Partagez | 
 

 Tu vas me damner!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Tu vas me damner!   Jeu 31 Oct - 18:56

Tu vas me damner!

“ Kieren & Jessica”

Cela ma pris un certain temps avant de comprendre le sens des paroles de Jessica. J'étais beaucoup trop assommé par la boisson et le sexe pour réfléchir convenablement. C'est seulement quand elle a quitté la pièce comme une voleuse que j'ai commencé à me fier à mon flair que j'ai enfin compris ce qu'il c'est produit. Je venais d'avoir une relation sexuelle plus que complète avec une sangsue! Un cauchemar qui prenait littéralement forme, comment j'ai pu être aussi con? Le souvenir de sa peau, de ses caresses sur moi me revient en mémoire, ce qui tempère ma colère et mon dégoût à mon plus grand désarroi. Les vampires sont mes ennemis naturels, comment j'ai pu tombé aussi bas? Pourquoi diable! J'ai envie de la revoir?! Je ne revois jamais ou presque jamais mes aventures d'une nuit. C'est tout à fait contre ma politique! Mon service après vente est inexistant, mais pourtant c'est derrière le volant de la voiture de Rikki (que j'ai emprunté d'ailleurs) que je me dirige vers Bon Temps. Jessica m'a dit qu'elle travaillait dans un resto-bar de la ville: Le Merlotte's. J'ai un peu d'argent alors pourquoi ne pas me payer un petit repas? Je veux dire que je me déplace pas juste pour voir la rousse, mais bien pour me nourrir. J'arrive finalement sur le parking du restaurant qui ne paye pas de mine au premiers abords. On dirait une petite cantine mobile pour routiers. On est loin des restaurants chics de Boston! J'observe la devanture de l'entrée quelques instants. Est-ce que je rentre ou pas?

Je suis ici pour manger pas pour la demander en mariage. De plus c'est pour me confirmer que je ne suis pas du tout attiré par elle. C'est une vampire et les vampires sont plus agréable quand ils sont vraiment mort! Je n'ai pas d'alcool dans le sang alors aucun risque pour moi de la trouver séduisante comme la dernière fois. Je pousse la porte, il y a beaucoup de monde et tous ce beaux monde tournent leurs regards vers moi. Aïe! Mal à l'aise je me passe la main dans mes cheveux et me gratte l'arrière de ma tête. Je sens de la peur et du dégoût, visiblement ils n'aiment pas les étrangers!

Je me trouve une table un peu à l'écart, je prends le menu et commence à le consulter tandis que les conversations et le brouhaha reprennent. Le menu est plutôt commun, rien d'extraordinaire sous le soleil, je vais prendre une pointe de pizza avec salade et un coca. Ça fait des lustres que je n'ai pas mangé un peu de verdure! Mon regard scrute la salle et tente d'apercevoir Jessica peut-être qu'elle ne travaille pas ce soir? Je la vois enfin sortir de la cuisine avec les mains prises avec un plateau repas. Mon regard croise le sien et je comprends que l'alcool n'a rien avoir là-dedans. Moi qui croyait que mes problèmes de conscience serait résolues! Je la vois qui délaisse ses clients pour venir à ma rencontre, quand elle se trouve à ma hauteur, je lui fais un faible sourire.

- Salut, ça va?

Je crois avoir perdu de ma superbe là! J'étais plus volubile la dernière fois que nous nous sommes croisés.  

© Chieuze



Dernière édition par Kieren B. Darwin le Dim 3 Nov - 0:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu vas me damner!   Ven 1 Nov - 23:59

Kieren B. Darwin & Jessica Hamby

“ Tu vas me damner! ”

Il s 'agissait du rush au Merlotte, le bar-restaurant de Sam. En plus des habitués, quelques nouveaux clients se présentaient à l'intérieur de la bâtisse. Jessica Hamby devait aider à servir. De coutume, elle installait les gens à table, un peu comme une hôtesse d'accueil. Or, quand il y avait du monde, comme cette nuit, elle devait se montrer polyvalente et accompagner sa collègue serveuse. Sookie Stackhouse ne s'était pas présentée. Donc Arlène restait sa partenaire, cette dernière affichait une sale humeur à cause de ce détail. Son attitude n'était pas bonne pour le commerce. A force de présenter un visage colérique et rancunier aux clients, il n'y en aurait plus... ! Présentement, Jess se trouvait en cuisine à rigoler avec Lafayette et Terry Bellefleur sur les habitudes de certains clients : pas d'oignons, pas trop de salade, etc... . Ils se croyaient où ? L'endroit ne représentait pas la Haute classe. Les plats servis ne demeuraient pas du luxe. Un univers familial dorlotait ce lieu. Les délires allaient bon train. Arlène ne tarda pas à rappeler la jeune vampire à l'ordre. Elle se prenait pour qui ? Sam devait le faire, pas elle. Pour ne pas brusquer la rouquine, Jessica reprit son travail. Sourire constant, elle prenait les commandes et elle distribuait les assiettes. Entre deux, Lafayette se permettait des vannes mal choisies pour embêter les filles mais rien d'affolant : son caractère l'obligeait à agir ainsi. C'était plaisant, le médium passait les plats et il charriait les employées. Une ambiance pesante ! Hamby le ressentait dans le bon sens, cela l'amusait. Arlène ne savait plus rire, la fatigue la tenait.

Par la suite, la jeune femme surprit un jeune homme qui ne lui était pas étranger. Il se situait sur une des banquettes. Il mangeait seul apparemment. Jessica se sentait revivre : Kieren daignait se présenter dans l'endroit. Elle avait vu ce type une seule fois. Ils couchèrent ensemble : ce moment fut bestial, intense et plaisant. Darwin représentait un bon partenaire de jeu. La jeune vampire ne laissa pas une conversation s'installer, ni même un after. La belle s'était tout simplement enfuie en lâchant au passage un nom de lieu où ils pourraient se retrouver. Elle possédait l'envie de le revoir. Pour elle, cette nuit ne se qualifiait pas que par du sexe. Quelque chose se passa entre eux : une alchimie naquit. La progéniture de Bill sentit une accroche la traversait. Depuis Hoyt, voire Jason, jamais elle n'avait senti ce genre de connexion qui ne trompe pas. Kieren était son genre, du moins physiquement car elle ne le connaissait pas du tout pour le juger par son comportement. Il savait s'amuser. Jess appréciait ce détail à ne pas négliger dans la vie. Elle espérait que le blondinet ne lui en veuille pas d'être partie de manière furtive. Or, elle ne souhaitait pas s'engager dans les grandes discussions : nature. Certes, il l'avait assurément compris à cause d'un élément : sa virginité, elle restait trop « experte » dans le domaine dans le sens où elle savait quoi faire face à cette situation pour être encore vierge. Cette condition l'emmerdait pleinement. Or, elle devrait faire avec pour l'éternité. Comment Kieren prendrait-il ses silences et ses cachotteries ? Ils ne se côtoyaient pas avant mais il avait le droit de connaître dans quoi il s'engageait. Jess ignorait le passif de ce jeune homme. En le voyant, elle déposa son plateau sur la table des clients à servir immédiatement pour se diriger vers... il représentait quoi ? Ce dernier la salua et lui demanda si elle allait bien. Il paraissait peu enclin à discuter, préoccupé, un rapport avec leur échange de l'autre nuit ? Bref, Jessica sortit son plus beau sourire. Elle ne se priva pas de répondre à son interlocuteur.

Bonsoir Kieren. La rousse se permit de poser une main sur son épaule, elle était ravie de le retrouver. Elle avait besoin de le toucher pour confirmer la présence du jeune homme. Aurait-elle la chance d'apprendre à le connaître ? Ça va, un peu la folie ici mais ça va ! Et toi ? Tu m'as manqué tu sais. Elle emprunta un air moqueur. Or, Jess ne mentait pas. A l'instant, elle voulait juste jouer. Tu l'as fait exprès de venir ici ? J'suis ravie de te revoir. Elle enchaîna avec des commentaires hasardeux et réellement implicite. Le but était de renforcer une complicité trouvée l'autre soir. Habillé, tu es pas mal également !

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu vas me damner!   Dim 3 Nov - 1:05

Tu vas me damner!

“ Kieren & Jessica”

La rouquine me salue avec une gaieté dans la voix qui me fait un effet étrange, sa main qui se dépose sur mon épaule n'arrange en rien mes états d'âmes. Pourtant je ne peux pas m'empêcher de lui rendre son sourire et presser doucement sa main pour lui signifier que je suis tout aussi content qu'elle de la revoir. Elle m'informe que c'est un peu la folie ce soir, je le trouve en effet. Je ne pensais pas que c'était possible pour un restaurant de cet acabit d'être aussi populaire! Mon cœur manque un battement quand elle me dit que je lui ai manqué. J'ouvre la bouche pour lui répondre, mais puisque que je n'arrive pas à trouver les mots juste je la referme aussitôt. Comme un poisson qui manque d'air. Mes conquêtes ne me font jamais l'effet que produit Jessica sur moi. J'ai toujours été en parfait contrôle de la situation, c'est moi qui mène le bal en général, pas l'inverse. Sa dernière réplique à le dont de m'achever, c'est qu'elle joue avec moi la petite démone! C'est vraiment du rentre dedans qu'elle me fait et je dois avouer que cela ne me déplaît pas forcément. Je m'administre une gifle mentale: Reprends toi Kieren! C'est une putain sangsue! une autre voix s'insinue dans mon esprit et réponds à la réplique cinglante, C'est une vampire et alors? Elle est attachante et sympathique. Si tu ne l'appréciais pas tu ne serais pas venu la voir non? Elle va me prendre pour un fous furieux, si je ne dis rien! Je retrouve un peu de ma superbe tandis que je la regarde de la tête au pied.

- Tu es pas mal sexy dans ton uniforme, mais je me doute que ton patron est un peu pervers pour avoir choisi cet uniforme pour ses serveuses, non?

Me voilà redevenue moi-même, l'alchimie qui nous avait liés reviens prendre ses droits doucement. Je suis maintenant convaincu que l'alcool n'avait en rien altérée mon attirance pour elle. Je ne peux m'empêcher de lui caresser doucement son dos comme le ferait un amoureux ou un très vieil ami.

- Tu termines ton chiffre à quel heure? Je pourrais te ramener si tu veux?

Aïe! Pourquoi avoir été proposer cela? Rikki va me tuer si elle découvre que je fréquente une vampire. Elle va me trucider deux fois plutôt qu'une si en plus je la reconduis chez elle avec la voiture de ma colocataire. Je vais devoir nettoyer l'intérieur de sa précieuse bagnole pour ne pas qu'elle détecte l'odeur de Jessica. Odeur qu'il n'est pas si désagréable, j'ai déjà humé le parfum des vampires qui sentaient vraiment plus mauvais qu'elle. Je me sens observé, je fouille la salle du regard quand j'accroche finalement celui d'une jeune homme qui bois une bière. Il nous observe et semble plutôt mécontent, joueur j'en profite pour accentuer mes petits attentions envers la rouquine.

- J'ai une faim de loup, la pizza est bonne ici?

Jessica prends ma commande, je suis venu au Merlotte's pour manger après tout non? Je lui fais un petit clin d’œil coquin tandis qu'elle s'éloigne vers la cuisine. Je ne voudrais pas qu'elle est des ennuies avec son patron à cause de moi. Je me rends compte aussi que je suis dans de beaux draps, je sens que cette fille va finir par me damner! Le pire c'est que je crois que je serais en mesure de la laisser faire. Je suis vraiment un aimant à problèmes! C'est pas moi qui disait justement que je devais faire profil bas avec les vampires? Toute cette histoire risque de me péter à la figure, mais je ne peux pas m'empêcher de tenter le diable.


© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu vas me damner!   Dim 3 Nov - 17:57

Kieren B. Darwin & Jessica Hamby

“ Tu vas me damner! ”

Ce côté tactile qui habillait la relation entre les deux jeunes gens ne s'envolait pas. Jessica avait eu besoin de poser une main sur l'épaule de Kieren pour sentir sa présence, présence qui la rassurait pleinement car il lui tardait de mieux connaître cet être mais aussi parce qu'il lui manquait. Darwin ne se priva pas d'un sourire rendu et de presser la main gelée de la serveuse. Il était doux. Leurs retrouvailles commençaient bien, sous le signe d'un respect mutuel mais également d'une tendresse non dissimulée et partagée. Hamby se devait de s'excuser sur son geste de la dernière fois : elle partit aussitôt leur partie de jambe en l'air terminée. Il n'y avait pas plus fourbe et dégueulasse comme réaction. Mais, elle n'était pas prête à discuter avec le jeune homme. Elle savait que des secrets seraient révélés autrement, une question de nature serait mise sur le tapis et Jess ne désirait pas faire fuir son prétendant, elle devait mener la danse. De toute manière, la jeune vampire se doutait que le loup avait deviné ce qu'elle était : tout l'indiquait. Il fut trop saoule pour le comprendre de suite mais ses interrogations après l'acte démontraient une lucidité qui revenait à grands pas. Comment aurait-il pris la nouvelle ? Jessica ne souhaitait pas l'apercevoir en live d'où le fait qu'elle s 'était éclipsée. Une action basse... elle montra sa faiblesse. Il fallait qu'elle répare son erreur, qu'elle assume tout simplement. Kieren méritait plus de sympathie et de respect. Il ne demeurait pas un objet trouvé sur une route déserte mais bel et bien une personne avec un cœur et des états d'âme. La progéniture de William Compton devait passer ce cap, présenter ses plus plates excuses pour se sentir en paix avec elle-même et quitte avec son interlocuteur. De plus, elle voulait réellement faire connaissance et passer du temps avec lui alors autant commencer par être honnête. Présentement, ils y allaient de leur humour un peu déplacé. Chacun savait amener des répliquer bien choisies et très explicites.

Sam sait comment fonctionne le commerce, il faut vendre du rêve pour amener le client à s'inviter ici. Le blondinet caressait le dos de la serveuse. Elle appréciait sentir qu'il était là. Il avançait un caractère plus calme que l'autre fois, l'alcool ne dansait plus dans son sang et il semblait retrouver un peu d 'humanité. Avec ou sans, il plaisait à Jess. Le jeune homme proposa à la rouquine de la raccompagner. Comment allait finir cette histoire ? Elle gardait un sourire sincère. Dans une heure et demie, je pense qu'on a terminé. Je demanderai à Arlène de faire la fermeture, pour une fois... . D'ici une heure, je serai me libérer sans souci, les clients vont fondre comme neige au soleil. Elle marqua une légère pause, enchantée. T'es sûr ? Je veux bien passer plus de temps avec toi. En plus, j'ai quelque chose à te dire. Par la suite, Kieren paraissait concentré ailleurs. Il demanda l'avis de Jess sur la pizza servie au Merlotte. La belle ne comprenait pas l'entreprise de son interlocuteur, elle répondit bêtement. D'après ce que j'ai entendu, ça passe. La rousse prit la commande du loup. Elle dut s'éloigner pour continuer son travail. Elle remarqua le clin d'oeil de Kieren. Elle ne cessait de sourire, si bien que Lafayette se moqua d'elle. La suite de la soirée passa rapidement : entre commandes, service, regards lancés à Kieren qui attendait, et départs de clients rassasiés. Arlène accepta que sa collègue parte plus tôt à condition qu'elles échangent la prochaine fois. Hamby retourna auprès de Darwin. Je suis prête, merci d'avoir attendu. Tu veux qu'on y aille maintenant ou qu'on fasse un tour ?



© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu vas me damner!   Lun 4 Nov - 3:13

Tu vas me damner!

“ Kieren & Jessica”

Elle m'informe qu'elle termine son chiffre dans environ une heure et demie, elle va demander à sa collègue de fermer toute seule pour que l'on puisse se voir plus rapidement. Je ne peux qu'être heureux de cette décision, quand je lui propose de la reconduire. Jessica me questionne sur mon choix, suis-je sûr? Évidement sinon je ne lui aurais pas proposé! Je lui fais un petit sourire charmeur pour la rassuré et lui montrer que je veux effectivement passer du temps avec elle. Je hausse un sourcil quand elle me dit tout bas qu'elle doit me dire quelque chose. Le ton de sa voix ne me laisse entendre que c'est un sujet sérieux qu'elle veut aborder avec moi. Je ne suis pas quelqu'un de sérieux, en général je préfère éviter de loin les situations compliqués surtout quand il s'agit de relation humaine. Je me surprends à lui répondre qu'il n'a aucun problème et qu'elle peut tout me dire. Est-ce que j'ai perdu l'esprit? La terre appelle lune, le Kieren que je suis n'est pas du tout supposer agir ainsi. Pourtant je ne peux m'empêcher mon armure de se fissurer en sa présence. Les vampires ont-ils se pouvoir? Jessica m'apporte ma commande avant de retourner à ces occupations. Tandis que je mange mon repas, je continue à la suivre du regard, comme un amoureux qui suis les mouvements de sa belle. Je fais une grimace à cette pensée, je ne suis pas ce genre de type! Je ne suis pas doux et prévenant bien au contraire! Je suis sadique et imprévisible!

La pizza est bonne, elle a très bien remplis l'office mon estomac est rassasié! Je dépose la un billet de vingt dollars sur la table pour payer ma facture, quand Jessica vient me rejoindre. Je l'accueille avec un sourire tandis que mon bras entoure doucement sa taille.

- On peut aller faire un tour, j'ai tout mon temps!

L'homme qui me dévisageait plus tôt est toujours présent et son regard est posé sur nous. J'en profite pour le faire rager encore plus en déposant doucement un baiser sur le front de la rouquine. Ma main glisse dans la sienne et je la conduis à l'extérieur du Merlotte's sous les regards étranges des clients restant. Je remarque que le restaurant est entourée d'une forêt et le parking est assez vaste!

- Une petite balade en forêt te tente sous le clair de lune? Ça peut être sympa!

Qu'est-ce qui pourrait nous arriver de fâcheux? Rien du tout, je suis un loup et elle une vampire qui serait assez inconscient pour nous attaquer? Je l'entraîne sur un petit sentier sous la couverture des arbres. Les rayons de la lune nous éclaire assez pour que nous pussions nous voir, même si je me doute que la vu de Jessica est bien supérieur à la mienne.

- Que voulais-tu me dire?

Je ne sais pas si je veux vraiment savoir ce qu'elle veut me dire. Je me doute que c'est un sujet sérieux et légèrement épineux. C'est déjà dur pour moi de voir mes convictions les plus profondes voler en éclat d'une manière aussi abrupte. J'ai encore beaucoup de difficulté à accepter que je sois attirer par une vampire. Je me tourne vers Jessica le sourire aux lèvres.

- Allez ne soit pas timide, je ne vais pas te manger promis...

Un souvenir torride me revient en mémoire et je ne peux m'empêcher de passer ma langue sur mes lèvres. Bien quoi? Je suis un mec après tout!



© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu vas me damner!   Lun 4 Nov - 19:42

Kieren B. Darwin & Jessica Hamby

“ Tu vas me damner! ”

Kieren avait attendu la serveuse. Pas saoule, il donnait une image positive de lui : joyeux, souriant, aimable, attentionné. Dans un état d'ébriété, il plaisait même à Jessica car il se montrait joueur et très enclin à partager des instants de purs bestialité comme il était rare d'en savourer. Avec tous ? Il fallait un minimum que la personne tape à l’œil de l'âme embuée par l'alcool, non ? Jessica se surprenait elle-même à fréquenter un loup. Ils n'étaient pas officiellement ensemble mais même espérer partager des moments avec lui, désirer le revoir à tout prix, ces entreprises disaient beaucoup sur les envies de la rousse. Elle appréciait Kieren. Elle ne le connaissait pas du tout : elle n'avait pas encore vraiment discuté avec lui. Ils partagèrent juste une courte nuit. Ce qui pouvait ressembler à une histoire d'un soir se transformait en un lien naissant. Le blondinet était venu dans le lieu où travaillait la jeune vampire. Pour manger sûrement, mais il savait que Jessica servait là-bas. Certes, elle pouvait ne pas bosser ce soir-là. Mais ce fut le cas. Il s'enquit quand-même d'affirmer une présence. Il ne la repoussa pas. Cette attirance paraissait mutuelle. Présentement, Jessica réussit à terminer plus tôt. Elle retrouva son partenaire pour finir un bout de sa soirée avec lui : certainement à discuter cette fois-ci. Le jeune homme accepta de faire un tour avec la rousse. Elle ne cacha pas son sourire. Jess entoura également de son bras la taille du loup au corps chaud. Ils mesuraient presque la même taille donc leurs gestes s'effectuaient à même hauteur. Puis, Kieren afficha beaucoup plus d'attentions. Ses gestes restaient agréables et plaisants : un baiser sur le front de la serveuse puis il lui tenait la main. Jess ne voyait pas le type qui les dévisageait. Elle croyait en la sympathie de Darwin envers elle. A l'instant, ils étaient prêts à s'engager à l'extérieur.

Avec plaisir, quelle bonne idée ! Les deux jeunes gens s'avancèrent dans la forêt. Le danger, Jessica n'y pensait pas. Elle se trouvait avec la personne avec qui elle avait envie d'être en ce moment. Pourtant, il fallait imaginer que des citoyens anti-surnaturels pouvaient dissimuler leur présence et attaquer. Kieren semblait prêt à entendre ce que son interlocutrice avait d'important à lui dire. Elle devait se lancer. Darwin avait beau faire de l'humour, la rouquine changea d'attitude : plus réservée que de coutume. Euh... Kieren je tenais juste à m'excuser pour mon comportement de l'autre soir. Je n'avais pas à m'enfuir de la sorte. Je pense que tu compris ce que je suis... je ne désirais pas en parler de suite et j'avais peur que tu me fuis... . Voilà, je suis un vampire... . J'aurai du jouer franc jeu mais je ne l'ai pas fait. J'suis dégueulasse et je m'en veux, pardon. Elle jeta un regard triste dans la direction du blondinet tout en serrant sa main.  


© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu vas me damner!   Mer 6 Nov - 4:52

Tu vas me damner!

“ Kieren & Jessica”

Ce qu'elle m'avoue, je l'ai découvert moi-même en dégrisant coucher dans le lit de nos ébats. J'ai beaucoup de difficulté à accepter que j'ai coucher avec un vampire et que je sois attiré par l'un d'entres eux. Tous mon système de valeur doit être repensé et corrigé et cela m'angoisse profondément. J'ai tenté de me convaincre que ce n'était qu'une erreur de parcours et que mon envie de la revoir se passerait. Grossière erreur, car elle a hanté toute mes pensées pendant des jours durant! Je croyais même qu'elle m'avait jeter un sort, mais j'ai vite réalisé qu'un vampire sorcier ça n'existe pas! Je pousse un soupir quand elle me dit qu'elle trouve son comportement à mon égard dégueulasse, qu'elle n'aurait pas du se sauver comme elle l'a fait. C'est douloureux de l'entendre me dire qu'elle avait peur que je la rejette et que je n'accepte pas sa condition. Je me retiens bien de lui dire que si je l'aurais découvert avant notre moment de plaisir, je lui aurais probablement coller un pieu dans le cœur. Je frissonne de dégoût rien qu'à l'idée. Suis-je un monstre? J'ai tué de nombreux vampires et cela m'a toujours amusé de les voir souffrir sous mes mains. Pourtant l'idée même de lui faire du mal me rebute au plus haut point.

- Ne t'en veux pas, tu n'as rien fait de mal...

Je pose un doigt sous son menton pour qu'elle lève la tête vers moi, pour qu'elle puisse me regarder dans les yeux. Il est vrai qu'au début, je lui en ai voulu, mais ma colère c'est retourné contre moi, c'était à moi de me servir de mon flair. J'ai été terriblement con!

- On voulait tout les deux, passer du bon temps alors on allait certainement pas sortir notre pedigree.

Je ne sais pas si elle aimerait réellement me connaître. Je ne crois pas qu'elle aimerait mon côté sombre. La meilleure chose à faire serait de la ramener chez elle et de sortir définitivement de sa vie. Ainsi elle n'aurait pas besoin de souffrir inutilement. Je suis décidé à appliquer ma nouvelle résolution, mais quand mon regard croise ses yeux bleus, mon cœur se serre dans ma poitrine. Je ne peux pas agir ainsi...elle ne mérite pas d'être traiter de cette horrible manière. Mon combat devra se prolonger alors à mon plus grand désarroi.

- Quand as-tu été transformée? Je veux dire dans quel circonstance?

Je voulais la découvrir autre que d'une façon charnel, sa condition de vampire ne détermine pas ce qu'elle est réellement. Je l'ai compris en la voyant travailler, quand je suis avec elle mon armure se fissure et le vrai Kieren se libère peu à peu. Cela me fait terriblement peur...

- Jess, je dois t'avouer que j'ai vraiment envie de te connaître. Je suis quelqu'un d'étrange et je ne m'attache pas en général aux autres alors pour moi c'est vraiment une première! Tu as vraiment un drôle d'effet sur moi, que je n'arrive pas à expliquer...

Un don vampirique peut-être? Je n'arrive plus à rien expliquer! Je perds le contrôle sur moi-même et pour la première fois de ma vie, j'ai peur.



© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu vas me damner!   Mer 6 Nov - 21:54

Kieren B. Darwin & Jessica Hamby

“ Tu vas me damner! ”

Kieren Darwin se montrait très prévenant. Il osait annoncer que la jeune femme n'avait rien fait de mal. Disait-il cela pour la rassurer sans en penser moins ? Bizarrement, la rousse le croyait. Pourquoi lui mentirait-elle ? Jessica n'en imaginait pas les raisons, une confiance s'installait malgré des débuts loufoques. Le jeune homme ne passerait certainement pas du temps avec l'être de la nuit qu'elle représentait s'il s'agissait de ne pas jouer franc jeu sinon cela voudrait dire qu'il détenait d'autres desseins. Toujours dans la même perspective, Jess n'envisageait pas cette possibilité. La rousse se jugeait de manière radicale et impartiale. Elle se trouvait réellement impardonnable : elle traita Kieren comme un moins que rien. Se barrer juste après avoir couché avec un mec ne demeurait pas un acte de bonne foi, ni de bienséance. Jamais la belle n'aurait pu entrevoir une telle prise de décision de sa part mais ses pulsions vampiriques la rendait carrément incontrôlable parfois, elle n'était plus cette humaine aux pensées instables et naïves, mais un vampire assoiffé de sang et de sexe malheureusement. Bien-sûr, elle possédait d'autres priorités dans la vie. Le blondinet en faisait partie pour le moment. Elle souhaitait apprendre à le connaître dans les règles et continuer à le côtoyer, elle ne le forçait pas à rester à ses côtés. S'il ne souhaitait pas passer d'autres instants avec elle, elle aurait mal mais elle ne le fustigerait pas. Il détenait un avis, une opinion propre. En partant de cette base, elle ne lui confia pas son identité de suite. Ce n'était pas bien de profiter de la faiblesse d'autrui. Or, le jeu proposé par Kieren l'autre soir plut à Jessica qui ne se priva pas de partager avec cet inconnu. Désormais, elle se sentait lié à lui, comme si elle tenait à sa présence.

Merci Kieren mais tu peux. En sachant la difficulté des citoyens à supporter la présence de vampires, j'aurai compris que tu me repousses. Je n'avais pas à partir comme cela, ni à rester silencieuse à propos de ma vraie nature. Franchement, je te demande pardon. Je te respecte, mais j'ai démontré l'inverse. Tu mérites mieux.... . Le geste suivant de Darwin lui permit de se calmer car quand Hamby était partie sur son cas, surtout en s'auto-critiquant, elle pouvait aller loin, très loin. Le blondinet trouva une excuse valable. Il était adorable. Il tentait par tous les moyens de rassurée son interlocutrice qui culpabilisait depuis des jours. Finalement on s'est plutôt bien entendus sur ce plan, sourire oblige. Tu as raison... mais je m'en veux quand-même. En plus, je t'ai mordu pendant... . C'est dur de se contenir quand l'instant est trop intense comme cela. Kieren n'avoua pas sa condition lors de leur première rencontre mais Jessica avait pu le sentir. Elle ne lui en voulait pas. L'embêtant restait qu'il devait faire partie d'une meute et Jessica ne se voyait pas être poursuivie par toute cette dernière à cause du fait qu'elle apprécie un des leurs. Elle y survivrait. Or, Kieren ne serait peut-être pas du même avis, il devait le respect à sa meute s'il appartenait à l'un de ces groupes. Jessica comprenait cela, il s'agissait du même principe avec les progénitures et leur créateur. Elle ne se permettrait pas de désobéir. Leur lien tiendrait-il la route ? Jess espérait que un « oui ». Elle ne voulait pas perdre ce jeune homme de vue. Ce dernier lui posa des questions plus personnelles. Cela ne dérangeait pas la jeune vampire. Il était temps de faire connaissance. Cinq ans environ, j'avais dix-sept ans lors de ma transformation. Comment dire... Bill, mon créateur, a tué un vampire pour sa petite-amie de l'époque. Un conseil : l'Autorité comme on le nomme, a puni Bill, il fallait remplacer le vampire décédé par sa faute. Je représentais sa punition. C'était inattendu pour moi. J'ai eu du mal à l'accepter mais avec le temps, ça s'est arrangé. Elle sourit. Puis, le blond lui avoua de belles paroles qu'il compléta paradoxalement avec des aveux sur sa personne peu éloquents mais sincères et acceptables. J’ai aussi envie de te connaître Kieren, je ne te considère pas que comme une histoire d'un soir. Les dires de Kieren demeuraient valorisants et terrifiants : Jess possédait un pouvoir, une emprise sur lui, sans le désirer. Cela l'arrangeait. A l'inverse, elle s'attachait également à lui. Oh, je suis touchée. Ses pouvoirs faisaient peut-être tout le travail ? Je ne souhaite pas te briser le cœur et je ne te veux aucun mal, je te respecte. Je te promets de ne pas ternir ton image, ni de te pervertir ou de t'enfermer dans un autre monde que le tien. Je n'ai aucunes mauvaises intentions, essaya-t-elle de se justifier. Tu penses quoi des vampires en général ? Et ta meute ? Elle ne va pas t'envoyer paître si tu traînes avec moi.... Je ne souhaite pas te causer du tord à nouveau, tu comprends ? Elle faisait preuve d'authenticité.

© Chieuze



Dernière édition par Jessica Hamby le Sam 9 Nov - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu vas me damner!   Sam 9 Nov - 3:49

Tu vas me damner!

“ Kieren & Jessica”

La voir et l'entendre me demander pardon pour son comportement à mon égard me met mal à l'aise. Je suis loin d'être blanc comme neige, elle ne s'excuserait pas autant si elle savait. C'est pourquoi, je tente de la rassurer du mieux que je peux et je fais même en sorte que la conversation dérive sur un autre sujet. Elle me raconte les circonstances de sa transformation, elle fait allusion à l'autorité vampirique, une organisation qui a mis ma tête à prix. Elle a été la malheureuse victime de ce groupe tordu. Je suis triste pour elle, ils lui ont volés sa vie pour lui en donner une autre qui craint! Je n'aurais jamais été en mesure de pardonner à mon créateur si j'avais vécu sa situation. C'est au tour de la belle rouquine de me questionner sur ma vie. Je ne suis pas étonné qu'elle a découvert ma véritable nature. Elle me questionne sur ma meute et démontre de l'inquiétude à ce sujet. Je m'arrête de marcher pour la prendre doucement par les épaules, je lui fais un sourire rassurant.

- Tranquillise-toi, je n'appartiens à aucune meute. Je suis un loup solitaire depuis toujours.

La conversation se poursuit et elle me questionne sur mon opinion face au membre de sa race. C'est un sujet dangereux à aborder, car je ne sais pas du tout comment elle risque de réagir à mes propos. Elle risque peut-être vouloir me sauter à la gorge? Je la regarde un moment sans vraiment savoir quoi lui dire, je ne peux pas lui mentir non plus. Ce n'est pas vraiment conseillé quand tu veux rentrer en relation avec les gens. Je passe une main dans mes cheveux ébouriffés avant de me lancer dans la mêler. Si la conversation tourne au vinaigre, je pourrais au moins me féliciter d'avoir été honnête avec elle.

- C'est difficile à expliquer, je n'ai pas une bonne relation avec les vampires en général. Mon adage longtemps été un bon vampire est un vampire mort.

Sa réaction est immédiate, car elle s'éloigne de moi. Je m'arrête de parler et la regarde avec douceur. Sa réaction est tout à fait normal, mais je dois lui faire comprendre que je ne lui veux aucun mal. Elle est en sécurité avec moi.
- Tu as fais voler en éclat mes convictions et même si on m'ordonnait de te faire du mal, je n'en serais pas capable.
Je tente une approche vers la rouquine avec une infinie douceur je lui caresse la joue.

- Je n'ai pas un parcours de vie normal et je n'ai pas l'habitude de rentrer en relation avec les autres. Je comprendrais que tu veuilles partir, mais sache que je tenterais jamais rien contre toi.

Ce choix lui appartient si elle ne se sens pas suffisamment à l'aise pour mieux me connaître et d'accepter mon passé hors norme. Il est probablement mieux qu'elle me quitte ici même dans les bois. Une petite voix en moi lui cris de rester de me donner une chance, mais je ne laisse rien paraître de mes émotions et garde le silence.



© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu vas me damner!   Dim 10 Nov - 22:27

Kieren B. Darwin & Jessica Hamby

“ Tu vas me damner! ”

Jessica ne pouvait pas s'empêcher de s'excuser pour son comportement. La rouquine se fustigeait inlassablement. Elle désirait agir dans les règles. La jeune vampire s'attachait à Kieren et elle ne désirait pas lui faire de mal. Elle imaginait que l'autre fois ce fut le cas. Alors, elle culpabilisait. Quelques caractéristiques humaines semblaient encore l'animer. Elle ressentait une gêne et une honte. Elle devait le respect à cet être et elle sut lui offrir simplement l'inverse. Il était important qu'elle calme ou qu'elle apprenne à contrôler ses pulsions vampiriques. La chose ne demeurait pas facile. Pour le loup, elle serait capable d'effectuer plus d'efforts. Il la motivait. Jess restait surprise de s'attacher autant et aussi aisément au jeune homme. Était-elle la seule sur le coup ? La question ne comprenait pas la possibilité d'autres prétendantes, pour sûr il devait en avoir une multitude, mais plutôt l'option que cette sympathie soit partagée. Ce détail l'occupait quand même. Aux vues de son inquiétude, Kieren stoppa la marche pour prendre son interlocutrice par les épaules. Son sourire et sa mine se voulait rassurante. Il évoqua un autre sujet : celui de sa nature. Hamby pensait qu'il possédait des comptes à rendre à son chef. Or, le blondinet lui assura qu'il agissait en solitaire. Jessica le croyait, toujours cette confiance naissante qui l'accompagnait et qui lui disait de laisser une chance à Darwin.

Vraiment ? Tu as le droit de ne pas obéir à des règles, ni à un leader ? C'est possible ? La rouquine découvrait ce qui composait la vie du jeune loup. Elle détenait l'envie d'en savoir carrément plus. Que représentait son parcours scolaire ? Avait-il une famille, des proches sur qui s'appuyer ? A quoi ressemblait son passif amoureux, sentimental ? Travaillait-il ? Tout cela, elle le demanderait en temps voulu. Ils se situaient juste au début de leur « relation ». Quel genre de liens nouaient-ils ? En avaient-ils conscience ? Comment se déroulerait cet éventuel avenir ensemble ? Amitié ? Sexfriend ? Amour réel ? Comment imaginer ce genre de choses ? Personne ne pouvait prédire ce qui allait se passer, surtout pas eux, Jess n'admettait pas une séparation de chemins. Par la suite, la jeune femme évoqua le sujet qui pourrait certainement les éloigner. Comment Kieren percevait-il les vampires ? Quelle était son expérience avec ces derniers ? La blond se livra un peu. Surprise, Jessica se recula. Elle se noya de nouveau dans ses pensées. Elle ne souhaitait vraiment pas causer du tord à ce joli personnage. Le loup s'empressa de faire ses excuses, lui et la jeune vampire se ressemblaient beaucoup au final. De quelles convictions parlaient-ils ? Il précisa qu'il ne ferait jamais de mal à son interlocutrice, même si on l'y obligeait. Qui ferait cela s'il marchait seul ? Il clamait ne pas en être capable. Il s'approcha de la rousse pour lui caresser la joue comme pour apaiser ses doutes. Jessica décida de rebondir sur les première paroles de Kieren, malgré les autres justifications de ce dernier. Je suis désolée. Mais qu'est-ce que tu veux dire pas « je n'ai pas une bonne relation avec les vampires » ? Certains t'ont fait du mal ? Si tu as des soucis, je peux t'aider tu sais. Elle marqua une légère pause. Je me demande bien à quoi ressemble un parcours de vie normal selon toi ? On a tous eu nos problèmes ou nos misères, je ne vais pas te juger Kieren. Assez touchée, la belle le fixait, l'air étonné, même attristé. Tu veux que je m'en aille ? Cette option ne l'enchantait pas du tout, elle avait mal au cœur.


© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu vas me damner!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu vas me damner!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Till the Last Drop :: RP terminés-