Partagez | 
 

 Les liens d'un psychiatre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Les liens d'un psychiatre   Dim 2 Fév - 18:03


Besame.. BESAAAAAME

32 ans ♔ célibataire ♔ aisée ♔ psychiatre

histoire
J’ai vu le jour en Amérique le 02 août 1982. Mon père et ma mère sont des criminels recherchés par la police et l’armée. Autant vous dire que mon éducation a été très mouvementée, j’ai été élevé dans la violence et la méchanceté gratuite. Ce n’était pas rose tous les jours.. Je me suis toujours demander pourquoi on m’avait élevé de cette façon si c’était pour devenir comme mes gros connards de parents, oui je les insulte et je n’en ai pas honte ! Ils sont aux services des truands les plus dangereux. Je n’allais pas souvent à l’école, mais ce n’est pas pour ça que je suis un inculte, loin de là.. Je suis fils unique et si vous voulez mon avis, c’est bien mieux comme ça !  Je me demande chaque jour, pourquoi je suis venu au monde si c’est pour faire peur à tout le monde et faire souffrir les personnes faibles et malades. Bien que je sois le fils de gangsters, je n’ai aucune intention de finir comme eux, bien qu’ils ne soient pas d’accord avec moi ! Je veux devenir leur contraire, être psychiatre pour justement arrêter toute cette violence et aider les personnes qui ont besoin de se confier. Bien évidemment, mes parents avait tout fait pour m’en empêcher, ils voulaient à tout prix que je leur ressemble, j’avais beau leur dire que ce n’était pas le cas, rien à faire.. Je me prenais toujours des coups de pieds dans le ventre ou pire, des coups de ceintures sur le visage. Ils s’en foutaient complètement de me faire mal et de me voir saigner..

Quand j’avais 12 ans, alors que j’étais tranquille dans ma chambre en train de jouer à un jeu de guerre sur mon ordinateur, mon père est monté me voir et m’a alors dis que je ne deviendrai jamais un gangster si je continuais à être poli et aimable envers les autres. J’avais parfaitement compris qu’il ne m’aidera pas à devenir psychiatre, mon rêve depuis que j’étais gamin.. Oui enfin gamin, depuis que j’avais 11 ans quoi.. Bref, mon père n’était pas d’accord avec mon idée, alors comme d’habitude, il était rentré dans une colère noire, m’avait arraché de force de mon siège et m’avait donné un violent coup de pied dans le ventre, je ne pleurais pas, j’avais l’habitude de recevoir ses coups. Quand je serai plus grand, je me vengerai ! Ils ne se sont jamais fait prendre et ça n’est pas demain la veille qu’ils le seront ! Enfin ça c’est ce qu’ils croient. Ce sont des criminels très surentraînés et rusés. Les seules fois où j’allais au collège, je prenais beaucoup de temps pour bien comprendre ce que les professeurs me disaient et demandait de l’aide pour mes devoirs. Heureusement, j’avais toujours d’excellentes notes, même chose au lycée, oui bien que cela puisse paraître étrange, j’avais été jusqu’au lycée pour mes études.. Enfin, une fois le lycée terminé et avoir eu mon Bac en poche, je savais ce que je voulais faire, devenir psychiatre pour calmer les angoisses des habitants.

Oh bien sûr, l’état nous avait dit que les vampires étaient bel et bien parmi nous, quand j’ai appris cette nouvelle, j’étais complètement bouche-bée.. Comment des êtres surnaturels peuvent-ils exister parmi nous ? Mais bien que cela puisse paraître étrange, je n’ai pas réagi bizarrement.. Au contraire, j’étais fasciné de toutes ces créatures étranges.. Bien que je sois devenu psychiatre, le fait de vivre parmi eux et d’avoir des patients vampires, ne me fait ni chaud ni froid. Je n’ai pas peur d’eux et je voudrai en savoir plus sur ces créatures fascinante et mystérieuse.. Cela fait maintenant 2 ans que je suis psychiatre et que j’aide énormément mes patients… J’espère pouvoir exercer mon métier encore et encore…
à savoir sur moi
On peut dire que côté caractère je suis plutôt Protecteur, a l'écoute, courageux mais encore agressif si on me cherche, bordélique, rancunier (alors faite gaffe!), gourmand. Vous saviez que l'on peut me remarquer grâce à ma cicatrice sur le bras droit, suite à une chute de scooter Je vais vous dire un petit secret, approchez donc ... Mon pécher mignon se trouve être la gourmandise. Et ma plus grande peur mourir. Oh j'allais oublier, ce que vous ne vous doutez pas c'est que je travaille dans la psychiatrie, et pour me détendre en sortant du boulot j'exerce ma passion qui se trouve être pêcher et jouer au foot, surpris ? Mon avis sur les nouvelles prérogatives de l'état ? Je suis d'accord avec l'état, bien que quelques fois, je trouve que c'est exagérer..

eden



fiche faite par EDEN°


Dernière édition par Max Paterson le Dim 2 Fév - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les liens d'un psychiatre   Dim 2 Fév - 18:03


Andréa Kristensen
Protégée


Cette jeune femme, je l'ai rencontrée dans la forêt lors d'une balade. Je l'ai surpris en pleine transformation. Je ne savait pas du tout quel genre de créature elle était, mais je l'ai tout de suite rassurée en lui disant que mon métier c'était psychiatre. Elle m'a alors fait rapidement confiance et m'a confiée qu'elle était métamorphe. Bien que cela puisse paraître étrange, je ne l'ai pas repoussée et au contraire, je l'ai aidée à se confier et à mieux comprendre ce qu'elle est.. Depuis, elle est ma protégée et si quelqu'un ose la traiter ou pire, mal lui parler, je risquerai fort de sortir les griffes! Elle a appris à me faire confiance et depuis, une amitié est né entre nous. En clair, elle est sous ma protection et ça risque de durer...
PRENOM ET NOM


description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien


PRENOM ET NOM


description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien
PRENOM ET NOM


description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien


Dernière édition par Max Paterson le Sam 8 Fév - 13:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les liens d'un psychiatre   Dim 2 Fév - 18:04


PRENOM ET NOM


description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien
PRENOM ET NOM


description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien


PRENOM ET NOM


description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien
PRENOM ET NOM


description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les liens d'un psychiatre   Mer 5 Fév - 1:02

Coucouuuu!

Je viens la bouche en coeur et l'esprit vide d'idée... x)
Mais j'aimerais beaucoup un lien avec toi ♥
Si tu as une idée, je prends... sinon je mets en branle mon esprit pour chercher une idée! lol
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les liens d'un psychiatre   Jeu 6 Fév - 10:19

Alors ton personnage n'est pas humain apparemment.. Dis moi en plus sur lui ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les liens d'un psychiatre   Jeu 6 Fév - 12:50

Nope, je suis pas humaine, bien vu x)

Voilà un petit résumé! si ça te donne des idées...

Andréa Kristensen : Elle est née à Copenhague et y a grandi. Elle a fait une école d'art et obtenu un master. Sa peinture a été découverte avant qu'elle finisse son école et elle a été exposée et vendue très rapidement. Elle est très solitaire et vraiment pas douée avec les gens et surtout vraiment nulle avec les hommes! Extrêmement timide et mal à l'aise en société, elle est plutôt du genre à vivre dans un monde légèrement à part fait de sa peinture même si elle a tout à fait conscience de la réalité. Elle se balade beaucoup en forêt, mais également en ville où elle aime croquer des scènes de rue sur son calepin. Elle s'est installée à Shreveport il y a quelques mois après un coup de foudre pour les bayous de Louisiane. Elle les a découvert lors d'une visite à la Nouvelle-Orléans pour une grande exposition de sa peinture, elle se devait d'être là pour le vernissage de l'expo. Depuis elle a visité la région et s'est installée à Shreveport. Son agent qui est très protecteur (c'est un scénario à prendre) vient de s'installer au centre ville de Shreveport pour garder un oeil sur elle. Elle peint sous un pseudonyme, son vrai nom n'est pas connu de tous. Et puis c'est une métamorphe mais elle le cache très bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les liens d'un psychiatre   Jeu 6 Fév - 17:24

Ok.. Max est quelqu'un de calme et patient (plutôt normal pour un psy, n'est-ce pas? xD) Il pourrait t'avoir vu dans la forêt lors d'une de ses balades, Max aurait pu te parler et tu te serais confier à lui, et c'est là qu'il t'aurait dis son métier.. Ainsi, ils seraient devenus très proches (genre, protecteur envers toi) ou amis tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les liens d'un psychiatre   Jeu 6 Fév - 21:20

Mmh intéressant!

On aurait pu se croiser en forêt en effet! Tu aurais pu me surprendre alors que je me transformais?
Ce qui aurait donné une gêne monstre pour la jolie Andréa vu qu'elle était nue... mais je me suis planquée sous une couverture (c'est le spot où j'avais mes affaires) et puis tu m'aurais rassurée, dit que tu étais psychiatre et puis l'un dans l'autre, au fil de la discussion, je t'aurais fait confiance et principalement quand tu m'as dit que tu garderais le secret comme si c'était une consultation...
Et puis j'aime bien l'idée que tu deviennes protecteur avec Andréa!!! Elle est tellement inadaptée socialement et timide qu'elle en est toute adorable lool !

Ca te va? j'te rajoute dans mes liens au plus vite
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les liens d'un psychiatre   Sam 8 Fév - 12:53

Oui carrément ! Je te rajoute aussi
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les liens d'un psychiatre   Jeu 20 Fév - 10:14

Coucou !

Alors, Max est psychiatre et Alice souffre de.. beaucoup de choses. Hallucinations, trouble identitaire, et autres joyeusetés.. Disons qu'elle se convainc elle-même de beaucoup de choses. Elle est née en 1852, en Angleterre et son nom de jeune fille est Alice Liddell, ce qui n'est pas un hasard, puisqu'elle est la petite fille qui a inspiré Lewis Carroll pour "Alice au Pays des Merveilles" .. Depuis, elle est convaincue que cet endroit existe, que tout ce que raconte les livres ne sont que ses souvenirs qui lui ont été volés. De son vivant, elle a passé 5 ans en asile, et elle a été transformée en vampire le jour où elle devait subir une lobotomie, les psychiatres pensant son cas "irrattrapable" (et il faut dire aussi qu'en 1800 et des poussières, la psychiatrie n'est pas ce qu'elle est aujourd'hui..) et elle garde un traumatisme caché de ce jour. Malgré sa folie, Alice est extrêmement douce et cherche le contact avec les autres. Elle ne se rend pas vraiment compte de sa condition de vampire - il lui arrive même de penser que les vampires n'existent pas - et le plus souvent, elle agit comme une humaine, parce qu'elle se voit comme telle.

J'avais pensé que, peut-être, suite à une rencontre fortuite avec Max, ce dernier aurait pu se rendre compte des problèmes psychiatriques d'Alice et vouloir l'aider. Il serait l'investigateur de rendez-vous donné en secret, parce qu'Alice n'irait pas d'elle-même et que Viktoria (sa créatrice) entretient sa folie et serait probablement contre qu'Alice voit un psychiatre. Alors, elle irait voir Max en secret. Et elle l'aimerait bien. Elle le trouverait gentil, loin du souvenir qu'elle a des médecins. D'autant qu'elle va garder des camps un traumatisme assez fort, et qu'elle aura besoin d'une aide extérieur pour ne pas retomber dans le mutisme dans lequel elle était tombée un siècle plus tôt, suite à son internement.. C'est mince comme piste, mais si l'idée te tente, on pourrait approfondir ensemble, tout dépendant ce que ton perso pense des vampires (sachant qu'il peut se passer pas mal de temps avant qu'il se rende compte qu'Alice est une vampire, quoi qu'il puisse s'en douter, vu qu'elle n'accepte de venir le voir que lorsqu'il fait nuit)..
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les liens d'un psychiatre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les liens d'un psychiatre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Till the Last Drop :: Fiches abandonnées-