Partagez | 
 

 ! ABANDONNE ! INTRIGUE PART 2 - La vie ne vaut pas le coup d'être vécue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: ! ABANDONNE ! INTRIGUE PART 2 - La vie ne vaut pas le coup d'être vécue   Ven 15 Nov - 17:53




 ❝ Intrigue Part 2 ❞
Alcide et Jack~




Je n'avais pas vu le vampire qui courrait vers moi dans mon dos... Amalia l'avait vu elle... Je la vis se transformer pour me venir en aide. Elle sauta sur ce dernier... puis tout ce passa tellement vite. Beaucoup trop vite. Je voyais ce qui se passait, mais le choc était tellement terrible que mon cerveau se refusait de comprendre ce que mes yeux voyaient. Ça ne pouvait pas être vrai! Je devais être en plein cauchemar, couché confortablement dans mon lit. C'était la seule explication possible... Ça ne pouvait être autre chose... Mais la dure réalité en était tout autrement... Je voyais les hommes tous vêtus de tenus de soldat noir arriver et commencer à tirer sur les vampires qui nous avaient attaqué. Je les regardais d'un air complètement perdu jusqu'à ce que mon regard ce pose sur Amalia. La lumière commença à se faire dans ma tête alors que je fixais son corps inerte. Les larmes se mirent alors à couler sur mes joues tandis que je courais vers elle. Je me laissais tomber sur le sol à ses côtés pour la prendre dans mes bras. Son corps était encore chaud et si ce n'était pas de sa gorge complètement arracher, j'aurais cru qu'elle était toujours vivante. Les larmes me brûlaient les yeux et les joues alors que je sentais une pression énorme me tomber sur les épaules. Je'hurlais ma douleur en serrait son corps contre moi. Jamais plus elle ne me parlerait, jamais plus elle ne me sourirait. Jamais plus... C'était la dernière fois que je la voyais. J'avais été incapable de la sauver, de lui rendre la pareil alors que quelques semaines plus tôt j’avais passé à deux doigts de la mort. Elle avait pris soin de moi et m’avait sauvé d’une agonie intense. Une énorme cicatrice sur le ventre me rappellerait à tout jamais la faiblesse que j’étais. S’il y avait bien une chose dans ma vie que je n’aurais pas voulu manquer c’était bien celle-là et je venais de faillir à ma tâche. Je passais une main tremblante dans ses cheveux taché de sang. J’avais de la difficulté à contrôler mes mouvements. Jamais je n’avais ressenti une douleur aussi intense que celle-là.

-Non…. Non Amalia tu ne peux pas partir! Tu ne peux pas me faire ça! Non… non… reste je t’en supplie! Ne me quitte pas…

Je pressais ma tête contre son front en continuant de marmonner mes supplications. J'étais probablement le pire des meilleurs amis de toute la terre entière. Je n'étais même pas capable de prendre soin d'une seule personne. Alors, comment pouvais-je seulement prétendre prendre soin d'une meute entière?! Je m'étais complètement fourvoyé... J'avais été égoïste de croire que tout ce que j'avais fait pour devenir packmaster était pour le bien de la meute. C'est seulement à ce moment que je me rendais compte à quel point j'avais fait une grossière erreur! Je ne valais pas mieux que JC! Je ne les forçais peut-être pas à consommer du jus de vampire, mais je ne leur offrais pas la sécurité dont il avait besoin. Un loup m'aurait défié à l'instant même et je l'aurais laissé me tuer. J'avais insisté auprès d'Amalia pour qu'elle me laisse l'accompagner pendant la chasse aux bonbons afin de pouvoir assurer sa sécurité à elle et au petit et au lieu de ça, je la laissais mourir sous mes yeux sans rien faire. Si je n'étais pas venu ce soir elle serait probablement en vie. Au lieu de rester avec moi à l'extérieur, elle serait rentrée avec Lorenzo dans la maison de sa voisine. Elle ne serait pas morte... C'était de ma faute si elle avait perdu la vie, car elle avait voulu encore une fois me sauver la mise...

Je me relevais avec difficulté, laissant son corps sans vie sur le bitume. Je regardais de nouveau les hommes qui étaient venus tuer les vampires. Tous me fixaient sans expression. Ils se foutaient bien de la douleur que je ressentais. Ils n'en avaient rien à faire du trou béant qui me bouffait les tripes. Je pris alors conscience du poids de l'arme que j'avais dans les poches. Je fis glisser ma main le long de mon manteau noir pour le saisir. Je le sortais et visais un des hommes. Presque automatiquement, leurs fusils se braquèrent sur moi, couvrant ma poitrine de petits points rouges de leur viseur. Ma vie ne méritait pas le prix payé par Amalia et j'étais prêt à tout arrêter sur-le-champ. La meute s'en sortirait beaucoup mieux sans moi! Le doigt sur la détente, je m'apprêtais à appuyer et mettre fin à mes jours par suicide par la police...



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: ! ABANDONNE ! INTRIGUE PART 2 - La vie ne vaut pas le coup d'être vécue   Ven 15 Nov - 22:06

« This is Halloween »

« Jack et Alcide »

C’était la nuit d’Halloween et Jack n’avait rien à faire ; il n’avait plus l’âge de faire la chasse aux bonbons, ne travaillait pas ce soir et il n’avait pas proposé à Amalia et Lorenzo de les accompagner, il savait que le petit l’appréciait mais il n’avait pas à s’immiscer dans leur vie de famille non plus. Pendant une bonne partie du début de soirée, il s’était demandé ce qu’il allait bien pouvoir faire. Puis il s’était rappelé qu’il n’était pas encore allé voir Eden cette semaine. Alors il prit sa voiture et conduisit jusqu’au Quartier Sud où il se transforma en chat et fit le reste du chemin à pattes. Il passa une bonne heure chez le sorcier, qui lui avait visiblement de quoi s’occuper le soir d’Halloween. Il en délaissa un peu son ami à quatre pattes qui se fit un malin plaisir à vagabonder dans l’appartement, jusqu’au téléphone où il entendit le message vocal d’un type. Allez savoir qui c’est mais à la limite le blond s’en fichait bien. En revanche le message. Une situation, vu le métier d’Eden c’était vampires où truc du même acabit, au centre-ville. N’était-ce pas là où Ama et son fils avaient prévus d’aller faire la chasse aux bonbons ? Son sang ne fit qu’un tour et il fila à l’anglaise de chez Eden sans un miaulement, sans un au revoir félin. Il avait plus important à faire.

Il se changea dans sa voiture et fila au garage tenu par un ami à lui. Sa voiture était jolie, elle allait vte, mais pour se protéger de vampires où il ne savait pas trop quoi, il lui faudrait plus imposant. La conduite au garage fut rapide – surtout que les limites de vitesses il les carrait là où il pensait – et quand il arrivait, ce fut à peine un bonjour, et pas un sourire.

"Tim, j’ai besoin du Monstre."
"Ah ouais ? C’est une première ça. Je suppose que je te garde ta beauté en attendant ?" Tim lui lança des clés et Jack les attrapa avant de se diriger vers le garage.
"Ouais."

Alors là, Tim resta sans voix. Jack qui utilisait son Monstre et qui en plus répondait en monosyllabe quant à sa beauté qu’était son coupé rouge. Le Monstre en question ? Un quatre-quatre, noir, avec un pare-buffle plein, au moteur boosté pour les courses un peu musclées où la vitesse et les bons réflexes n’étaient pas tout. Il demanda à Tim son filet en argent qu’il accrocha au pare-buffle. Ca ne les tuerait pas mais au moins ça allait les virer de la route si vampire sur le route il y avait. Il monta et enfila un foulard qu’il avait avec lui autour du bas de son visage afin de le cacher – on n’est jamais trop prudent – et fila vers le centre-ville.

Effectivement, c’était pire que Bagdad en temps de guerre les rues de Shreveport le soir d’Halloween. Jack traversa les rues à vitesse moyenne de façon à pouvoir tout voir, mais il ne trouva ni Amalia, ni Lorenzo. En revanche il vit très bien Alcide braqué par quatre ou cinq types, des soldats apparemment. Nan mais il faisait quoi là ? Il avait un vœu de décès ou quoi ? Putain c’était pas le moment qu’il y ait des suicidaires en plus. Ni une, ni deux, Jack passa la troisième et fonça à pleine vitesse sur les soldats, les envoyant valser sous la force du choc. S’il avait une quelconque compassion pour les soldats qui ne faisaient que leur travail ce soir ? Aucune. Il avait autre chose à penser. Notamment retrouver…

Il fit un arrêt net.
Il regarda Alcide, puis le corps à ses pieds.
Il se jeta sur le corps.

"Ama ! Ama ! Non, non, non." Il vit la marque de crocs, mais vérifia un poul quand même. Morte. Elle était morte. L’une des femmes les plus gentille et forte qu’il ait connu dans sa vie, était morte. Il reposa doucement le corps au sol et se releva, essuyant rapidement ses yeux qui s’embuaient déjà. L’heure n’était pas aux pleurs, il aurait le temps plus tard. Pour le moment il fallait qu’il trouve Lorenzo. "Où est le petit ? Lorenzo ? Lorenzoooooo ?!" il arracha le foulard du bas de son visage et se tourna vers Alcide, énervé par son manque de réaction, grognant, il le força contre le mur derrière lui avant de lui prendre son arme des mains "Il est où ? Réponds bordel !" ce fut à ce moment qu’il sentit un poids sur sa jambe et il remarqua enfin l’enfant s’accroché à sa jambe, le visage trempé de larmes. Jack rangea l'arme dans l'arrère de son pantalon et prit l'enfant dans ses bras et se releva, tentant de le calmer. Il se tourna une nouvelle fois vers Alcide."Tu m’expliques ce que tu comptais faire là ? Montes, on va dans un endroit sûr."

Il ne l’attendit qu’à peine, allant placer Lorenzo dans la voiture, veillant à ce qu’il soit attaché.

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: ! ABANDONNE ! INTRIGUE PART 2 - La vie ne vaut pas le coup d'être vécue   Jeu 21 Nov - 21:15




 ❝ Intrigue Part 2 ❞
Alcide et Jack~




J'allais tiré! J'allais réellement tiré! Mon doigt avait déjà commencer à appuyer sur la détente. Il ne manquait plus qu'un légère pression pour que le coup parte. Je n'avais plus de raison de rester, plus de raison de vivre. J'avais été incapable de sauvé Amalia... Incapable de protégé une des personnes les plus importantes de mon existence! Cela faisait si peu de temps que nous nous étions retrouver que je venais déjà de la perdre! J'étais un incapable et je ne valais pas mieux que les autres monstres, pas mieux que les vampires. Comment pouvais-je seulement prétendre prendre soin d'une meute alors que je n'étais même pas capable de m'occuper d'une seule personne? Je retins ma respiration dans l'attente de ma mort lorsqu'un quatre par quatre arriva dans mon champ de vision et frappa de plein fouet les policiers qui m'avaient eu en joue quelques instants plus tôt. Je restais figé, comme si mon cerveau était au ralenti et qu'il ne comprenait pas ce qui était en train de se passé en ce moment même. Je vis alors Jack sortir de sa monstrueuse voiture et fondre sur Amalia. Je sentis de nouveau les larmes me monter aux yeux. Il me demanda où était le petit. J'ouvrais ma bouche et la refermais sans avoir prononcé le moindre mot. J'avais l'impression d'avoir perdu la voix, comme si je n'étais plus capable d'articulé quoi que ce soit. Devant mon manque d'expression, Jack me saisit par les bras et m'accota solidement contre le mur. Je n'avais aucune réaction, le laissant me meurtrir le dos contre la brique rouge derrière moi. C'était comme s'il n'y avait plus de douleur physique assez intense pour me faire oublier le trou béant dans ma poitrine. Il me prit l'arme des mains et la rangea dans à l'arrière de son pantalon...

Je vis alors le petit se rué vers le métamorphe et sauté dans ses bras. Quels inconscients étaient les voisins qui l'avaient laissé sortir de la sécurité de leur maison pour le laisser voir le corps  inanimé de sa mère. C'était cruel et insensé de leur part! Complètement ridicule. La terre entière n'avait plus de sens! En avait-elle seulement déjà eu? Jack me demanda ce que je comptais faire et je fus incapable de répondre. Qu'est-ce que j'avais voulu faire? Mettre fin à mes jours, car mon amour de jeunesse et meilleure amie d'enfance venait de mourir? Oui, c'est ce que j'avais voulu faire! Mais j'étais dans l'incapacité à mettre des mots sur mes sentiments. Les larmes traitresse continuaient à couler sur mes joues alors que je commençais à avoir des vertiges. Mon monde semblaient partir en fumée sans que je ne pouvais pas le rattraper. Il me filait entre mes doigts impuissant... Puis, Jack m'ordonna de monter dans son quatre-quatre afin d'aller se mettre en sécurité. Ce fut à ce moment seulement que je levais mes yeux rougis vers lui.

-On ne peux pas LA laisser ici... dis-je d'une petite voix remplis de douleur à peine contenu.

Je m'agenouillais de nouveau vers le corps inanimé d'Amalia et fis glisser une main tâcher du sang séché de la métamorphe dans ses cheveux blonds.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: ! ABANDONNE ! INTRIGUE PART 2 - La vie ne vaut pas le coup d'être vécue   Sam 23 Nov - 21:16

« This is Halloween »

« Jack et Alcide »

Le métamorphe avait beau avoir vu le corps de son amie au s'il, avoir vérifié lui-même qu'elle était morte, et pourtant cette vérité ne l'affectait pas comme elle aurait due. Plutôt, il ne voulait pas encore tout à fait admettre ce qu'il s'était passé; c'était mieux ainsi, il pensait plus clairement, avait les idées plus organisées ainsi. La peur était toujours là, omniprésente, lui rongeant les entrailles alors qu'il attachait l'enfant dans le siège dix fois trop grand pour lui dans le siège adapté pour lui. Il aurait préféré l'avoir pour garantir une sécurité optimale au petit Lorenzo mais il n'avait pas le choix. Le moment était à l'action, à la fuite, pas aux pleurnicheries. Dit comme ça, Jack pouvait paraître sans cœur mais il n'en n'était rien; bien sûr qu'il avait mal en pensant à la mort d'Amalia, énormément, il voulait lui aussi laisser sortir cette douleur, pas par les larmes (cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas pleuré et il n'allait pas commencer ce soir) mais par la destruction. Il voulait frapper, blesser, faire mal, détruire, que ce soit vivant ou non, organique ou non. Il avait besoin de laisser sortir tout cela. Pourtant il tenait fermement les rênes de ses pulsions, cherchant d'abord à mettre en sécurité le petit être qui était le plus important pour Amalia. Que sa mort ne soit pas vaine. Plus tard, quand il serait seul il se laisserait aller et espérons pour tous que personne ne se trouve dans ses environs proches, sinon ça risquait de faire très mal.

D'ailleurs, si Alcide continuait à rester apathique ainsi, Jack ne se retiendrait pas longtemps et s'attaquerait au loup, peut importait qu'il risque fortement de se faire défigurer voire tuer par un loup qui n'aimait pas qu'on le provoque, il n'en n'aurait rien à foutre. Alors quand le susnommé à émit le vœu de ne pas laisser la morte ici (il était plus facile pour lui de penser comme ça et non pas que la morte en question était la seule personne qui ait jamais cru en lui depuis bien des années), Jack éleva la voix.

"Et tu veux qu'on fasse quoi?! Qu'on la mette dans le coffre, jusqu'à la ramener chez moi ou chez toi et attendre sagement qu'elle se décompose? Ou alors on peut la mettre sur la banquette arrière, avec son fils traumatisé par la mort de sa mère. Oui tiens ça serait super comme idée ça!" il était à bout de souffle de s'énerver ainsi mais s'il contrôlait ses pulsions destructrices, il ne fallait pas lui en demander autant sur ses émotions. Il était de nature un homme impulsif au sang particulièrement chaud, alors dans une situation comme celle-ci il ne lui fallait pas grand chose pour le faire démarrer. Il prit cependant une grande inspiration, serrant les poings pour se forcer à penser qu'Alcide à probablement été au premier rang pour la mort d'Amalia. "Je comprends Alcide, en d'autres circonstances j'aurais fait pareil, mais là on ne peut pas! Si ça se calme on ira la chercher pour la ramener à l'hôpital, au moins. En attendant l'important c'est de se mettre à l'abri, nous et Lorenzo. Tu comprends ça?"

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ! ABANDONNE ! INTRIGUE PART 2 - La vie ne vaut pas le coup d'être vécue   

Revenir en haut Aller en bas
 

! ABANDONNE ! INTRIGUE PART 2 - La vie ne vaut pas le coup d'être vécue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Till the Last Drop :: RP terminés-