Partagez | 
 

 Du déjà vu, vraiment ? [PV Jamie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Isabelle Heartwood


☩ Morsures : 274
☩ Points : 1735


Qui suis-je ?
Race: Fairy
Pour ou contre les Vampires ?: Neutre
Relationships:

MessageSujet: Du déjà vu, vraiment ? [PV Jamie]   Ven 27 Juin - 20:18


 
Du déjà vu, vraiment ?
La nuit venait de tomber depuis quelques minutes sur Shreveport quand je sortis du magasin d'alimentation avec mon futur repas de demain. Je suis contente d'avoir eu l'idée de sortir maintenant, j'ai pu profiter d'une dernière réduction et avoir mon repas pour vraiment pas grand chose. C'est grâce à ce genre de petits riens que j'apprécie davantage l'arrêt de l'inquiétude constante pour ma vie. Bon, je suis parfaitement consciente que je ne suis pas immortelle mais j'essaye de ne plus me préoccuper de choses déprimantes. Les médias le font assez bien pour moi !

D'un air plus ou moins insouciant, je me dirige vers l'arrêt de bus le plus proche afin de rentrer chez moi. Cependant à mesure que je m'avance, je me sens comme épier. Un frisson me parcourt au souvenir que j'ai déjà eu cette sensation. Je déglutis en hâtant le pas alors que ma mémoire se fait à chaque pas un peu plus précise mais refuse d'admettre la réalité.

Un vampire est dans le coin, si j'en crois mon intuition. Ou alors, je suis en train de revirer à mon troisième stade de paranoïa.

Par mesure de sécurité, j'essaye de rejoindre des rues assez fréquentées, quitte à allonger mon temps de trajet. Cependant, à mesure que j'avance la terreur commence à comprimer ma poitrine.

-Il y a quelqu'un ? Finis-je par lancer excédée en me retournant mais ne parvenant tout de même pas à cacher ma peur.

Soudain, je sens quelqu'un arriver brutalement dans mon dos afin de me plaquer au sol. Instinctivement je hurle le plus fort que je peux.

Mon cerveau est comme paralysé sur une seule information. Il y avait bien un vampire derrière moi et je vais être à nouveau le casse-croûte d'un vampire.

Mais cette fois-ci, il y aura pas de docteur pour me sauver la mise... Qu'ai-je fait pour mériter cela ? Ai-je contrarié des instances supérieures dans une précédente vie ?
©clever love.

_________________

❝I have a dream, a happy dream.❞

Je rêve qu'un jour, nous puissions tous vivre heureux, sans la crainte d'être enfermé pour ce que nous sommes. Qu'importe que nous soyons d'espèces différentes, la paix est toujours plus profitable que la guerre et le sang injustement versé des innocents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jamie O. Sutherland


☩ Morsures : 8
☩ Points : 1564


MessageSujet: Re: Du déjà vu, vraiment ? [PV Jamie]   Ven 27 Juin - 22:33


 
Du déjà vu, vraiment ?
Les mains dans les poches, l'air renfrogné Jamie Sutherland avait fini son service et décidait de rentrer. Qu'avait-il à faire d'autre de toute manière ? La vie n'était clairement plus la même depuis qu'il avait perdu le seul être qui comptait encore à ses yeux dans ce bas monde: Jack. Il n'y avait pas une seule minute, une seule seconde où il ne pensait pas à lui. Jack était même présent dans ses rêves. Jamie n'avait de cesse que de revivre ce tragique évènement encore et encore. Alors il n'était pas étonnant que dans cette rue, son esprit divagua encore jusqu'à son défunt frère.

Il était tard. Il faisait nuit. Les vampires sortaient leur nez, mais Jamie n'était pas effrayé. Il était en colère. Il se jurait de régler le compte au premier suceur de sang qui viendrait l'emmerder. Des pas réguliers qui raisonnent dans le silence de la nuit. L'éclairage jaunâtre des lampadaires étaient la seule source de lumière dans cette nuit noire. Pas un bruit. Nuit qui semblait tranquille. Pourtant un cri perça la nuit, et qui glaça le sang de notre chère fée. Il se stoppa. Leva le nez. Son esprit se libéra. Il capta les pensées paniquées de la personne se faisant attaquer...

Venir en aide aux gens était la seconde nature de Jamie. Il avait été autrefois un parrain-fée, s'occupant des gens dans le besoin. De plus, il était mué par ses propres remords. Ceux de ne pas avoir pu sauver son frère à temps. Jamais plus. Jamais plus il ne laisserait quelqu'un mourir. Il se mit à courir dans la direction donnée. Il arriva au coin d'une rue. Le vampire, crocs sortis, se dressait au dessus d'une jeune fille. Il était prêt à la mordre. L'arrivée de Jamie, lui fit relever la tête. Jamie eut un rictus et lança de manière agressive au vampire:

- Attaque toi plutôt à quelqu'un de ta taille ou alors serais-tu un lâche ?

Le vampire sourit, laissant entrevoir largement ses deux canines blanches. Il fut alors hypnotisé par Jamie, comme si il découvrait une nouvelle sucrerie encore plus appétissante. Jamie savait que son sang était l'un des plus rares et des plus convoités par les vampires. Il était une fée pure souche et il devait dégager l'odeur la plus attrayante de la terre pour un vampire. Du sang haut de gamme, qui n'avait pas été coupé par une seule procréation humaine.

- Tu sens tellement bon. Elle aussi mais toi... toi... Je pense que je vais faire un festin de roi ce soir.

Jamie eut une exclamation moqueuse.

- Comme tu vas le constater, je ne fais pas QUE sentir bon, salopard.

Il leva une main et un flot de lumière le fit voler quelques mètres plus loin, n'oubliant pas de le brûler avec force. Il aurait pu s'arrêter là mais... Il plaça ses mains l'une au dessus de l'autre et commença à créer une boule d'énergie, tout en s'avançant vers lui. C'était bien la première fois qu'il le faisait, mais il en avait marre de ces foutus vampires qui les sous-estimaient et les prenaient pour des casses croutes ambulants. Il était bien décidé à passer au dessus de cette foutue chaine alimentaire.

Il sentit l'énergie prendre de l'ampleur dans ses mains, et il vit la boule d'énergie apparaitre. Il la puisa dans toute sa rancœur, sa haine, son mal-être et son dépit. Celà lui prenait des forces, et il savait que ca pouvait être dangereux. Le vampire se redressa en grognant. Bien que sa chair fut encore calcinée, il n'avait pas dit son dernier mot. Jamie non plus.

- Arrêtez de sous-estimer notre race. Vous n'êtes pas les plus forts dans cette guerre. Tu ne le sais pas encore mais tu es déjà mort.

Il fronça les sourcils. Jamie relâcha ses mains et toute l'énergie contenue. Un flash surpuissant et éblouissant éclaira la rue comme en pleins jour. Le vampire explosa sur le coup, n'oubliant pas d'éclabousser les chaussures de Jamie. Puis la lumière disparut totalement. C'est là qu'il sentit le retour de force. Il aurait voulu simplement se retourner et relever la jeune fille pour la raccompagner et basta. Mais il avait l'impression d'avoir les deux pieds bétonnés au macadam. Son corps devenait de plus en plus lourd à chaque seconde qui passait. En voyant la flaque gluante, il eut un sourire néanmoins. Il avaut réussi.

Le sol se mit à tourner sous ses yeux et ses jambes le lâchèrent. Il ne contrôla pas sa chute et tomba à genoux, les deux mains dans ce qui restait du vampire. L'odeur lui monta tout de suite au nez, alors que son dernier repas vint à rejoindre la flaque de sang.

Il se repoussa rapidement, tenta de se redresser mais tomba sur les fesses, ses jambes n'arrivant pas à le soutenir. Ses mains et son pantalon étaient gluants de sang et de chairs. Il frotta alors ses mains sur ses cuisses, écœuré. Il remarqua que ses mains tremblaient et pas seulement, son corps était prit d'un frisson incontrôlable. Voilà le prix d'une puissance occasionnelle et surtout mal maitrisé. On l'avait pourtant prévenu. Mais Jamie ne regrettait absolument pas son geste.
©clever love.

_________________
Living is easy with eyes closed
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get back on your fucking feet until you are prepared to stand. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Isabelle Heartwood


☩ Morsures : 274
☩ Points : 1735


Qui suis-je ?
Race: Fairy
Pour ou contre les Vampires ?: Neutre
Relationships:

MessageSujet: Re: Du déjà vu, vraiment ? [PV Jamie]   Dim 29 Juin - 15:45


 
Du déjà vu, vraiment ?
Alors que je suis par terre, les secondes semblent se figer alors que je suis résignée à mon sort. Sans que je puisse la retenir, une larme coule le long de ma joue.

- Attaque toi plutôt à quelqu'un de ta taille ou alors serais-tu un lâche ?

Mon coeur rate un battement alors que le silence se fait soudainement entendre. Je me mets à pâlir alors que mon cerveau analyse la situation. Oh mon dieu ! Un cinglé vient d'intervenir ! Je ne me le pardonnerai jamais s'il meurt par ma faute.

Dans un ralenti digne de matrix, je vois l'altercation des deux individus. Ai-je crier lorsque le vampire a littéralement explosé à cause de l'attaque de l'homme ? Je ne sais pas mais je suppose que oui. Légèrement tremblante à cause de ce qui s'est passé, j'entreprends de me redresser. D'un geste légèrement paniqué, je touche mon cou afin de voir si j'ai été mordu. Je pousse un soupir de soulagement en voyant que ce n'est pas le cas.

Seulement, lorsque mon regard se porte sur mon sauveur, je me relève d'un bond pour le rejoindre. De toutes évidences, son attaque a du lui couté beaucoup d'énergies pour se laisser tomber comme ça dans les restes du vampire.

Réprimant un triple salto arrière de mon estomac, je m'empresse de passer un bras de l'homme au-dessus de mon épaule pour lui servir d'appui.

-Appuyez-vous sur moi ! Il ne faut pas rester ici, ne serait-ce que pour éviter de vider nos estomacs ! Déclare-je avec une pointe d'humour pour essayer de détendre l'atmosphère.

Je ne retiens pas de faire la grimace en sentant le poids de l'homme sur mon épaule. Mine de rien, il fait son poids tout de même ! Avec difficulté, je nous fais assoir sur un banc, le temps de reprendre notre souffle. J'en profite pour farfouiller dans mes poches afin d'en sortir un paquet de mouchoir.

-Tenez, si vous voulez vous nettoyer un peu ! Déclare-je en lui tendant un mouchoir propre. Et je suis désolée, je n'ai pas de morceaux de sucre à vous passer.

Promis, la prochaine fois, j'écoute Papa et je prends du sucre sur moi ! Il faut toujours écouter les papas qui sont médecins.

-Je m'appelle Eloise Heartwood et merci de vous être interposer. Finis-je par remercier timidement.

Soudain, une phrase prononcée par mon agresseur me revient en tête. Prise de curiosité, je lui demande :

-Pardon de ma curiosité mais... Le vampire a dit que vous sentiez bon, tout comme moi. Cela veut dire que vous êtes aussi une fée ? Bredouille-je incertaine. Laissez tomber, je devrais pas vous embêter avec ça ! Rajoute-je rapidement très gênée d'avoir posé une telle question.

Je détourne ostensiblement mon regard de mon nouveau sauveur, gênée mais aussi d'une certaine manière angoisée. Après tout, ce n'est pas qu'avec les vampires que j'ai un passé assez chaotique, il y a aussi les fées. Il n'y a qu'à voir l'exemple de ma relation avec ma mère qui m'a abandonné quelques heures après ma naissance...
©clever love.

_________________

❝I have a dream, a happy dream.❞

Je rêve qu'un jour, nous puissions tous vivre heureux, sans la crainte d'être enfermé pour ce que nous sommes. Qu'importe que nous soyons d'espèces différentes, la paix est toujours plus profitable que la guerre et le sang injustement versé des innocents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jamie O. Sutherland


☩ Morsures : 8
☩ Points : 1564


MessageSujet: Re: Du déjà vu, vraiment ? [PV Jamie]   Lun 30 Juin - 21:12


Du déjà vu, vraiment ?
Jamie ne se sentait clairement pas bien. Sa tête lui tournait, il avait des vertiges et des nausées. Ses yeux se voile un instant, alors que l'image de l'horreur d'une scène de meurtre prend place. Il revoit son frère allongé et ses mains couvertes de sang. La main de la jeune fille le fit revenir dans le présent. Il lève un regard perdu vers elle. Elle l'aide alors à se relever. Jamie n'expose aucun rejet. En même temps, il n'arrivait pas à tenir alors opposer une quelconque résistance... Il pouvait entendre les pensées de la jeune femme, il s'excusait intérieurement plusieurs fois.

Jamie atterrit lourdement sur le banc en faisant la grimace. La blondinette lui donna un mouchoir. Il arriva dans ses mains sans pour autant qu'il n'en prenne conscience. Il se frotta du mieux qu'il pouvait ses mains rougies, qui continuaient de trembler. Elle voulait lui proposer un sucre. Elle regretta même de ne pas en avoir. Ses pensées suivirent ses paroles. Il secoua la tête de façon lasse.

- Ca ira merci.

Sa voix était roque et à peine audible. Il se racla la gorge. Elle se présenta. Il leva un regard brumeux vers elle.

- Jamie... Jamie Sutherland. Je... de rien... C'est normal... Ces vampires...

Il n'arrivait pas encore à faire des phrases nettes. Il passa l'arrière de sa main sur son front pour essuyer de la sueur. Elle posa alors une question tout à fait logique. Jamie ne l'avait pas remarqué tout de suite. Il plissa les yeux et la regarda.

- Si... Si... Je suis une fée... Comme vous... Je crois que j'ai juste surestimé mes capacités là...

Il posa ses coudes sur ses genoux pour respirer. Il n'arrivait pas bien à gérer les pensées qui allaient et venait et Jamie ne put s'empêcher d'entendre sa pensée sur sa mère et il intervint.

- C'était le protocole... La raison pourquoi elle vous a abandonné. Enfin... Je ne sais pas... Je pense qu'elle devait faire partie des reproductrices. Il y a différentes classes chez les fées. Je suis un gardien... Enfin je l'étais. C'est pas si évident... D'ailleurs, on ne devrait pas rester là. Je n'habite pas loin. Je... là au coin de la rue. On devrait faire ca, et vous me donnerez le numéro de votre père. J’appellerai.

Oui, il était inquiet. Il faisait nuit noire et deux fées ensemble pouvaient attirer l'attention chez les vampires. Leur odeur si reconnaissable. Il se sentait aussi impoli de lire dans sa tête comme ca, mais il était vidé et ne contrôlait plus rien. Il se leva difficilement, ses jambes étaient encore flageolantes. Il allait avoir besoin d'un soutien.

- Je suis désolé... Je contrôle plus rien dans ma tête là... Je ne veux pas être indiscret et pressant, mais il faut qu'on se bouge. Je ne pourrai pas refaire ce que j'ai fait une seconde fois.

©clever love.

_________________
Living is easy with eyes closed
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get back on your fucking feet until you are prepared to stand. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Isabelle Heartwood


☩ Morsures : 274
☩ Points : 1735


Qui suis-je ?
Race: Fairy
Pour ou contre les Vampires ?: Neutre
Relationships:

MessageSujet: Re: Du déjà vu, vraiment ? [PV Jamie]   Sam 5 Juil - 10:03


Du déjà vu, vraiment ?
Tandis qu'il se nettoie, je ne peux pas m'empêcher de détourner le regard ailleurs. Non pas qu'il me répugne, juste que mon estomac est fragile que cela ferait mauvais genre si je rendais triples et boyaux alors qu'il ne fait que de se nettoyer.

Je ne peux m'empêcher de hausser un sourcil lorsqu'il me dit ne pas avoir besoin de sucre. Et bien sûr, mon cul, c'est du poulet peut-être ? Je suis peut-être jeune selon les standards humains, mais pas complètement débile. Avec un père médecin, je sais tout de même reconnaître les personnes manquants de sucre ! Si cela n'avait pas été le cas, je crois que mon père me renierait. Façon de parler, hein !

Je fronce les sourcils lorsqu'une fois les présentations faites, Jamie Sutherland reconnaît avoir surestimé ses capacités. Je ne rajoute rien face à cette évidence des plus flagrantes. Ce serait inutile, son état de santé est là pour appuyer ses propos.

- C'était le protocole... La raison pourquoi elle vous a abandonné. Enfin... Je ne sais pas... Je pense qu'elle devait faire partie des reproductrices. Il y a différentes classes chez les fées. Je suis un gardien... Enfin je l'étais. C'est pas si évident... D'ailleurs, on ne devrait pas rester là. Je n'habite pas loin. Je... là au coin de la rue. On devrait faire ca, et vous me donnerez le numéro de votre père. J’appellerai.

Je cligne plusieurs fois des yeux avant de comprendre qu'il parle de ma mère. Outre le fait que je suis un chouia embarrassée qu'il ait lu dans mes pensées (par chance pour moi, mon don est comme qui dirait erratique, sinon, je crois que je serais devenue cinglée rapidement si celui-ci était permanent), mon coeur se serre brièvement. Les fées sont en général à ce point sans coeur ? Si je devais avoir un enfant, je pense que j'aurais bien du mal à l'abandonner, quand bien même celui-ci est issu de je ne sais quel programme.

Toutefois, je ne peux m'empêcher de froncer les sourcils. Si ma mère est vraiment l'une de ces reproductrices, pourquoi était-elle si accablée de remords à cause de son geste ? Surtout que si elle était vraiment sans coeur, ma mère ne se serait pas précipité chez mon père lorsque j'ai fugué face aux escouades du gouvernement. Je ne sais que penser maintenant et aujourd'hui, je ne me sens pas capable d'affronter ma génitrice afin d'avoir des explications.

- Attendez, vous êtes en train de me dire que vous êtes, enfin avez été, l'équivalent des marraines bonnes fées de chez Disney ? Finis-je par dire en me concentrant sur ses mots. Bah merde alors.

C'est dans ses moments là que j'aime me rendre compte que je suis assez ignorante sur les fées. Et après, je m'étonne d'apprendre que c'est la part du doc' dont les canines sont un chouia plus longue que la normale que les vampires ont un faible pour le sang des fées. Je savais que ma vie était merdique.

- Je suis désolé... Je contrôle plus rien dans ma tête là... Je ne veux pas être indiscret et pressant, mais il faut qu'on se bouge. Je ne pourrai pas refaire ce que j'ai fait une seconde fois.

Ces paroles ont le don de me ramener à la réalité. D'un bond, je me relève afin d'être à nouveau un appui pour lui. Ca tombe bien, j'avais justement besoin d'un peu d'exercice !

-Vous avez totalement raison, dis-je en le rassurant alors qu'on se met en route. Par contre, j'ai rien contre le fait que vous ne contrôlez pas votre don au vu de votre... état

Je crois que si je dis faiblesse, je vais me retrouver en pâture au vampire le plus proche.

-Mais soyez gentil, ne faites pas de remarques sur ce que je pense, j'aime bien avoir des monologues en privé dans ma petite tête ! Sourie-je afin de détendre l’atmosphère.

Soudain, une idée apparaît dans mon esprit. Celle-ci n'attend même pas l'ombre d'une demi-seconde avant de traverser mes lèvres.

-Dites, quand vous irez mieux, il y aurait moyen que vous m'appreniez à faire ce que vous avez fait ?

Je crois que c'est l'idée la plus meilleure que j'ai eu ces derniers temps. Cela me permettra de rester en vie à la prochaine rencontre de méchant vampire !
©clever love.

_________________

❝I have a dream, a happy dream.❞

Je rêve qu'un jour, nous puissions tous vivre heureux, sans la crainte d'être enfermé pour ce que nous sommes. Qu'importe que nous soyons d'espèces différentes, la paix est toujours plus profitable que la guerre et le sang injustement versé des innocents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du déjà vu, vraiment ? [PV Jamie]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Du déjà vu, vraiment ? [PV Jamie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Till the Last Drop :: RP terminés-