Partagez | 
 

 L'alcool aide à oublier... ou pas [Sally&Jack]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: L'alcool aide à oublier... ou pas [Sally&Jack]   Ven 27 Déc - 20:11

Sally & Jack

Insomnie quand tu nous tiens... Quand Jack fermait les yeux, il revoyait et ressentait inlassablement la même chose et même son sauveur, Cormag ne pouvait rien contre ce mal qui le rongeait. Dès qu'il fermait les yeux, c'était pour avoir des visions d'horreur et il finissait par se réveiller en sursaut, des sués froides lui parcourant l'échine. La nuit devenait alors incroyablement longue qu'elle ne semblait jamais ne se terminer. Il luttait pour dormir, car il savait que si il fermait les yeux, il reverrait toutes ces choses... Et il ne voulait pas.

Dès qu'un bruit suspect se faisait entendre à l'extérieur, il avait peur que celà soit ses bourreaux qui revenaient à la charge. Il se nichait dans un coin de la pièce, tentant de se couper du monde extérieur. Et c'était le même manège depuis plusieurs nuits déjà. Mais il avait trouvé un remède à sa peur... Ou il semblait... Il n'était pas le meilleur qu'il soit mais celà apaisait son mal-être intérieur ou du moins en apparence. Car au final, celà ne l'aidait pas, bien au contraire, celà le faisait encore plus plonger.

L'alcool. Il devenait l'ennemi de beaucoup d'hommes et Jack n'en faisait pas défaut. Il était midi, le soleil à son zénith qu'il était accoudé à ce bar de Shreveport. Il ne sortait de ses murs que la journée de toute manière. Et dans ces cas là, il se mettait à boire, encore et encore, jusqu'à ce que son esprit ne soit qu'un vaste brouillard informe. Qu'il ne pense plus à rien... Mais la douleur restait présente et il continuait alors... Souvent il s'arrêtait quand le barman venait à lui refuser un verre de plus et Jack devait s'en aller alors...

Il ne se rappelle plus depuis quand il s'était assis ici, ni combien de verre de Whisky il avait bu. Il ne comptait plus. Il leva sa main nonchalamment pour appeler le barman.

« J'ai... soif mon ami... Encore une s'il te plait... »

Ses mots étaient mal articulés et son air totalement hagard.

« Ecoute mon bonhomme, tu viens de t'enfiler une bouteille et demi et il n'est que midi et demi... Je refuse de t'en servir encore un. »

Jack voulu se lever pour protester et manqua de tomber. Le sol n'était plus bien stable pour lui et même le bar sur lequel il venait de se rattraper avait des allures de guimauve. Il se pencha et montra du doigt son interlocuteur pour lui souffler.

« Ecoute... T'as l'air d'être un type sympa... Je le suis aussi... Je vais t'expliquer un truc... Je veux juste encore boire un p'tit peu... Je ne suis pas du genre à faire le bazar... Ma vie est dégueulasse en ce moment et c'est à cause de... ces suceurs de sang. Tu sais... qui ils sont hein ? Ne me dis pas que tu sais pas... Alors soit sympa, donne moi encore un ptit verre... C'est juste pour plus penser à ca... »

Le barman soupira et le regarda d'un air accablé. Il sortit la bouteille et lui versa une moitié de verre.

« On a tous nos problèmes avec les vampires p'tit gars, mais ce n'est pas une raison de boire comme ca. Je t'en verse encore une et je veux que tu partes ensuite... Tu ne devrai pas te mettre dans un état pareil. Tu as au moins quelqu'un pour te raccompagner ? »

Jack plongea son nez dans son verre en répondant négativement de la tête. Il but une longue gorgée qui le fit grimacer avant de répondre:

« J'ai fait l'idiot. J'ai plus personne... Je suis tout seul... Tout seul contre des vampires qui veulent ma peau... J'aurai dû l'écouter... »

Il ne s'attendait pas à recevoir de la visite à ce moment précis, d'une personne qu'il n'avait pas vu depuis un bout pour lui.

bohemian psychedelic
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sally Devereaux


☩ Morsures : 181
☩ Points : 1924


Qui suis-je ?
Race: Fée
Pour ou contre les Vampires ?: Contre eux.
Relationships:

MessageSujet: Re: L'alcool aide à oublier... ou pas [Sally&Jack]   Ven 10 Jan - 13:59

L'alcool aide à oublier... ou pas

Voilà plusieurs semaines que la petite fée était partie à la découverte du monde des humains. Plusieurs semaines qui avaient été extrêmement instructives, mais aussi franchement terrifiantes. Elle savait que des dangers l’attendaient ici, mais elle était loin d’imaginer à quel point. Elle avait découvert un monde dont elle s’était fait une image totalement fausse. Parfois, il lui était même arrivé de se demander si tout cela en avait réellement valu la peine, si elle n’aurait pas dû rester dans le royaume où elle avait grandi. Et pourtant, plus le temps passait, plus elle trouvait des raisons de rester, à commencer par Henry bien sûr. Elle découvrait également que ce monde était bien loin d’être aussi simple et clair qu’elle l’avait vu. Les vampires n’étaient apparemment pas tous mauvais, et les êtres humains étaient loin d’être tous l’incarnation même de la bonté.

Elle découvrait des choses, des endroits qu’elle n’aurait jamais imaginés possibles. Comme celui où elle travaillait par exemple et où l’on servait toutes sortes de choses à boire, dont le fameux Tru Blood dont tout le monde parlait. Elle avait appris au cours de ces semaines à se montrer prudente, à éviter tout risque d’être victime d’un vampire. Bon, ce n’était pas forcément chose facile, d’autant plus qu’elle travaillait souvent de nuit au Merlotte’s, mais elle faisait en général son possible pour être raccompagnée. Et puis elle tentait de s’exercer à utiliser sa lumière, mais là encore c’était quelque chose de difficile, d’autant plus qu’elle souhaitait avant tout rester discrète sur ce qu’elle était. A part Henry, personne ne savait qu’elle était une fée et elle tenait à ce que les choses restent telles qu’elles étaient.

Ce qu’elle faisait dans ce bar au milieu de la journée ? Elle même n’en était pas certaine. Elle aimait rentrer dans certains commerces au hasard. Et puis, elle avait particulièrement soif, alors autant en profiter. Alors qu’elle s’approchait du bar, elle fut alertée par une voix qu’elle connaissait. Elle tourna la tête et eut du mal à croire à ce qu’elle voyait. C’était impossible, tout simplement. Et pourtant, elle aurait reconnu cette silhouette, ce visage entre mille. Elle était si stupéfaite, puis si enthousiaste qu’elle ne se rendit pas immédiatement compte de l’état pitoyable dans lequel il se trouvait. Elle se précipita vers lui.

« Jack ! C’est incroyable, qu’est-ce que tu fais là ? Si j’avais su... »

Elle s’arrêta cependant. D’abord, elle sentit la forte odeur d’alcool qui émanait de lui et qu’elle avait très rapidement appris à reconnaître. Ensuite elle constata qu’il avait le regard vitreux et semblait ne plus vraiment être conscient de ce qu’il faisait. Il était dans le même état que certains types au Merlotte’s qui ne savaient visiblement pas se contrôler. Elle avait pu apprendre que l’alcool pouvait faire faire de drôles de choses.

« Ca ne va pas ? » Elle posa une main sur son épaule et fut à ce moment abordée par le barman. « Tu le connais ? Faudrait ptêt le ramener chez lui, il a un peu trop forcé sur la boisson si tu veux mon avis. »

Elle hocha simplement la tête. Elle n’en revenait pas de le retrouver dans cet état, lui qui pourtant avait de l’expérience concernant le monde des humains. Lui était-il arrivé quelque chose de vraiment grave ou était-ce seulement une déprime passagère ? Elle voulait en avoir le coeur net. Elle s’assit donc sur le tabouret à côté de lui et d’un geste lent fit glisser son verre sur le comptoir, l’éloignant de lui en espérant qu’il arrête de boire. Il n’était peut-être pas très grand mais elle doutait d’être capable de le porter jusque chez lui.

« Qu’est-ce qui t’es arrivé ? Raconte-moi, je peux peut-être t’aider... » Elle n’était pas encore très à l’aise dans ce monde, mais à deux ils arriveraient bien à trouver une solution, du moins elle voulait le croire.
bohemian psychedelic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alcool aide à oublier... ou pas [Sally&Jack]   Lun 20 Jan - 20:20

Sally & Jack

L'esprit de Jack était d'une lenteur phénoménale. Il lui fallait plusieurs secondes pour aligner ses pensées et construire une phrase correcte. L'alcool ne l'aidait pas. Il vit une chevelure rouquine se diriger vers lui, il se redressa et vacilla, toujours accoudé au comptoir. - qui l'aidait à ne pas se retrouver sur le sol, il faut l'avouer. - Il mis une longue seconde à reconnaitre Sally alors que ses yeux se plissèrent en deux petites fentes. Il fit ensuite un grand sourire. Qu'est-ce qu'elle faisait là ? La dernière fois elle était encore de monde de Mabb.

« Sa... Sally... C'est toi ? » Balbutia-t-il. « Qu'est ce que tu fais ici ? »

Elle lui demanda si ca allait. Jack fit un geste tout en grognant. C'est bon... Il avait juste un peu bu, ce n'était pas la peine de ressasser ce qu'il venait de se passer... Le barman demanda à son amie de le reconduire. Jack secoua la tête. Il ne voulait pas partir... Pour aller où ? Il n'était même pas capable de mettre un pied devant l'autre correctement. Sally lui retira son verre qu'elle poussa hors de portée. Jack tendit le bras en vain pour le récupérer. Il finit par s'affaler contre le comptoir pour le saisir de ses doigts tremblants et peu précis. Il se dépêcha de porter son verre à ses lèvres avant qu'on vienne lui rependre. Il claque son verre contre le bar, ne répondant pas à la question de Sally tout de suite, préférant fixer le fond de son verre vide.

« Y'a rien... Y'a rien qui peut m'aider... Nous aider... Personne... T'aurais pas dû m'écouter... Ici ca craint... »

Il tenta de mimer quelque chose en se tournant vers elle. Il empestait l'alcool. Il fit tourner ses doigts autour de ses tempes en sifflant.

« Tous fous ! » Il cogna son poing contre le bar de façon violente si bien que le verre tinta. « Tous méchants... » Il montra la bouteille d'alcool derrière le comptoir. « Ca... Ca... C'est ca qui m'aide... Personne d'autre... Ca fait enfuir les cauchemars et ca m'empêche d'être lu... lucide... Je veux pas y penser... Ces vampires... J'aurai dû mourir, ca aurait été mieux. » Il secoua la tête.

Il tenta de boire son verre mais remarqua qu'il était vide. Il leva la main vers le type qui lui fit un signe négatif de la tête... Il se tourna vers Sally avec de grands yeux. Ca va, Jack n'était pas ce genre de gars bourré à en devenir violent. Normalement il avait l'alcool joyeux mais à l'instant, ca le rendait plus pathétique qu'autre chose. Il réajusta sa chemise -ou tenta de le faire- avant de lancer:

« On va... On va... aller ailleurs... Dans un bar qui... qui serve encore des trucs à boire... Tu... Tu peux m'aider ? Parce que j'ai... j'ai l'impression que la porte se déplace toute seule là bas... »

Il montra la porte de manière nonchalante tout en réprimant un rot.

bohemian psychedelic
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sally Devereaux


☩ Morsures : 181
☩ Points : 1924


Qui suis-je ?
Race: Fée
Pour ou contre les Vampires ?: Contre eux.
Relationships:

MessageSujet: Re: L'alcool aide à oublier... ou pas [Sally&Jack]   Lun 3 Fév - 18:35

L'alcool aide à oublier... ou pas

Sally avait le sentiment que Jack se trouvait à des dizaines d’années lumière. Elle lui parlait, mais dans un premier temps elle eut la très nette impression qu’il ne la percevait pas. Comme si un mur invisible les séparait, un mur apparemment forgé par la boisson qu’il avait ingurgitée. Et s’il continuait à ce train, les choses n’allaient pas s’arranger, loin de là. Le barman lui fit d’ailleurs très clairement comprendre qu’il était temps qu’il s’arrête. C’était la première fois qu’elle le voyait depuis qu’il avait quitté la dimension féérique. Il l’avait inspirée. Il lui avait permis de se libérer à son tour lorsqu’il lui avait très vivement conseiller de ne jamais se nourrir des fruits de lumière.

« Je t’ai suivi. Je t’ai suivi dans ce monde. Je ne savais pas que tu te trouvais toujours en Louisiane. »

Elle était sérieusement préoccupée par son état. Comment était-ce possible ? Il était fée, comme elle, mais depuis bien plus longtemps, et surtout il avait eu le temps de se familiariser avec le monde des humains. Il le connaissait. Pourquoi se retrouvait-il alors dans cet état ? Lorsqu’elle l’écouta, ses paroles ne firent que confirmer ses craintes : tout comme elle, Jack avait subi une véritable confrontation avec l’inconnu et ne s’en était apparemment pas remis. Qu’avait-il bien pu lui arriver ? Elle voulait continuer de croire, envers et contre tout, qu’elle pouvait être heureuse ici et que malgré les difficultés et les dangers, cet univers avait quelque chose à lui apporter. Lorsqu’il se tourna vers elle, elle ne put retenir une grimace face aux relents d’alcool qui émanaient de lui. Oui, il était grand temps qu’il s’arrête. En le voyant indiquer de nouveau une bouteille, elle posa une main sur son bras en un geste qui se voulait réconfortant.

« Mais non ! C’est vrai, c’est un monde dangereux, surtout pour nous, mais il s’y trouve des choses incroyables et étonnantes ! Et... je t’en prie, ne te laisse pas abattre ! Je suis là maintenant. »

Elle n’était pas certaine à vrai dire de pouvoir être d’une grande aide. Jusqu’à aujourd’hui c’était plutôt elle qui avait compté sur lui et non l’inverse. Elle était nouvelle dans ce monde, mais il était hors de questions de le laisser seul et de l’abandonner dans cet état. Elle le connaissait suffisamment pour comprendre qu’il devait s’être passé quelque chose de vraiment grave pour que ce soit à ce point. D’après ses paroles, il s’était frotté aux vampires, et elle ne pouvait que comprendre à présent ce que cela avait de traumatisant. La petite fée voulait prendre la situation en main.

« Non on ne va pas aller dans un autre bar. Je vais te ramener chez toi. Où est-ce que tu habites ? »

Elle n’était pas sûre de parvenir à l’aider à se déplacer jusque là, et elle espérait qu’il ne vivait pas trop loin. A supposer qu’il ait un chez lui. Dans le cas contraire, elle n’aurait plus qu’à l’emmener jusque chez Henry, en espérant que ce dernier ne le lui reproche pas par la suite.

« Raconte moi Jack... Qu’est-ce qui t’est arrivé ? » demanda-t-elle en le regardant, réellement inquiète.
bohemian psychedelic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alcool aide à oublier... ou pas [Sally&Jack]   Dim 9 Fév - 13:32

Sally & Jack

L'esprit de Jack était totalement noyé dans l'alcool et certes, il n'était pas judicieux de continuer de boire, sous peine de finir en coma éthylique. Mais avait-il le moral pour y penser ? Non. Avait-il assez de jugeote aussi pour y penser ? Certainement pas. Sally avait l'air en pleine forme contrairement à lui. Elle tenta de lui remonter le moral, mais comment oublier ce qu'il venait de se passer ? C'était impossible. Peut être le rappel que son frère avait besoin d'aide, peut être le rappel qu'il avait promis de le sauver ? C'était ca qui le faisait tenir encore aujourd'hui.

Sally voulait le ramener chez lui. Elle avait peut être raison. Jack souffla comme un enfant capricieux en faisant un signe de main. Il battait en retraite pour cette fois, et il se sentait tellement pitoyable de rendre une image pareille à Sally, celle qu'il avait protégé. Peut être ferait-il un effort. Il se redressa en tentant de réajuster sa chemise. Il vacilla légèrement avant d'avancer. Il posa une main sur l'épaule de Sally. Le sol n'était décidément pas stable. Il fit un signe de la main nonchalant pour annoncer:

« J'habite... là bas... »

Ils avancèrent alors à leur rythme, Jack aillant beaucoup de mal à éviter des obstacles. Le soleil tapait dur aujourd'hui, mais il préférait celà à l'obscurité. Elle lui posa alors la question délicate de ce qu'il s'était passé. Jack se stoppa, son regard s'obscurcit. Il buvait pour oublier mais au final, il ne pouvait pas totalement fuir la situation, et Sally devait au moins un minimum d'explication. Jack la regarda longuement et posa une main sur son visage. Il commença à balbutier:

« Pas des histoires pour les jeunes fées naïves... Les vampires sont pires que ce que je pensais... Mais t'en fais pas, je vous ai tous sauvé de ces fous. »

Mais quel en était son prix ? Il était devenu pitoyable, et il avait bien failli mourir. Il avait peut être perdu une part de sa raison dans la bataille... Enfin... On ne pouvait pas appeler ca bataille... Il leva les yeux et montra un escalier extérieur dont la rampe était à moitié amochée.

« C'est là haut... »

Il s'accrocha au mur et commença à monter. Ils arrivèrent sur le balconnet devant sa porte. Jack jeta un rapide regard à la grille totalement défoncé. C'était là qu'il avait fait un vol plané alors qu'une vampire l'avait propulsé sur le sol. Une vampire qui était devenue son pire cauchemars. Il chercha ses clefs dans ses poches et ouvrit, non sans difficultés. Il laissa entrer Sally avant de la suivre. Une odeur de renfermé et un bazar ambiant régnait dans la pièce aux rideaux tirés. On voyait que Jack se fichait un peu de l'état de son habitat.

« J'ai que des gâteaux pour manger... Là... quelque part, et surement de la bière... C'est un peu chaotique... Fais pas gaffe... »

Il se laissa tomber dans un fauteuil remplie d'habits en tout genre et se vautra littéralement. Il observa alors Sally et lui dit:

« J'me suis planté, tu devrai repartir chez Mabb ou tu finiras comme moi. Merde... c'est moi qui dit ca ? Après, je suis pas sûr que tu aies vraiment envie d'entendre ce qu'il s'est passé pour moi mais si ca peut t'aider à prendre le chemin inverse... Pourquoi pas... »

Il se redressa comme il le pouvait, glissant à moitié sur l'accoudoir.

« A la base, ils voulaient me boire mais au final, ils vous voulaient tous... Bah oui... Des vampires ca aiment le sang de fée... Du coup... bah... ils ont essayé de me faire parler... Ils m'ont brisé les os un à un et pire...Me laissant agoniser doucement... Puis quand ils ont vu que je ne parlerai pas... Ils ont décidé de vouloir me tuer... la noyade ! Et ensuite me transformer en l'un des leurs. Ils auraient alors le contrôle sur moi... Mais ca va, je m'en suis sorti, mais ca reste dans la tête cette chose là et ca veut pas partir. »

Il frissonna et se recroquevilla.

« Ils me chassent du coup. Ils me veulent pour eux... Ils n'ont pas dit leur dernier mot. Je les sens roder la nuit... Il n'y a que le jour où je suis en paix et encore... C'est comme si elle me regardait dans ma tête. Je vois toujours ses yeux fous qui me veulent. »

bohemian psychedelic
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sally Devereaux


☩ Morsures : 181
☩ Points : 1924


Qui suis-je ?
Race: Fée
Pour ou contre les Vampires ?: Contre eux.
Relationships:

MessageSujet: Re: L'alcool aide à oublier... ou pas [Sally&Jack]   Mar 25 Fév - 21:27

L'alcool aide à oublier... ou pas

Elle était de plus en plus inquiète pour Jack. Bien sûr, il y avait eu l’éventualité du petit accident : il aurait pu tout simplement avoir bu un verre de trop, s’être laissé entraîner et se retrouver maintenant un peu trop alcoolisé. Mais à présent, elle voyait bien qu’il y avait quelque chose de grave, de vraiment grave. Après tout ce qu’il avait fait pour elle, elle ne parvenait pas à croire qu’elle le retrouvait dans cet état. Sans lui, elle aurait très certainement goûté le fruit de lumière et se trouverait prisonnière de la Reine Mabb et de la dimension féérique. Elle l’admirait et ne l’avait encore jamais vu si vulnérable.

Mais pour le moment, la priorité était de s’occuper de lui, surtout de l’éloigner de toute boisson alcoolisée. Par chance, il coopéra. A peine debout, il devint évident qu’il ne tenait pas droit. Elle n’était pas particulièrement costaud, mais elle fit de son mieux pour le soutenir et guider ses pas. Il parvint tant bien que mal à lui faire comprendre où il habitait et elle l’aida à marcher sous le soleil éblouissant tout en l’écoutant. Elle ne comprit pas bien ce qu’il disait, s’il s’agissait de l’effet de l’alcool qui lui faisait dire n’importe quoi ou de propos décousus qui avaient une véritable signification.

« Je ne suis plus si naïve tu sais. Et je sais de quoi les vampires sont capables. » Ou du moins elle avait pu en avoir un aperçu à Halloween. Certes, elle était plus jeune que lui et n’avait pas encore vu grand chose, mais il lui semblait commencer à savoir à quoi s’attendre. Peut-être.

Elle ne lui demanda pas tout de suite ce qu’il voulait dire en prétendant les avoir sauvés des vampires. Elle préférait attendre un peu qu’ils soient au calme, et peut-être qu’il ait les idées un peu plus claires. De toute façon, occupée par l’effort qu’elle était en train de fournir, elle n’était pas certaine de pouvoir être très attentive à ce qu’il lui dirait. Elle était de plus en plus inquiète : elle connaissait Jack depuis longtemps. Il avait dû lui arriver quelque chose de particulièrement horrible pour qu’il se retrouve dans cet état.

La montée jusqu’à la porte de la fée fut particulièrement éprouvante et elle crut bien à plusieurs reprises qu’elle allait lâcher l’éponge. Ce n’est que lorsqu’ils entrèrent qu’elle s’autorisa également à se laisser tomber dans l’un des fauteuils, épuisée et mourant de chaud après ce petit périple. Elle réagit cependant lorsqu’il parla de bière. Hors de question qu’il touche à ne serait-ce qu’une goutte d’alcool. Elle se leva et parvint à trouver un verre qu’elle remplit d’eau fraîche, avant de le lui tendre.

« Bois ça, ça te fera du bien. » Elle retourna également chercher les gâteaux. Elle avait remarqué que la nourriture pouvait apaiser les crises de ce genre. Elle sortit un gâteau et le lui tendit. « Mange. » Simple, mais ferme.

Il est vrai que c’était pour le moins chaotique, à croire que personne n’avait rien rangé depuis des semaines. Elle se demanda si elle devait encore l’interroger, mais elle n’eut en fait pas à le faire puisqu’il se mit spontanément à lui parler. Elle fut tentée de le contredire mais elle se retint, souhaitant le laisser parler, aller jusqu’au bout de tout ce qu’il souhaitait lui confier. Elle avait imaginé des horreurs, mais rien en comparaison de ce qu’il lui raconta. Elle écarquilla les yeux et pâlit fortement.

« Quelle horreur ! Mais... qui sont ceux qui t’ont fait ça ? Il faut faire quelque chose ! Tu ne peux pas rester comme ça, tout seul, ils finiront par te retrouver ! »

Elle posa une main sur la sienne. Elle avait presque envie de pleurer en songeant à tout ce qu’il venait de subir. Elle n’était plus du tout surprise qu’il ait eu envie de sombrer dans l’alcool. Lorsqu’elle le vit frissonner ainsi, se recroqueviller sur lui même, elle se leva et le rejoignit, puis le serra dans ses bras.

« Je suis vraiment désolée pour tout ce qui t’es arrivé. On va trouver une solution, je te promets. »

Elle ne savait pas encore quoi, mais elle-même voulait y croire. Elle avait compris la convoitise que suscitaient les fées chez les vampires. Elle l’avait vue lorsqu’elle s’était fait attaquer à Halloween. Mais ça... ça n’avait rien à voir. C’était du véritable sadisme, de la cruauté pure et simple. Ce qu’elle avait entendu la faisait frissonner. Et si, vraiment, les vampires voulaient savoir où étaient toutes les fées ? Et s’ils les traquaient, tous ?
[size=8.800000190734863]bohemian psychedelic[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'alcool aide à oublier... ou pas [Sally&Jack]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'alcool aide à oublier... ou pas [Sally&Jack]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Till the Last Drop :: RP terminés-