J'ai parlé très vite et très bas. C'est le seul plan qui me vient en tête. Oui, je pourrais tenter de me relever et de sauter sur le mec. A vitesse vampirique, j'avais de bonnes chances. Le truc, c'est que j'avais aussi de bonnes chances pour qu'il me tire dessus et qu'il manque pas son coup, et j'étais déjà blessée... En plus, un coup de feu de plus et toutes les patrouilles du coin allait débarquer en mode commando! Et ça, c'était largement pas un bon plan. Mais si Sally pouvait prendre un peu les choses en main et faire ça... on aurait éventuellement une chance. Bon, il y a quand même d'autres facteurs... les hommes armés peuvent arrivé avant qu'on aille fini la manip. Le mec peut ne pas la croire et refuser de la laisser s'approcher ou encore se mettre à tirer dans tous les sens. J'aurais presque envie de me taper la tête contre un mur tellement la situation est merdique. Faut voir le côté positif! On est pas encore pris! Et je compte pas les laisser nous prendre! Vu les douleurs que je ressens via mon lien avec Sullivan... je crois que je préfère encore mourir... en plus ça allégera peut-être le fardeau de Sullivan. Je me déteste immédiatement de penser ça! Je n'ai jamais été du genre suicidaire et ça allait pas commencer, on allait s'en sortir! On allait tous les avoir! Même si pour ça, il allait falloir sortir d'ici plus mal en point que je l'étais déjà. J'espérais juste réussir à protéger la fée sans lui sauter dessus à aucun moment, elle avait l'air jeune et naïve... cette innocence donnait envie de la préserver.




©BlackSun
Revenir en haut Aller en bas
Cold Night

Cold Night


☩ Morsures : 222
☩ Points : 2381


Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) Vide
MessageSujet: Re: Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2)   Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) EmptyDim 23 Fév - 8:33


*Intrigue 3 : Fugitifs* - Groupe 2

Sally Devereaux, Rose A. Clark



L'avantage avec un fou, c'est qu'il y a de grandes chances pour qu'il soit facilement distrait - ou bien tellement dans son trip qu'il en oublie qu'il n'est plus seul - vous permettant de comploter sans qu'il ne s'inquiète de trop. Seulement pendant ce temps-là il continue a beugler comme un damné (ce qui est assez ironique aux vues de la situation, vous ne trouvez pas?), et les patrouilles arrivent. Elles se rapprochent et ne sont plus qu'à quelques mètres de l'entrée du club. Le timing va être serré mes chérie. Pourtant l'enjeu de la situation etant claire à la fée, elle joue le jeu. Ce qui est pratique c'est qu'elle est déjà terrorisé et en est donc que plus crédible face au fou qui semble se calmer suffisamment pour qu'elle l'approche. Et là, c'est le drame. Pour le fou du moins. Tombant dans la stratagème des deux jeunes femmes, il se retrouve bien vite à l'entrée de son magasin, brandissant son arme en l'air et les patrouilles l'interpellent.

"Ca va monsieur? C'était quoi ces coups de feux?"
"Hein?" Très distingué vous en conviendrez
"Les coups de feux monsieur, dans le bâtiment derrière vous. C'était quoi?"
"Ah! Ça?" Il montre sans délicatesse son fusil "je chassais les rats de mon club, ca importune mes clients." Il recoit un regard sceptique des deux chefs de patrouille puis il semble voir quelque chose derrière eux, vise et tire. Son arme lui est prestement retirée des mains par le chef de patrouille.
"On vous confisque ça monsieur, et rentrez chez vous, ca vaut mieux."
"Mais c'est ici chez moi j'vous ferais dire!"
"Chef je crois qu'il a un grain ce type"
"Vous savez pourquoi une corneille ressemble à un bureau?"
"Je crois que vous avez raison sergent..."

Et sur ces quelques mots la patrouille laisse le vieux fou à ses occupations, ils ont mieux à faire que gérer les vieux en manque d'affection. Ce dernier retourne dans son club en perdition totale.


Informations complémentaires :


Bravo, vous avez bien su utiliser lindice pour vous aider. Cependant tout n'est pas terminé, le fou revient vers vous, sans armes, certes, mais tout de même, et les patrouilles sont encore trop près pour sortir par l'entrée principale. Il n'est pas dit que s'il se remettait à beugler les patrouilles ne reviendraient pas vérifier s'il s'agit effectivement de quelques rats...ou autre chose.


Déroulement de l'intrigue :

Cold Night jouera les PNJ une fois que tout le monde aura répondu. Si vous mettez plus de 2 jours à répondre et que vous n'avez pas prévenu un membre du Staff votre tour sera sauté automatiquement. L'intervention du PNJ vous guidera tout au long de l'intrigue. Des indices seront donnés dans chaque posts de Cold Night pour vous aider à trouver le moyen de sortir ou alors de vous aider dans l'évolution de l'histoire. Il faudra résoudre l'énigme posée.


Derniers rappels :  

- Pas de power gaming. Aucun personnage ne doit trouver la sortie du premier coup parce qu'il est trop fort, qu'il a des pouvoirs que les autres n'ont pas. Sinon tous les êtres surnaturels pourraient sortir trop facilement.

- Nous vous rappelons que vous ne devez pas faire de postes trop longs. Entre 20 et 40 lignes maximum. Comme c'est un RP de groupe, les choses se dérouleront plus rapidement et cela donnera du tonus à l'aventure !

- Vous pouvez faire apparaître et parler les PNJs en plus de ceux que Cold Night apportera.

Sur ce je vous souhaite bonne chance pour vous en sortir !
A vos claviers et que l'aventure commence...




©BlackSun
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trueblood-rpg.forumactif.org
Sally Devereaux

Sally Devereaux


☩ Morsures : 181
☩ Points : 2114


Qui suis-je ?
Race: Fée
Pour ou contre les Vampires ?: Contre eux.
Relationships:

Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) Vide
MessageSujet: Re: Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2)   Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) EmptyLun 24 Fév - 16:54


*Intrigue 3 : Fugitifs* - Groupe 2

Sally Devereaux, Rose A. Clark et Kyllian Fitzpatrick


 

La situation était plutôt mal partie et elle se sentait peu à peu céder complètement à la panique. Heureusement que Rose était là pour réfléchir rationnellement et lui proposer un plan. Elle n’était pas certaine de pouvoir jouer la comédie, et encore moins d’assommer quelqu’un, mais avaient-elles vraiment le choix ? Elle dut bien prendre son courage à deux mains, accepter l’idée, et faire exactement ce que la vampire avait suggéré. Jouer le jeu. Après tout, elle tenait la balle à UV dans les mains, et cette espèce de fou n’avait pas eu l’air de la voir la retirer de l’épaule de la rousse. Elle s’avança, ayant l’impression que sa dernière heure allait arriver. Elle n’entendit même pas les mots qui sortaient de sa bouche. Elle ne sut comment, mais il faut croire qu’elle parvint à le convaincre puisqu’il sembla se calmer. C’était trop tard cependant : les deux patrouilleurs étaient devant l’entrée, elle les entendait de là où elle se trouvait. Si elle faisait ce que Rose lui avait demandé, si elle assommait ce fou maintenant, elles risqueraient vraiment d’avoir des ennuis. Elle comprenait que leur meilleure chance, pour le moment, reposait sur les réactions d’un type pas très équilibré. Dès lors qu’elle ne fut plus dans son champ de vision, elle rejoignit la vampire.

« Il m’a crue. Enfin je crois. Qu’est-ce qu’on fait s’ils viennent quand même ? »

Elle se tut néanmoins, se concentrant sur les pensées qu’elle pouvait entendre. Elle entendit le propriétaire des lieux trouver une excuse expliquant ses cris. Apparemment, tout se passait idéalement. Le type parlait, les deux autres pensaient manifestement qu’il était complètement fou, et il faut dire qu’il y avait de quoi. Elle-même n’était vraiment pas certaine de son équilibre mental. Il avait l’air changeant, lunatique. Si jamais il en venait à soupçonner quelles créatures il avait devant lui, les choses tourneraient très, très mal. Elle fit un signe de tête à Rose, indiquant que les choses se passaient pour le mieux. Enfin, aux vues des circonstances du moins. Elle s’avança, attendant qu’il revienne. Il avait l’air complètement cinglé. Il fallait seulement qu’elle attende que les deux autres partent, ce qui ne tarda guère. Il fallait qu’elle le fasse, il fallait qu’elle le fasse. Elle n’avait pas le choix. Elle attendit qu’il soit dos à elle, puis attrapa une chaise. Surtout, ne pas réfléchir. Ne pas réfléchir. Rose ferait le reste, n’est-ce pas ? Avant qu’il se remette à crier de préférence. Prenant son courage à deux mains et tentant de ne pas hésiter, elle leva l’objet et l’abattit de toutes ses forces sur la tête de l’homme. Elle lâcha la chaise et se recula précipitamment, tandis qu’il vacillait et se remit à paniquer, s’agitant de manière plutôt pathétique.

« Fais quelque chose, fais quelque chose ! » la supplia-t-elle, profondément angoissée.

Si jamais il reprenait ses esprits, ça irait mal... Et elle n’avait aucune envie de se retrouver entre les mains des patrouilleurs, qui sait où ils les emmèneraient, ce qu’ils leurs feraient...




©BlackSun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

Invité
Invité



Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) Vide
MessageSujet: Re: Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2)   Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) EmptyMer 26 Fév - 2:50


*Intrigue 3 : Fugitifs* - Groupe 2

Sally Devereaux et Rose A. Clark




Mon plan était plutôt bon quand on regardait la situation actuelle, mais il était loin d'être parfait et il y avait environ milles trucs qui pouvaient foirer avant qu'on soit tranquille. Je devais surtout faire confiance à Sally qui n'avait pas l'air d'être en confiance. Elle se redressa et se dirigea vers le proprio des lieux. La jolie blonde parla et ce fut plutôt incroyable parce qu'il avait l'air de la croire et Sally réagit de manière parfaite... elle ne l'assommait pas vu que deux patrouilleurs étaient à l'entrée. Sally revint vers moi et me demanda ce qu'on allait faire s'ils venait quand même. J'haussai les épaules, parce que je n'en avais absolument aucune idée. S'ils descendaient, on serait vraiment dans la merde jusqu'au cou. Le fou alla dehors et il nous sauva la mise! Incroyable? Oui, aucun doute! À croire que nous étions pas complètement malchanceuse non plus... En écoutant avec mes sens de vampires, j'avais tout entendu et c'était super... Les deux patrouilleurs le prenaient pour un fou complet et le crut quand il dit tirer sur des rats. Encore mieux? Oui, il y avait encore mieux, ils lui confisquèrent son arme. Cela, ça voulait dire plus de balles en bois et donc on était tranquille. Avec ma force vampirique, on ne risquait plus rien avec cet idiot si on évitait qu'il hurle comme un fou. Et j'allais même peut-être pouvoir boire un peu de sang pour me remettre en forme? Ça, on allait le voir plus tard! Sally confirma qu'on devrait être tranquille et elle s'avança à nouveau. Qu'est-ce qu'elle allait faire  maintenant? L'observant depuis où je me planquais, je la vis lever une chaise dès qu'il fut dos à elle. Ouvrant grand les yeux, presque choquée, je la vis abattre la chaise sur la tête de l'homme. Me relevant prestement, je l'entendis me supplier de faire quelque chose. L'homme vacillait mais n'était pas encore tombé. Il avait l'air plutôt solide et puis Sally n'était pas vraiment du genre super musclée... il fallait bien l'avouer. Fonçant à vitesse vampirique, je retins le gars avant qu'il ne tombe et je le plaquais contre le mur. Un genre de petit cri lui échappa, mais je fixai mon regard dans le sien et l'hypnotisait, en espérant que cela fonctionne quand même assez longtemps vu ma faiblesse momentanée.

Ecoute-moi bien, tu vas rester calme et surtout ne plus rien dire. Tu sais que tu es en sécurité avec nous et tu veux nous protéger qui plus est.

Prenant une grande inspiration, je desserre mon emprise sur lui. Est-ce que je peux me nourrir? Mes crocs sortent par reflexe et je me détourne légèrement pour pas que Sally le voit.

Je dois me nourrir Sally... Ça devient urgent si on veut tenir la nuit...

Regardant à nouveau l'homme que je tenais encore, je continuais l'hypnose en lui disant que j'allais le mordre et qu'il allait apprécier cela, mais qu'il devait garder le silence quoi qu'il arrive. Dégageant sa gorge, j'y plantais les crocs et je portais une main à sa bouche pour éviter toute vééllité s'il voulait quand même faire du bruit. Fermant les yeux un instant, je profitais du sang qui coulait dans ma gorge. Oh seigneur, cela faisait vraiment du bien, il était vraiment temps! Et surtout ça allait définitivement éviter que je finisse par croquer Sally par accident. Je sentais ma plaie à l'épaule se refermer plus rapidement et ma faim se rassasiait lentement. Lorsque je sentis que son poul diminuait légèrement, je le relâchais. Rentrant mes crocs, je m'essuyais la bouche puis me retournais pour regarder la fée.

Il faut qu'on sorte maintenant... sauf si tu veux camper ici jusqu'au lever du jour et te débrouiller seule pour retrouver ton ami...






©BlackSun
Revenir en haut Aller en bas
Sally Devereaux

Sally Devereaux


☩ Morsures : 181
☩ Points : 2114


Qui suis-je ?
Race: Fée
Pour ou contre les Vampires ?: Contre eux.
Relationships:

Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) Vide
MessageSujet: Re: Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2)   Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) EmptyMer 12 Mar - 21:33


*Intrigue 3 : Fugitifs* - Groupe 2

Sally Devereaux, Rose A. Clark et Kyllian Fitzpatrick


 
Bon, au moins les patrouilleurs étaient partis. N’empêche que rien n’était terminé et qu’elles n’étaient toujours pas en sûreté. Si on lui avait dit avant ce soir que viendrait le jour où elle s’allierait à un vampire et frapperait un humain avec une chaise, elle ne l’aurait tout simplement pas cru. Mais il fallait croire que tout arrivait. Heureusement, Rose intervint juste à temps, hypnotisant le fou, le poussant à croire qu’il était de leur côté et voulait les protéger. Elle assista à la scène, réellement impressionnée par les pouvoirs de persuasion dont elle faisait preuve. Elle savait que les vampires pouvaient charmer de cette manière les mortels, mais c’était la toute première fois qu’elle voyait ce genre de chose en vrai. Lorsque la rousse lui signifia qu’elle devait absolument se nourrir, elle ne sut pas vraiment quoi répondre. Elle se contenta de hocher la tête, incertaine de l’envie qu’elle avait de voir une chose pareille. Regarder les crocs de la vampire s’enfoncer dans le coup de l’humain fut plus éprouvant qu’elle ne l’aurait cru. Elle voyait tout, son expression de surprise, puis de douleur tandis que ses forces étaient peu à peu aspirées. La fée eut un mouvement de recul, réellement terrifiée. Et si Rose se trouvait incapable de s’arrêter et s’en prenait soudainement à elle ? Oui, il valait mieux que ce soit lui, mais elle ne pouvait tout de même s’empêcher d’éprouver un intense sentiment de culpabilité, alors même que ce n’était pas elle qui était en train de se nourrir. Lorsqu’elle le lâcha et que le corps retomba à terre, elle le regarda, les yeux écarquillés, bien incapable de répondre correctement à ce que Rose disait.

« Il... est-ce qu’il est mort ? »

Elle n’osait pas s’en approcher, comme s’il allait soudainement se réveiller et lui sauter à la gorge, mais elle n’arrivait pas non plus à détacher les yeux de lui. Elle finit néanmoins par reporter son attention sur la vampire et se remémora dans quelle situation elles se trouvaient, et surtout ce qu’elles risquaient. Evidemment qu’il fallait partir au plus vite. Et puis, elle n’avait pas la moindre envie de se retrouver seule, elle aurait pu suivre Rose à peu près n’importe où.

« D’accord. Où est-ce qu’on va ? » lui demanda-t-elle avec espoir.

Elle continuait à la considérer comme une sorte de guide, comme quelqu’un grâce à qui elle pourrait s’en sortir. Elle songea de nouveau à Henry. Elle n’était plus sûre que tenter de le retrouver soit une si bonne idée, en dehors du fait qu’elle ne savait pas vraiment où chercher. Elle ne savait pas exactement ce qui arrivait à ceux qui étaient capturés, mais grâce à ce qu’elle entendait, elle commençait à en avoir une vague idée. Si le jeune homme était pris à cause d’elle, elle ne se le pardonnerait jamais. Au moins, si elle ne revenait pas, il serait sans doute en sécurité. Jusqu’à ce que toute cette histoire soit terminée, ce qu’elle voulait croire. Et pourtant, elle avait tellement envie de le revoir, tellement besoin de lui en cet instant qu’elle aurait bien cessé d’être raisonnable à l’instant si elle l’avait pu.




©BlackSun

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) Vide
MessageSujet: Re: Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2)   Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue 3 - Fugitifs (Groupe 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Till the Last Drop :: RP terminés-