Partagez | 
 

 Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous

Invité
Invité



Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica] Vide
MessageSujet: Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica]   Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica] EmptySam 19 Oct - 22:46

Tu sais que tu es jolie toi?

“ Kieren & Jessica”

Une petite sauterie a été organisé par un ami d'un ami, d'un ami, d'un de mes contacts. Je me suis donc invité, j'ai envie de m'amuser ce soir et pourquoi pas ramener une fille ou un mec pour prolonger le plaisir? L'endroit est pleins de jeunes de mon âge qui ont les hormones dans le tapis. La musique est bonne et l'alcool coule à flot. Je suis à mon deuxième verres de Tequila quand je l'aperçois sur la piste de danse. Une jolie rouquine qui se déhanche sur la musique endiablé. Je cale mon verre et le dépose sur le bar avant de partir en chasse. Son jolie minois détermine que se sera elle ce soir. Je me glisse près d'elle et envoie habilement balader son partenaire, ce soir cette adorable beauté est à moi.

Sa peau est froide, mais très douce tandis que mon corps épouse le sien en dansant. L'alcool me brouille les sens et me rends euphorique. Je m'accroche à elle, comme elle s'accroche à moi au rythme de la musique. Sa chevelure couleur de feu se mélange à la mienne à chacun de nos mouvements. Quand la musique ralentie pour s'enchaîner sur une autre, je lui prends la main pour l'entraîner hors de la piste de danse. J'aime bien connaître mes partenaires d'une nuit au moins un minimum. J'ai envie aussi de jouer de mon charme sur elle, pour lui rendre l'expérience plus agréable. Je ne suis pas un goujat quand même! Je lui fais un sourire enjôleur tout en faisant glisser mes doigts sur sa joue froide.

- Tu es très belle, puis-je savoir ton prénom?

Je suis sincère quand je dis qu'elle est belle. J'ai un minimum de savoir vivre, je ne couche pas avec les gens qui ne m'attirent pas. Je n'aime pas la mesquinerie et je suis incapable de faire semblant sur ce sujet. Si je n'ai pas de désir, pas de plaisir! Je serais perdant et je n'aime pas perdre. Elle a l'un de ces regards qui peuvent vous transpercer l'âme. Quand elle me donne enfin son prénom, je reviens à la charge avec mon sourire charmeur. Quoique un peu intoxiqué par l'alcool, je suis en mesure de lui parler d'une façon intelligible.

- C'est vraiment un très jolie prénom. Moi c'est Kieren. Es-tu venue seule?

J'aurais du lui poser cette question en premier! Si elle a un copain je risque peut-être ma vie en ce moment même! Bah! J'aime vivre dangereusement et après tout si elle avait un copain elle m'aurait déjà envoyer dans les orties. On se trouve un endroit un peu plus tranquille à l'abri des regards. Je prends place sur un vieux canapé et invite ma partenaire de la soirée à venir me rejoindre.

- Allez n'est-pas peur, j'ai très envie de te connaître!

Promis je ne lui sortirais pas mes crocs de loup! Parole de scout (j'ai jamais été scout) enfin, j'ai envie de la connaître un peu plus avant de passer au chose un peu plus sérieuse si elle le désire bien sûr. Je ne force jamais mes partenaires et j'ai un talent particulier pour les mettre en confiance.



© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité
Invité



Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica] Vide
MessageSujet: Re: Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica]   Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica] EmptyDim 20 Oct - 20:22

Kieren & Jessica

“Hello, wherever you are
Are you dancing on the dance floor or drinking by the bar?
Tonight we do it big, and shine like stars
And we don't give a fuck cause that's just who we are”

Une soirée était organisée chez un pote humain. Pour Jessica, il s'agissait d 'un bon moyen pour garder un pied dans un univers peu inconnu, puisqu'elle resta vivante dix-sept années, un monde très différent du sien, maintenant qu'elle était un vampire. De plus, ses autres objectifs se caractérisaient par le fait de préserver ses contacts mais surtout de privilégier l'éclate. La rouquine en avait largement besoin. Jason Stackhouse la largua de manière brutale et ce, sans explications valables. L'envie de se venger, de profiter, de se lâcher prenait le dessus sur celle de s'apitoyer bêtement sur son sort. Cette ancienne option investit par la jeune femme ne faisait pas avancer les choses. S'enfermer dans une ridicule tristesse empêchait le sujet de mettre un pas devant l'autre et l'autorisait à perdre un temps fou. Jess voulait rattraper ces moments perdus à pleurer comme une idiote, à se terrer pour ne rien faire, juste s'imaginer que tout était de sa faute. Maintenant, elle allait sortir, éviter de penser et surtout ne pas réfléchir aux conséquences que ses actes provoquaient. L'impulsive et naïve Jessica semblait de retour.

La jeune vampire était vêtue sommairement d'une robe plutôt courte qui laissait transparaître une liberté sur son corps. Elle se fichait de l'image qu'elle renvoyait. Maquillée de manière pétillante et voyante, le but se confirmait par le besoin de dissimuler son identité. Elle était entourée d'êtres vivants, peut-être pas tous humains, mais personne ne semblait mort ici. Jessica ne connaissait pas la totalité des personnes présentes. Il y avait beaucoup de monde. La musique se faisait audible, et agréable : des sons que les jeunes de cette époque appréciaient, sortaient des enceintes pour venir secouer les corps et les esprits. Hamby s'appliquait sur la piste de danse. Elle se déhanchait avec fluidité et rythme. Tout lui plaisait : l'ambiance, la présence de nombreuses personnes, la déchéance qui s'invitait à chaque coin de la pièce. Une soirée idéale, celle dont elle avait besoin. Les mecs défilèrent devant la rouquine. Mais un jeune garçon s'imposa ! Il possédait le sens du rythme et une présence folle. Il épousait les gestes de la progéniture de William Compton. Son physique ne la laissa pas indifférente. Elle accentuait même ses mouvements pour lui faire comprendre qu'il était le bienvenu. Par la suite, lui aussi se montra pas intéressé. Il la prit par la main et l'amena ailleurs. La fête se faisait dans la grande demeure de l'organisateur. Jess se laissait faire, charmée par le sourire de Kieren.

Jessica, elle annonça son prénom. Elle n'allait pas lui mentir. Merci pour les compliments ! La jeune femme le fixait, elle ne hypnotiserait pas, c'était l'inverse qui se produisait pas. Tu as des origines ? Très beau prénom également ! Et physiquement, tu es sublime Kieren... . Elle ne prenait pas de gants. Le blondinet empestait l'alcool. Se taper, si cela arrivait, la chose était bien partie, une personne saoule était-ce légal ? Jess s'en foutait, elle désirait juste s'amuser et oublier le reste. Oui je suis venue sans accompagnateurs et je suis seule, célibataire si tu préfères . Et toi ? Les deux jeunes gens s'installèrent sur un vieux canapé, à l'abri des regards, la pièce ressemblait à un squat : parfait pour profiter à l'abri des regards indiscrets. Jessica était attentive aux paroles et aux gestes de Kieren. Elle savait que l'instant qui suivrait serait d'autant plus intéressant.



© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité
Invité



Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica] Vide
MessageSujet: Re: Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica]   Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica] EmptyDim 27 Oct - 3:14

Tu sais que tu es jolie toi?

“ Kieren & Jessica”

Mon prénom est particulier et très peu de gens on l'honneur de se prénommer ainsi. Suis-je narcissique? Un tout petit peu, mon prénom me confirme dans mes idées que je suis quelqu'un d'unique et de spécial contrairement à ce que les membres de mon ancienne meute on voulu croire. Je chasse vite ces mauvais souvenir de mon esprit, car ce soir j'ai envie d'un peu de chaleur dans les bras de cette beauté rousse. Elle m'annonce qu'elle est célibataire et donc libre comme l'air ce qui est encore mieux pour moi. Je ne suis pas un briseur de couple, j'ai certains principes qui pourraient aisément vous surprendre. Je l'invite avec un plaisir non dissimulé à ce qu'elle se glisse dans mes bras. Les rapports humains me manque et c'est presque d'une façon amoureuse que mes doigts glissent sur sa peau de nacre. Une intimité nous enveloppe et j'en oublie presque la musique qui nous vrille encore les oreilles. Je suis même peu conscient des gens qui nous entourent.

- Je suis d'origine écossaise, mon prénom est un dérivé du prénom féminin Keren. Je te remercie aussi pour tes compliments. Tu fréquentes souvent ce genre de fête Jessica?

Je crois que la soirée peut passer à un tout autre niveau. Ma compagne du moment est réceptive à mes charmes et à ma technique de drague. Elle ne m'aurait dit non d’emblée si elle ne voudrait pas d'un tel rapprochement physique. Tandis qu'elle me parle doucement de sa vois flûtée, je libère son cou de sa chevelure couleur feu. Mes lèvres se posent doucement sur sa peau froide et m'empresse de lui offrir quelques baisers papillons.

- Tu as toute mon attention, je t'écoute avec assiduité.

Mes lèvres remontent doucement jusqu'à son oreille dont je lui mordille gentiment pour la faire basculer contre moi. L'alcool aide beaucoup à me détendre et à être plus entreprenant avec elle. Je commence sérieusement à avoir envie d'elle, elle est si belle et si douce. Mes lèvres rencontrent finalement les siennes, nos langues se touchent et se mettent à danser l'unes contre l'autres. Mes mains se font beaucoup plus baladeuse, mais elle ne semble pas être contre l'idée. Je ne suis pas encore totalement dans les vapes pour oublier que nous sommes à une fête et que beaucoup de personnes nous entourent. Le voyeurisme n'a jamais été l'un de mes fantasmes.

- Ça te dirais d'aller ailleurs, pour ce connaître encore plus en profondeur?

Oui, une réplique un peu salace de ma part j'en conviens, mais c'est qu'elle m'a bien chauffé la tigresse. J'attends doucement sa réponse tandis que mes lèvres retournent à l'exploration de son cou. J'espère qu'elle ne me refusera pas un plaisir bien mérité, si elle accepte nous serions tous les deux gagnants sur le plan du plaisir.




© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité
Invité



Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica] Vide
MessageSujet: Re: Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica]   Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica] EmptyDim 27 Oct - 22:17

Kieren & Jessica

“Hello, wherever you are
Are you dancing on the dance floor or drinking by the bar?
Tonight we do it big, and shine like stars
And we don't give a fuck cause that's just who we are”

Si Jessica Hamby pouvait se situer dans la tête de son interlocuteur, elle y lirait du respect. Ce type possédait de vraies valeurs. Elle y apprendrait également la vraie nature de ce beau garçon. Il demeurait un loup garou. Rien ne laissait transparaître cette réalité, mise à part son corps chaud. Collée à lui, la rouquine nota ce détail. Elle mit cela sur le compte de la danse, de l'alcool mais aussi peut-être d'une certaine excitation commune. La jeune femme s'était largement rapprochée de cet inconnu. Elle sentait la main de se dernier caresser sa peau. L'instant était magique. Cela faisait du bien d'être un peu considérée. Même si les intentions du jeune homme se sentaient à des kilomètres à la ronde, Jessica ne le prenaient pas mal, bien au contraire. Elle aussi avait besoin de passer du bon temps. Le désir restait de la partie. Étrangement, la belle savait se contrôler. Ses crocs ne sortaient pas. Il lui en fallait plus. A force d'expérience, la rouquine connaissait ses limites. Présentement, elle ne ressentait pas le besoin d'affirmer sa vraie nature. De plus, la jeune femme n'avouerait pas sa virginité à son interlocuteur. Jessica n'avait jamais couché avant sa transformation alors elle gardait cette caractéristiques qui la gênait parfois. A l'époque, elle était juste une adolescente donc cet élément de sa personne pouvait se comprendre et se justifier : l'éducation, la jeunesse. Cela attestait de ses bons principes. Désormais, ce détail la foutait en rage de temps à autre car il serait éternel comme elle.

Je me disais bien, c'est original et pas commun. Elle sourit assez naïvement dans le fond. Non et toi ? La jeune vampire fréquentait le Fangtasia seulement, pas les soirées d'humains. Or, elle s'était laissée tenter et elle ne le regrettait pas du tout. A l'instant, le blondinet se montrait tactile et entreprenant. Jess savourait cet instant. Impossible pour elle de parler, il la déconcentrait, plutôt il la faisait s'intéresser à un autre aspect de cette entrevue à deux. Ils finirent forcément par s'embrasser de manière assez explicite. Leur envie respective les rendait incontrôlables, plus Kieren d'ailleurs car Jessica ne faisait que répondre aux gestes du bel homme, elle n'innovait pas. Répondre semblait déjà une option alléchante et celle espérée par cet âme enivrée d'alcool qui tenait la rousse. La progéniture de William Compton laissait son interlocuteur la toucher comme il le souhaitait. De bonnes sensations envahirent la jeune femme. Quand elle se décida à investir plus son partenaire, ce dernier proposa d'aller dans une autre pièce. Son allusion pour rejoindre un autre lieu soulignait un esprit assez impatient, un peu de perversité dans ce jeu. Avec plaisir Kieren, j'ai hâte de te découvrir.... . Le monde dérangeait le jeune homme au prénom écossais et rare. Jessica se releva, elle coupa donc les entreprises de son interlocuteur. Elle prit la main de ce dernier. La créature de la nuit choisit d'emmener Darwin dans une pièce à part. Elle arpenta les couloirs avec son partenaire dans l'espoir de trouver un endroit adéquat. Une porte comportant l'écriteau « room » se présenta à eux. Ils s'y engouffrèrent. Jess ferma à clé la porte de cette pièce, satisfaite de cette trouvaille. Sans plus attendre, elle poussa Kieren sur le lit de deux personne de façon assez brutale. Elle vint le rejoindre pour l'embrasser plus fougueusement que la première fois tout en essayant d'enlever les vêtements du haut du blond. Les choses sérieuses se profilaient à grand pas. Elle s'arrêta pour questionner son Apollon d'une nuit pour le moment : tu es sûr Kieren ? L'endroit te convient ? Il était déjà à moitié déshabillé.




© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité
Invité



Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica] Vide
MessageSujet: Re: Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica]   Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica] EmptyMar 29 Oct - 1:19

Tu sais que tu es jolie toi?

“ Kieren & Jessica”

Elle ne me refuse pas mon petit plaisir, car elle m'empoigne solidement la main pour m'entraîner dans le dédale de couloir. Nous sommes à la recherche d'une chambre disponible et pas trop crados pour pouvoir y passer un peu de bon temps. On tombe enfin sur une porte ou il est inscrit "room", la peinture est un peu écaillée, mais l'écriture est encore lisible. On pousse la porte qui grince un peu sur ces gongs pour se retrouver dans une chambre avec un lit double et quelques meubles. Ce n'est pas le grand luxe, mais suffisant pour que cette chambre soit notre terrain de jeu! Jess s'occupe de verrouiller la porte pour ne pas que nous soyons surpris par une tierce personne. De mon côté, j'embrasse la pièce du regard et m'approche du lit sans me soucier du danger qui me guette! À mon grand étonnement et avec un certain plaisir, je me retrouve plaqué contre le lit d'une façon brutale. Les lèvres de Jessica trouve les miennes, un baiser beaucoup plus langoureux et sauvage est échangé. Ma compagne d'un soir est entreprenante et j'adore ça. Une douce chaleur enveloppe mon bas ventre, elle ne risque pas d'être déçu. Jessica s'acharne sur mes vêtements pour que je me trouve enfin torse nu.

- Petite tigresse va!

C'est ce que j'arrive à lui murmurer entre deux baisers. Je ne suis pas du tout contre l'idée d'être à sa merci. Je suis libéré momentanément de son emprise, quand elle me demande d'une façon plutôt coquine si je suis sûr de vouloir franchir le cap et surtout si l'endroit me plaît. J'ai eu des expériences dans des endroits encore plus crades que celui-ci alors, rien ne me dérange. Un petit sourire carnassier se glisse sur mes lèvres, tandis que j'inverse les rôles avec elle. C'est à son tour de se retrouver entre le matelas et moi. C'est à mon tour de lui retirer ces vêtements qui gagnent rapidement les miens sur le plancher.

- L'endroit me convient n'est crainte. Tout me va avec toi!

Une phrase un peu "cucul" qui m'arrive de sortir pour faire en sorte que ma partenaire sache qu'elle est importante à mes yeux. Son plaisir est tout aussi important que le mien sinon plus. Une femme comblée est une femme heureuse non? Mes mains glissent sur sa peau, si fraîche et si douce, plutôt étonnant pour la situation. L'alcool m'embrouille trop l'esprit pourque je m'arrête à tenter de comprendre le pourquoi du comment! C'est au tour de ma bouche de partir à la découverte de son corps, je commence par son cou qui m'est maintenant familier, pour ensuite descendre vers ses seins. Je me fais un point d'honneur de les inonder de caresses que ce soit avec mes lèvres, ma langue et mes mains. La sentir se cabrer légèrement me fait plaisir, je continue mon exploration. J'embrasse doucement son nombril avant d'atteindre l'endroit le plus sensible de son anatomie que je libère de sa prison de tissus. Je me mordille légèrement les lèvres avant de m'appliquer à la tâche. Ces gémissements brisent le silence de la chambre, je m'arrête et fait le chemin inverse jusqu'à ses lèvres pour l'embrasser, mais mes doigts sont toujours à l'oeuvre.

Je me flatte de dire que je suis un bon amant, mon occupation première quand je couche avec quelqu'un c'est de m'abandonner totalement à son plaisir. Il n'a que mon ou ma partenaire d'important, chose plutôt étrange puisque je ne suis pas comme ça dans ma vie de tous les jours. Je suis même un peu égoïste à mes heures. C'est comme si dans les moments d'intimités je laisse tomber mon armure de mauvais garçon pour être véritablement moi-même: Kieren.

- Tu veux que je continue?

Je préfère demander, on ne sait jamais peut-être désire-t-elle autre chose? Je veux qu'elle en tire un maximum de plaisir, même si ces gémissements me donnent une très bonne idée de ce qu'elle ressent en ce moment.

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité
Invité



Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica] Vide
MessageSujet: Re: Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica]   Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica] EmptyMar 29 Oct - 14:32

Kieren & Jessica

“Hello, wherever you are
Are you dancing on the dance floor or drinking by the bar?
Tonight we do it big, and shine like stars
And we don't give a fuck cause that's just who we are”

Les deux partenaires d'un soir trouvèrent leur bonheur : une chambre libre, qu'on pouvait aisément fermer à double tour. Personne ne viendrait les déranger pendant leurs ébats s'il était question de cela. Pour sûr, l'envie de s'envoyer en l'air transpirait chez Kieren dès la première seconde où il s'adressa à la rousse. Cette dernière restait très réceptive. Elle n'allait pas dire non à une partie de sexe pur : Darwin lui plaisait, le désir l'animait tout le temps, elle était célibataire, quoi de mieux ? Son interlocuteur l'avait provoqué et amené sur ce terrain connu et agréable. Le loup-garou paraissait apprécier les entreprises très directes de Jessica. La jeune femme se mit à rire par complicité à la remarque du beau blondinet. Par politesse, la rouquine s'assura que son partenaire était prêt à aller plus loin mais aussi si l'endroit lui convenait : elle souhaitait qu'il soit à l'aise et qu'il se situe dans les meilleures conditions possibles pour se laisser aller pleinement. De son côté, Jess n'était pas difficile alors elle jugeait la situation assurément satisfaisante. Pour réponse, Kieren adopta un drôle de sourire, son air voulait tout annoncer : par ses airs spontanés et expressifs, il confirma que ces conditions ne le dérangeaient pas. D'ailleurs, il inversa même les positions pour accentuer cet effet, de plus il déshabilla la jeune vampire qui n'émettait aucunes protestations. Ensuite, Darwin affirma que tout allait bien, sa parole fut entendue. Jess conservait son sourire, ravie de cette réalité et naïvement touchée par la dernière phrase prononcée par son interlocuteur. Kieren possédait un corps étrangement chaud, son odeur ressemblait à celle d'un loup, Hamby en avait déjà croisé dans sa vie vampirique, ils détenaient une senteur que les vampires pouvaient identifier. Se taper une autre espèce surnaturelle : repoussante n'était pas cette idée, mais convaincante. Cela ne lui était jamais arrivée. Il n'y avait donc pas que l'alcool et l'excitation qui réchauffaient l'esprit de ce jeune homme. Deux corps collés abritaient deux propriétés différentes : le chaud et le froid, cette sensation restait agréable. La bonne température du corps de Kieren caressait l'enveloppe corporelle de la jeune vampire. Ressentir cette chaleur était inespéré : représentation de la vie, d'un être pleinement vivant. Les mains chaudes de l'ancien adolescent au prénom écossais parcouraient le corps de la rousse : la sensation de bien-être et de vie ressentie s'accentuait. La suite ne laissait pas le temps à Jess d'analyser la situation. Elle s'abandonnait totalement aux gestes de son partenaires. Ces derniers étaient maîtrisés. Jessica ressentait et sentait toutes les actions de Kieren. Chaque mouvement possédait sa force. Elle le laissait carrément faire. Elle était comme prisonnière. Des soupirs et gémissements ne tardèrent pas à s'inviter dans cet échange au plus le blondinet descendait avec sa bouche et ses mains. Son corps se cambra naturellement. Ses crocs sortirent même, elle les rétracta à temps, la maîtrise venait doucement mais sûrement dans ce domaine. Il n'était pas question d'effrayer le bel homme. Jess se sentait bien, le monde s'était arrêté de tourner un instant, elle aurait même souhaité mourir une seconde fois mais dans l'allégresse cette fois. Kieren remonta pour embrasser sa partenaire et lui posait une question tout à fait justifiée. La belle reprit ses esprits au bout de quelques secondes tant Darwin ne se stoppait pas totalement.

Chacun son tour mon beau.

Un nouvel échange de position s'effectua. Kieren se retrouvait allongé sur le lit au matelas bien moelleux. Jessica se situait debout, nue. Elle observa quelques secondes son partenaires pour ensuite se mettre à genoux. Elle enleva les vêtements du jeune homme qui l'empêchait d’accéder à la partie anatomique de ce corps en bonne santé. A Jess de satisfaire cet étalon. Elle s'occupa l'objet du désir de son partenaire en jouant avec les rythmes et les sensations : tantôt douces, tantôt fortes. Elle se recula évidemment au moment adéquat. Kieren paraissait satisfait. Allaient-ils s'aventurer plus loin ? La rouquine revient se placer près du loup pour l'embrasser de nouveau et lui caresser les cheveux en même temps, elle finit quand-même à califourchon sur lui mais elle le laissait venir, pas question de le brusquer.

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité
Invité



Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica] Vide
MessageSujet: Re: Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica]   Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica] EmptyMer 30 Oct - 3:22

Tu sais que tu es jolie toi?

“ Kieren & Jessica”

Le plaisir que je lui ai procuré avec mes caresses et mon attention toute particulière, la jeune demoiselle est d'avis de me le rendre. Chacun son tour, comme elle le dit si bien! Je suis loin d'être contre l'idée quand elle prends en main la situation et ma virilité par le fait même. Je me laisse bercé par ses caresses qui ne tarde pas à m'arracher des gémissements de plaisir. Elle sait définitivement ce qu'elle fait et je peux me félicité d'avoir bien choisi ma partenaire. Il m'est arrivé à plusieurs reprises de tomber sur de parfaites petites ingénues. Le problème n'est pas qu'elles étaient vierges en soit, mais plutôt le fait que je leurs volaient leurs premières fois. Elles méritaient beaucoup mieux que de perdre leurs puretés dans une salle de bain d'un bar ou dans une voiture miteuse. Mon plaisir est légèrement gâché quand je découvre que ma partenaire est pure. Je suis un peu vieux jeu de ce côté, la première fois dois être une expérience unique et inoubliable. Jessica est tellement avide et habile que je suis sur le point de lui dire de ce calmer, car je ne veux pas franchir le point de non retour. Ça serait vraiment moche! Elle s'arrête juste au bon moment et je peux commencer à retrouver mes esprits. Ma petite tigresse vient capturer mes lèvres à nouveau tout en jouant dans mes cheveux, elle goûte le sexe et c'est vraiment aphrodisiaque comme sensation. Surtout que je l'odeur est encore plus prononcé pour moi à cause de ma nature. La demoiselle se place en califourchon sur moi me laissant le loisir de décider de la suite. Je la détaille du regard en me mordant les lèvres. Qu'elle est belle! Un corps parfait aux courbes délicates et sensuelles.

Je ne vais pas la laisser languir plus que nécessaire et donne un coup de rein pour que je puisse m'insinuer en elle. Je sens une certaine résistance que je connais trop bien, non ce n'est pas possible? Elle n'est quand même pas vierge? Je perçois vaguement une grimace de douleur sur le visage de ma partenaire qui me confirme ce que je crains. Ma main se porte doucement à son visage pour lui caresser sa joue. Je ralentis doucement la cadence pour habitué son corps à mes assauts, pourtant mon instinct me dit que quelque chose cloche vraiment! Elle a de l'expérience en matière de sexe c'est évident! Je ne crois pas du tout à la chance du débutant, pourtant elle était vierge! J'y comprends rien....

Mes questionnements sont vite oubliés tandis que ma partenaire décide de reprendre les rênes. Nos corps ne font plus qu'un et mon instinct prends le contrôle sur ma raison. Au diable sa virginité! Elle n'a pas l'air de s'en formalisé. Mes gestes sont calculer et précis pour en retirer le maximum de plaisir, je m'accroche à elle comme si ma vie en dépendait. Tous ce qui compte c'est de la faire grimper aux septièmes ciels de la manière la plus plaisante possible. Le lit devient notre terrain de jeu, on se cherchent et on se trouvent, les positions s'enchaînent et le plaisir augmente. Je ne sais pas combien de temps on s'amuse ainsi, j'ai la fâcheuse tendance à perdre le nord lors de mes rapprochements intimes.
Je suis sur le point de défaillir et visiblement elle n'en peut plus elle non plus, car je la sens frémir dans mes bras. Un orgasme me terrasse et ma partenaire me suit peu de temps après. Exténué, je m'écroule contre le matelas et tente de reprendre mon souffle. L'alcool dans mon sang a commencé à se dissiper suite à notre activité physique.

- C'était génial, je crois que j'ai jamais pris mon pied autant!

Je lui dépose un léger baiser sur ses lèvres, une sorte de remerciement. Ma main glisse dans sa chevelure couleur des flammes. Je pourrais peut-être garder le contact avec elle, elle mérite beaucoup plus qu'un coup d'un soir.

- Tu aurais du me dire que tu étais vierge, j'aurais été plus doux avec toi.

Je me devais de lui dire même si une petite voix me souffle à l'oreille que ce n'est pas tout à fait vrai. La vérité risque d'être dur à assumer...

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité
Invité



Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica] Vide
MessageSujet: Re: Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica]   Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica] EmptyMer 30 Oct - 19:05

Kieren & Jessica

“Hello, wherever you are
Are you dancing on the dance floor or drinking by the bar?
Tonight we do it big, and shine like stars
And we don't give a fuck cause that's just who we are”

Le moment fatidique arriva : celui du mélange des corps, d'une insinuation profondément plaisante, d'un partage exaltant. Jessica laissait toujours le choix à son partenaire. Or, elle connaissait déjà les réponses de ce dernier. Kieren avait dragué la rousse le premier, il ne cessa d'user de phrases explicites et plutôt salaces. Hamby ne faisait que suivre, son envie ne la quittait pas souvent, Darwin demeurait à son goût alors elle sauta sur l’occasion. A l'instant, il eut la possibilité de stopper des ébats si bien débutés, l'un voulant satisfaire l'autre un maximum avec une technique avérée, ou il pouvait enfin s'introduire pour continuer cette partie de plaisirs. Brutalement, le jeune homme ne se fit pas prier et il entra sévèrement. Le souci de Jess restait son éternelle virginité. Ce coup de rein un peu trop puissant la déchira intérieurement et provoqua une douleur vive. La jeune vampire détestait cet instant mais après elle savait que la souffrance spontanée disparaissait. Or, Kieren y avait été trop franchement. La rouquine savait qu'elle aurait du prévenir mais cela voulait dire : avouer sa condition. Le loup aurait peut-être fui. Présentement, il se montrait attentionné. Il semblait s'excuser par une caresse qui lui porta au visage. Cette main chaude.... la belle fut rassurée de suite, elle oublia cet accident de parcours. Kieren se reprit pour avancer des va-et-vient lents, la douceur s'invitait à l'instant. Or, Jessica essaya de lui prouver que tout allait bien en accompagnant ses mouvements. Elle avait tout de même l'habitude de ce genre d'échanges. Darwin ne devait plus rien comprendre... . Jess était présente pour le guider. Par la suite, les deux jeunes gens trouvèrent absolument leur terrain d'entente : la bestialité prenait le dessus. Les positions s’enchaînaient : toutes plus sauvages, agréables, difficiles à tenir, le désir et le plaisir restaient deux notions travaillées par eux. Ils s'y connaissaient et ils partageaient ensemble. Collés, ils s'accrochaient l'un à l'autre comme pour éviter de se perdre, comme pour donner de l'intensité à tout ceci. Jessica enfonçait même ses ongles dans la peau du jeune homme qui ne disait mot. Elle l'avait même mordu pour décupler le plaisir, impossible de contrôler l’élément d'excitation. Kieren n'avait jamais peut-être vécu une coucherie aussi puissante car il n'avait sûrement pas rencontré un vampire sur son chemin. « Baiser et vider » son partenaire en même temps : le pied pour les deux participants ! Le temps défilait sans qu'aucun des deux ne s'y intéresse. Seul le moment présent comptait. Rassasiés à quelques secondes d'écart, ils avaient su se comprendre pendant ce lapse de temps consacré au sexe. L'instant fut magique, prenant et pleinement satisfaisant. Jess en tremblait encore. Ils s'allongèrent sur le matelas pour récupérer. Kieren prit la parole. Comment faisait-il ? Hamby appréciait et savourait l'après : ce calme, un contentement, une reprise de souffle difficile, il fallait s'en remettre !

Tu assures Kieren, j'ai vraiment apprécié ! Elle avait répondu bien après. Kieren lui offrit même un moment d'attention et de délicatesse qui la rendit reconnaissante et qui la fit sourire. Puis, la jeune femme se décida à se relever. Elle jeta un coup d'oeil au corps du loup qu'elle craignait de ne plus revoir. Pourtant l'envie d'apprendre à le connaître parfaitement persistait. Il s'enquit de parler de sa virginité. Sujet fâcheux ! J'ai réellement apprécié Kieren, tu as été parfait ne t'en fais pas. Je n'en suis pas à ma première fois, elle soupira, tu comprendras... . Elle se rhabilla en quatrième vitesse si bien qu'elle ne pensa pas à se recoiffer, ni à se remaquiller. Elle prendrait une douche chez elle et elle y penserait par la même occasion, elle devait ressembler à une péripatéticienne présentement. Elle s'en fichait, elle éviterait la foule. Elle devait rentrer pour ne pas devoir aborder des sujets plus complexes. Je dois y aller Kieren. Je tiens quand même à te remercier. Si tu veux me revoir je travaille au Merlotte à Bon Temps. Elle se baissa pour lui offrir un dernier baiser. Elle ne lui laissa pas le temps de répondre, le temps pressait.

© Chieuze



HJ: Mon post peut représenter la conclusion, sauf si tu penses pouvoir surenchérir. J'ai arrêté pour laisser le temps à ton personnage de réaliser son acte. Puis, pour suivre avec notre lien, la suite se développera après. J'ai adoré ce sujet et j'ai hâte qu'on développe le lien entre ces deux personnages :D.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica] Vide
MessageSujet: Re: Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica]   Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu sais que tu es jolie toi? [PV Jessica]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RP terminés-