Partagez | 
 

 Sur les traces de vieux amis [Sookie&John]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

John Huntingdon


☩ Morsures : 418
☩ Points : 2274


Qui suis-je ?
Race: Vampire
Pour ou contre les Vampires ?: Neutre
Relationships:

MessageSujet: Sur les traces de vieux amis [Sookie&John]   Lun 23 Juin - 21:34

Sur les traces de vieux amis.

“ Sookie & John "

John avait fait la promesse à Eleanora de s'occuper de leur mariage, suite à leurs méandres de couple. En effet, John avait passé trop de temps collé à son travail, oubliant sa vie de couple, ce qui avait failli lui couter son futur mariage. La campagne électorale se pressentait dure, mais John avait décidé de déléguer un peu ses devoirs professionnels pour les passer à s'occuper de sa future femme. Le problème étant, John reste un sacré bougre qui ne sait absolument pas comment gérer un mariage. Lors de sa vie, il n'avait rien organisé du tout et là... il n'avait même pas idée par quoi commencer. Il lui restait peut être une personne dans ce monde qui pouvait l'aider. Jessica. Sa nièce de coeur, et la progéniture d'un de ses anciens amis.

Elle lui avait donné des conseils quand il avait tenté de courtiser la belle Eleanora. John avait été maladroit, et disons que la jeune Jessica l'avait remis sur le coup quant à ses propres goûts en matière vestimentaire. Aujourd'hui, il était bien loin de son look So British... Enfin même trop British. Surtout qu'aujourd'hui, il avait des gens pour le conseiller dans sa vie professionnelle. Bien entendu ! Il ne pouvait pas se montrer avec un de ses fameux gilets vieillots qui dataient surement des années 60. Aujourd'hui, il ne quittait quasiment plus son costume, sauf lors de ses journées détentes. Ce soir, John avait quitté son bureau et avait prévenu son staff qu'il serait occupé une bonne partie de la nuit. Ils pourraient quand même le joindre sur son cellulaire en cas de besoin.

John gara son Aston Martin rutilante sur le parking du Merlotte. Brancha son oreillette comme d'ordinaire. Il se dirigea ensuite vers le Merlotte dans l'intention de s'y installer et parler à Jessica. Il entra et passa son regard dans la salle avant de trouver une table et s'y installer. Il demanderait à une serveuse si Jessica était là. Il savait qu'elle travaillait ici. Une jeune fille blonde s'approcha de lui pour prendre sa commande. Le vampire sentit tout de suite qu'elle n'était pas humaine. Elle avait la même odeur que celle de sa fiancée, Eleanora. Une fée. John lui sourit et lui dit:

- Un True Blood B négatif si vous en avez. Sinon je prendrais ce que vous avez en stock, je ne suis pas difficile. Dites-moi est-ce que Jessica travaille encore ici ? J'ai un doute, disons qu'avec les derniers évènements, on est plus sûr de rien. Et Bill qui n'est plus le même, j'ai l'impression que le territoire de Bon Temps n'est plus ce qu'il était.

Son accent prononcé anglais, cassait avec l'accent Lousianais complètement différent des discussions autour, qui laissais sous entendre ses origines et un âge plutôt avancé pour un vampire. A l'annonce de sa commande, John capta du coin de ses yeux, plusieurs regards se tourner vers lui. Bien que les idées reçues avaient radicalement changés ses dernières années, la discrimination pour tout ce qui est étrange et dangereux subsistait et John en faisait parti. Quand le vampire tourna son regard vers eux, ils détournèrent les yeux et firent semblant qu'il ne s'était rien passé.

© Chieuze


_________________
    breathe me
    I have lost myself again, Lost myself and I am nowhere to be found, Yeah I think that I might break. I've lost myself again and I feel unsafe. Be my friend. Hold me, wrap me up. Unfold me. I am small, And needy. Warm me up, And breathe me. breathe me - sia
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur les traces de vieux amis [Sookie&John]   Mer 25 Juin - 18:59


Sookie & John
sur les traces de vieux amis

Pour être honnête, Sookie se sentait totalement perdue et bouleversée par les évènements qui arrivaient petit à petit dans sa chère et tendre ville Bon Temps. Elle n’arrêtait pas de recevoir des visites d’étrangers lui demandant de l’aide où alors voulant lui faire du mal et elle ne supportait plus entendre ce que les gens pensaient réellement quand ils étaient face à elle. Elle avait l’impression de revenir au début de sa maitrise de pouvoir, au moment où toutes les voix lui emplissaient la tête et qu’elle ne pouvait rien faire d’autre que de bloquer celles-ci, n’étant jamais concentrée à 100 %.

Elle n’avait pas arrêté de travailler au Merlotte pour autant, après tout c’était ce qu’elle faisait de mieux, être serveuse, et au moins son cerveau était assez occupé pour la laisser travailler en paix quelques heures d’affilée. Ce soir-là elle venait tout juste de démarrer son service, elle n’avait pas particulièrement envie de rester seule chez elle ou d’aller voir quelqu’un alors elle avait repoussé son jour de congé pour se changer les idées en travaillant.

Enfilant l’uniforme que son patron, Sam, lui avait choisi, elle attacha son tablier autour de sa taille et parti en salle, saluant tous ses amis un à un avant de prendre un carnet et de partir faire quelques commandes.

Après une petite dizaine réalisée elle vit un vampire entrer dans le Merlotte, avec tous les évènements récents elle se sentait un peu submergée et se demander si le vampire ne risquait pas d’avoir des ennuis en venant ici. Elle s’approcha de lui et sa rencontre avec Bill lui revint en tête, il était entré dans le bar, s’était installé et avait commandé du True Blood, sauf qu’à ce moment-là les stocks étaient vides, en cours de réapprovisionnement. Sortant finalement de sa rêverie elle salua le client avec un de ses éternels sourires qui lui donner un air de fille parfaite et adorable, notant la commande du vampire sur son calepin :

- Noté, je vous sers ça de suite, Monsieur.

Finissait-elle par dire alors qu’elle repartait aussitôt cherchait un True Blood B négatif en le ramenant au client, s’installant face à lui après avoir retiré son tablier pour finalement lui répondre :

- Jessica travaille ici, en effet. Mais je ne l’ai pas vu depuis quelques jours et j’ai peur qu’avec ces histoires de camps qu’elle ait été emportée dans ceux-ci…

Sookie n’ajouta rien concernant Bill et le territoire de Bon Temps, après tout que pouvait-elle ajouter à ce que le vampire avait dit ? Pas grand-chose ma foi. Les clients se retournèrent dès que le vampire eu finis de parler et Sookie soupira légèrement, agacée par les actions dont les habitants de Bon Temps faisaient preuve :

- Ne faites pas attention à eux, ils n’en pensent pas moins de moi vous savez.


mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

John Huntingdon


☩ Morsures : 418
☩ Points : 2274


Qui suis-je ?
Race: Vampire
Pour ou contre les Vampires ?: Neutre
Relationships:

MessageSujet: Re: Sur les traces de vieux amis [Sookie&John]   Jeu 26 Juin - 22:19

Sur les traces de vieux amis.

“ Sookie & John "

La jeune fée l'accueillit chaleureusement et répondit favorablement à sa requête. Elle alla chercher sa commande avant de revenir. John avait demandé à la jeune femme blonde si elle connaissait Jessica et si elle travaillait encore ici. Quand elle revint, John fut surpris qu'elle retirait son tablier pour venir s'asseoir en face de lui avec cette aisance particulière. Il était un vampire quand même ! Les gens craignaient les vampires, même si ils se trouvaient être pacifiste. A moins que la jeune femme ait l'habitude de côtoyer ce genre de race. Elle parla de Jessica et des camps. John fronça les sourcils et soupira. Il prit sa bouteille de True Blood tiède entre les mains avant de répondre:

- Jessica... Oui... Mais il y a surement un espoir. Vous savez je suis ressorti des camps moi aussi. Enfin... On est plus tout à fait les mêmes quand on sort de là. Je ne sais pas ce que vous avez entendu des camps, mais pour avoir été là dedans, ca a été quelque chose d'horrible à vivre.

Les gens près d'eux les regardaient avec méfiance. John connaissait ces regards. Il commençait à en être habitué. Elle expliqua qu'ils la voyaient aussi comme une chose à se méfier. Ils connaissaient ses dons de fée ou simplement les gens ici étaient intolérants pour la moindre différence ? C'était une petite ville après tout.

- Vos dons de fée ne sont pas passés inaperçus, c'est ca ? Leurs pensées ne doivent pas être très jolies.

John eut un sourire malicieux en coin, avant de continuer:

- Je connais bien votre race. Votre odeur est particulière. Ma fiancée est une fée comme vous. Vous n'avez pas à avoir peur de moi, j'ai l'habitude de côtoyer les vôtres, et je suis surement le vampire avec le meilleur self-control de l'état. Mon créateur m'a toujours reproché de plonger dans cette voix-là mais disons qu'il y a des "cures" qui vous aident à vous libérer. Comme mon ancien choix de métier, même si aujourd'hui, je fais autre chose. Mais comme je vous l'ai dit: Les camps changent beaucoup les choses.

John avança alors une main pour prendre celle de Sookie dans un sourire afin de se présenter.

- Je ne me suis pas présentée. Je m'appelle John. John Huntingdon. Désolé, je parle beaucoup. J'espère que je ne vous gêne pas dans votre service, même si je vois que vous n'avez pas peur de prendre vos aises. En fait, Jessica est une bonne amie. Disons que j'ai souvent joué le rôle de baby-sitter pour Bill. Il roula des yeux. Oui, je sais, dit comme ca, ca fait un peu garderie. Jessica faisait... enfin ne soyons pas pessimiste... fait partie de la famille. Un peu comme une nièce. Après aussi, avec les délires de Bill... Je ne serai pas étonné qu'il tente de l'embrigader dans sa foi absurde. Sinon... Pour tout vous avouer, j'ai promis à ma fiancée que j'organiserai notre mariage, et en fait je... je ne sais même pas par où commencer. C'est embarrassant. J'avais l'intention de demander à Jesse de m'aider mais... enfin... Je suis un peu dans la panade.

Il se frotta la nuque à cette phrase. Il but une nouvelle gorgée de True Blood. C'est alors qu'il vit un type arriver à leur table. Le gars le regarda de haut. John lui fit un sourire. Le gars lui dit:

- Vous êtes ce vampire de la télé ? Ce type qui veut que les humains et les surnaturels vivent ensemble ?
- Aux dernières nouvelles, oui.
- Vous faites quoi ici ? Et Sookie, tu fais quoi encore avec un nouveau vampire ? T'as l'intention de te le taper comme l'autre là ? Fais gaffe. Fricoter avec ses gens là ca n'attire que des ennuies.
- Pour répondre à votre question: ca ne regarde que moi. C'est... personnel.
- Personnel dans quel sens ? Personnel parce que c'est glauque ?

John garda un sourire imperturbable. Il voulait tant l'hypnotiser pour avoir la paix, mais il y avait trop de monde qui les regardait, et il risquait de faire pire si il faisait ca. Genre manipulation pour mieux le bouffer plus tard. Il connaissait bien ces comportements. Les gens étaient réticents face aux vampires ici.

- Personnel familial. Ca sera tout. Bonne soirée monsieur. Au revoir monsieur.


© Chieuze


_________________
    breathe me
    I have lost myself again, Lost myself and I am nowhere to be found, Yeah I think that I might break. I've lost myself again and I feel unsafe. Be my friend. Hold me, wrap me up. Unfold me. I am small, And needy. Warm me up, And breathe me. breathe me - sia
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur les traces de vieux amis [Sookie&John]   Sam 28 Juin - 9:15


Sookie & John
sur les traces de vieux amis

Il était vrai que Sookie prenait beaucoup d’aise dans son travail, mais après tout elle était une excellente employée et elle aidait toujours ses collègues lorsqu’elles arrivaient en retard ou encore parce qu’elles disparaissaient sans donner de nouvelle comme lorsqu’elle avait rencontré Bill.

Posant son tablier sur le côté elle plongea son regard dans celui du vampire assis en face d’elle, elle essaya de lire dans son esprit, mais ne perçut pas grand-chose, tous ces morts-vivants avaient un don pour bloquer leurs pensées que ça exaspérer la jeune serveuse. Pourquoi jouer les prudes et cacher tout ça ? Cela ne servait strictement à rien, mais bon après tout chacun ses choix et ses décisions et Sookie n’était pas du genre insistant. Face aux dires du vampire, la jolie blonde secoua la tête doucement :

- Sincèrement ? J’ai entendu tellement de trucs que je ne sais plus quoi en penser. D’ailleurs je ne sais même pas si mes amis y sont, Tara par exemple. Je n’ai plus de nouvelles d’elle, mais de là à dire qu’elle s’est faite mise dans ce camp, je ne sais pas vraiment.

Elle haussa les épaules, pinçant ses lèvres entre elles :

- Et désolé que vous ayez eu l’horreur de vivre cela, je trouve ça irrespectueux de vous faire ça, à vous les vampires.

Sookie sentit le regard insistant des gens autour d’elle, mais, comme à son habitude, elle fit comme si de rien n’était et elle observa toujours ce vampire qui l’intriguait il fallait le dire :

- Comment avez-vous-

Commença-t-elle alors qu’elle se demandait vraiment comment il avait su ? Puis finalement il éclaira un peu plus sa lanterne, lui expliquant que sa fiancée était une fée, comme elle, et qu’il était le genre de vampire avec le meilleur self-control :

- Je vois. Alors votre fiancée est une fée… N’avez-vous pas peur de perdre le contrôle et de la vider de son sang ? Après tout une fois qu’on goûte notre sang, on ne peut plus s’arrêter d’en vouloir.

Elle marqua un temps de pause, passant une main dans ses cheveux pour réajuster sa queue de cheval :

- Et que faites-vous désormais ?

Demanda-t-elle alors qu’elle serra la main du vampire nommé John, enfin elle savait son nom, et qui lui expliqua sa relation avec Jessica, Bill et aussi ce qu’il était venu faire ici, au Merlotte, à Bon Temps :

- Je vois. Enchantée John, je m’appelle Sookie, Sookie Stackhouse, mais si vous connaissez Bill, mon nom doit surement vous dire quelques choses, non ?

Elle étira ses lèvres d’un faible sourire, laissant ses doigts desserraient ceux de John pour finalement croiser les bras sur la table :

- Alors vous êtes ici pour organiser votre mariage, c’est cela ? Malheureusement comme je vous l’ai dit Jessica n’est pas là et je ne vois donc pas trop comment vous aider. J’en suis navrée.

Disait-elle tandis qu’elle s’apprêtait à se lever, prête à laisser le vampire ainsi, sans rien dire de plus. Mais un homme s’approcha d’eux et après avoir blablaté avec John, insultant la jeune fée de « pute » en quelque sorte elle lui dit :

- Si tu pouvais ne pas t’occuper de mes affaires, je sais déjà ce que tu penses de moi pas la peine de te fatiguer à le dire aux clients.

Elle soupira doucement et voyait le client repartir à sa place, John avait répondu de manière calme laissant ne rien paraître que ce soit amertume, colère ou même envie de meurtre. Alors qu’il concluait la dernière phrase, elle ajouta :

- Rassurer vous je ne suis pas une fille de joie. J’ai bel et bien fréquenté des vampires, mais j’ai tout de même mes valeurs. Alors comme cela vous passez à la télé ? Je n’en ai pas allumé une depuis des lustres, alors pourriez-vous éclairer ma lanterne quant à vos attentions ?

Demanda-t-elle tandis qu’elle affichait un petit sourire, reprenant sa place face au vampire, comme si rien n’avait changé depuis le début de leur conversation.


mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

John Huntingdon


☩ Morsures : 418
☩ Points : 2274


Qui suis-je ?
Race: Vampire
Pour ou contre les Vampires ?: Neutre
Relationships:

MessageSujet: Re: Sur les traces de vieux amis [Sookie&John]   Dim 29 Juin - 21:32

Sur les traces de vieux amis.

“ Sookie & John "

C'était une jeune femme qui n'écoutait guère ce qui circulait sur les vampires et particulièrement conciliante avec les vampires. Il eut un sourire triste quand elle parla des camps. John avait vécu des choses horribles. Il avait été considéré comme un simple bout de viande. On l'a obligé à faire des choses horribles, on a fait des expériences atroces sur lui. Il avait beau cicatriser, il y avait des douleurs qui ne cicatrisaient jamais. Pourtant, il répondit sagement:

- Certains ne méritaient pas ca, c'est sûr. Mais nous, les vampires, l'avons quand même cherché. Je ne suis pas le mec le plus blanc de la terre non plus. Quand on devient vampire, on s'expose à devenir une créature de la nuit et les ténèbres ne vous quittent jamais vraiment.

Il parla alors d'Eleanora, la femme de sa vie. Sookie lui posa plusieurs questions quant à sa relation avec elle. Le calme et la sérénité de John revint. Perdre le contrôle ? C'était un risque mais John connaissait très bien ses limites et sa force.

- Et bien, il y a plusieurs facteurs en jeu: Ne pas faire l'imbécile et se nourrir correctement pour éviter la faim. Ca évite à ce que l'instinct primaire prenne le dessus, mais je pense aussi que mon âge aide pas mal à cette concentration. Je vais bientôt avoir 417 ans. Mais vous avez raison, c'est un risque. Mais je connais mes limites et les siennes.

Curieuse, elle lui demanda quel était son métier. John but une gorgé de son True Blood avant de répondre.

- J'étais médecin à l'hôpital de Shreveport et maintenant je dirige le parti pro-surnaturel de Louisiane.

Ils se présentèrent. John lui serra la main. Quand elle lui dit son nom, John tilta alors. Bill lui avait déjà parlé de Sookie, surtout quand celui-ci parlait d'Eleanora, alors qu'il lui tournait encore autour. Des moments mémorables, où rien n'était encore joué pour ce cher docteur. A cette époque, il cachait sa véritable nature à tout le monde et principalement à l'intéressée. Mais comme tout, les secrets finissent toujours par se faire connaitre.

- Oui, je me rappelle. Bill m'a parlé de vous. Vous étiez sa petite amie, c'est ca ? Je suis désolé alors de son changement de mentalité. Je suis le premier à être en colère quant à ses agissements. De toute manière, si je croise, j'espère lui mettre du plomb dans la cervelle.


Jessica n'était donc plus à Bon Temps. John se faisait du soucis alors quant à ce qu'elle pouvait être devenue. Il se mettrait alors à sa recherche prochainement. Il n'aimait pas la façon dont tournait certains évènements. Un gros con vint alors les embêter alors que John se plongeait dans ses pensées. John resta serein jusqu'au bout. Il ne voulait pas d’ennuis et ca n'en valait strictement pas la peine. John continuait de le fixer pourtant. Sookie prit la parole et sa propre défense. John répondit simplement, laissant couler son regard vers la jeune femme:

- Ne vous inquiétez pas. Je ne vous jugeais pas. Ce n'est pas parce qu'on a eu une relation avec un vampire qu'on devient forcément un Fangbanger et qu'on décide de se taper tous les vampires de l'Etat.

Le gars fini par disparaitre en grognant. John secoua la tête.

- Je suis le leadeur du parti pro-surnaturel en Louisiane. J'essaye de défendre les nôtres. Tous ceux qui ne sont pas considérés comme humains, afin qu'ils aient les mêmes droits qu'eux. Mais nous sommes pacifistes, nous voulons montrer au monde que nous ne sommes pas tous des sauvages. Comme l'Autorité Vampirique a disparu, il faut bien trouver un autre moyen de recoller ce qui a été détruit. Après, vous savez, j'ai vu des amis à moi se faire maltraiter dans ces camps, et... je ne veux pas connaitre de nouveau ca. Si par mes actes, je peux protéger les gens que j'aime... C'est tout ce qui compte.

John continuait pourtant d'observer du coin de l'oeil l'autre type qui venait de passer la porte, une bière à la main. Leurs regards se croisèrent. L'homme voulait se montrer menaçant, John ne cilla pas. Il n'avait pas peur de lui de toute manière.


© Chieuze


_________________
    breathe me
    I have lost myself again, Lost myself and I am nowhere to be found, Yeah I think that I might break. I've lost myself again and I feel unsafe. Be my friend. Hold me, wrap me up. Unfold me. I am small, And needy. Warm me up, And breathe me. breathe me - sia
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur les traces de vieux amis [Sookie&John]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sur les traces de vieux amis [Sookie&John]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Till the Last Drop :: RP terminés-